Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Psycho

Maha : « Je suis en couple avec un chrétien d’Orient »

Rédigé par Lalla Chams En Nour | Mercredi 26 Décembre 2012 à 00:00

           


Je suis une jeune musulmane (pratiquante) en couple avec un chrétien d’Orient depuis 2 ans.

On s’aime plus que tout et cet homme me correspond à tout point de vue. Il connaît bien l’islam, respecte ma foi et mes valeurs, s’intéresse aux textes que je lui fais découvrir mais n’envisage pas d’embrasser la foi musulmane pour le moment, bien qu’il reconnaisse le Prophète Muhammad (sws)...

Il m’encourage sur mon cheminement spirituel et me soutient dans mes projets professionnels.

Mais, voilà, le fait qu’il ne soit pas musulman me brise le cœur, car notre union semble condamnée d’avance.
Plusieurs fois nous avons rompu, et plusieurs fois nous sommes revenus l’un vers l’autre, car nous ne pouvons pas nous passer l’un de l’autre.

Il considère que c’est injuste que l’on se sépare à cause de la religion. La situation est très compliquée.

Beaucoup de filles sont dans le même cas que moi, j’ai cherché des réponses à mes questions et je sais que ce type d’unions, bien que tabou, n’est pas explicitement interdit par le Coran...

Malgré cela, je crois que le jugement de ma famille et le regard des autres me font très peur. Pourtant, nous nous aimons d’un amour sincère et pur, que faire ?

D’autant plus que dans un monde globalisé ce type d’union est parfois inévitable...

J’attends avec impatience vos conseils. Merci.

Lalla Chams En Nour, psychanalyste

Chère Maha,

J’ai envie de vous dire que, lorsqu’on a la chance d’avoir fait une rencontre amoureuse qui semble vous combler – rencontre que vous pouvez considérer comme une grâce –, ce serait presque criminel de lui tourner le dos pour des arguments qu’il est intéressant de regarder du point de vue de la psyché, de l’âme.

Je sais que de tels propos vont choquer, mais si l’on reprend le beau texte d’Ibn Arabi sur l’amour (Traité de l’Amour, éd. Albin Michel) on découvre qu’il s’agit bien là d’une grâce, car l’amour dans le couple prépare les âmes à l’amour divin.

Cela me paraît essentiel sur ce point de prendre du recul et d’oser sortir des sentiers battus, des idées toutes faites, des préjugés, qui brident les âmes en général, plutôt que de les laisser s’épanouir vers l’amour…

Bien sûr, je me place là en tant que psychanalyste. Pour un point de vue religieux, il vous faut pour cela voir un imam ou un ouléma.

Lisez Rûmî, lisez Ibn Arabi… Pour eux, c’est l’amour qui transcende tout le reste et l’essentiel est la sincérité des cœurs.

Vous tourneriez le dos à un homme qui vous aime et vous respecte sincèrement pour peut-être trouver un musulman, dont vous n’êtes pas sûre a priori qu’il fera preuve de la même ouverture d’esprit ?

Je trouve formidable que vous puissiez vous aimer et élever vos enfants, dans le respect l’un de l’autre. Car c’est cela qui est difficile, et qui fait échouer la plupart des couples, quelle que soit leur religion… ou leur absence de religion, qui n’y parviennent pas : le respect de l’autre.

Lisez le Coran ensemble et évaluez en vos cœurs respectifs ce qu’il à vous dire.

La décision doit venir de vous-même, une fois que vous aurez entendu les points de vue des uns et des autres, et que chacun dans votre cœur vous aurez demandé de Sa lumière, vous prendrez votre décision. Nul n’a à vous donner des conseils : mettez-vous simplement à l’écoute du cœur.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com




Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par Abdelmajid le 11/03/2014 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pourquoi de cette règle :

Cette différence entre le mariage d'un musulman avec une juive ou une chrétienne et le mariage d'une musulmane avec un non-musulman est à comprendre par rapport à trois points...

Primo, le mariage est quelque chose de très important, qui demande beaucoup plus que l'amour. En effet, en plus d'être fondé sur l'amour, un couple est aussi un équilibre qui se maintient au jour le jour, à force de compréhension mutuelle, de concessions, de dialogue et de volonté. Or, le fait d'avoir une sorte de non-reconnaissance de ses croyances, de ses valeurs et de son cadre de référence fragilise énormément les fondements du couple.

Secundo, l'organisation de la famille en islam est telle qu'il y a une complémentarité des fonctions qui fait par exemple que le mari a le devoir de subvenir aux besoins de la famille, mais que l’épouse a le droit de ne pas subvenir à ses propres besoins matériels même si elle possède des biens. Cette différence des fonctions fait que l’épouse peut se retrouver dans une situation de dépendance par rapport au mari.

Tertio, les musulmans et musulmanes reconnaissent tous et toutes comme véridiques Moïse et Jésus : celui qui ne reconnaît pas en eux d'authentiques messagers de Dieu, ayant reçu de Lui la révélation, n'est pas musulman.

C’est dans le cadre de ces trois particularités que l'on peut comprendre pourquoi un musulman peut se marier avec une juive ou une chrétienne (sous certaines conditions) mais qu’une musulmane ne peut pas se marie...  

26.Posté par kamel le 15/10/2013 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a tant d'hostilité ( quelques gouttes de haine), peu d'humilité dans ces échanges...comme sur de nombreux forums dédiés aux musulmans. Qui est l'égaré? Triste constat

25.Posté par Samy le 08/04/2013 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" [...]. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis qu'Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent !" (sourate 2/verset 221)

Dans Chariâ le mariage donne l'autorité à l'homme sur la femme. Alors qu’Allah dit : " Ils restent dans l'expectative à votre égard; si une victoire vous vient de la part d'Allah, ils disent : "[...]. Et jamais Allah ne donnera une voie aux mécréants contre les croyants. " (sourate 4/verset 141)

24.Posté par Samy le 08/04/2013 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’Islam interdit à la musulmane d’épouser un non-musulman qu’il soit chrétien ou juif ou de toute autre croyance.
Comme il est illicite en Islam que la femme musulmane ait une relation amoureuse avec un homme étranger à elle, même s’il est musulman, à plus forte raison s'il est d'une autre confession.
Sur ce vous n’avez qu’une seule voie pour vous marier avec cette femme c’est d’embrasser l’Islam et ainsi vous associeriez entre le bonheur en ce bas monde et celui de l’Au-delà !
Bien mieux vous obtiendriez une double récompense.
Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : « Trois (personnes) auront une double recompence…et il a cité parmi eux: un croyant des gens du Livre (juif ou chrétien) qui a cru au Prophète Mohammed, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, et s'est convertu à l'Islam. » (Boukhari et Muslim)

Il y a un enchaînement d’arguments et de preuves rationnelles qui prouvent que l’Islam est la religion véridique. Nous vous invitons à les consulter et à vous instruire sur l'islam à travers des source crédibles et votre raison vous conduira, sans aucun doute, à l'adopter.

Et Allah sait mieux.

23.Posté par chabri le 30/03/2013 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam 'alaykum ,
C'est toujours le même refrain que j'entends ou je lis . Une femme musulmane ne doit pas épouser un non musulman , c'est haram ! , c'est à dire non conforme à la sharia . Mais pour un homme musulman , c'est bien d'épouser une chrétienne ou une juive , c'est stigmatiser l'ennemi chrétien , les gens du Livre . Ah , ces gens du Livre , et de la Sainte Trinité . ET quand je lis que Moîse , Marie et Jésus sont considérés comme musulmans , (des dizaines de fois je l'ai lu ou entendu ) -- et que dans Le saint Coran des sourates disent qu'il faut tuer les Associateurs et Les gend du LIvre , les chrétiens, comment ne pas se mettre en colère ? Vous vous plaignez de l'islamophobie .alors que la christianophobie est encore plus importante . ! ! Mais respectant les paroles de Jésus (soient loués son esprit et sa lumière ), le prince de la paix et de l'amour , , je n'aurai aucune violence envers vous . .

22.Posté par Miloud Robert le 30/03/2013 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam alleykoum,
simple question de logique et de justice entre les Gens du Livre. L'islam autorise le mariage d'un Musulman avec une femme du Livre mais dans le même temps exige que les enfants issus de ce couple mixte soient musulmans, signifiant la prédominance de la religion du mari sur celui de son épouse. L'Islam étant une religion juste par essence, elle accorde à tout homme (mari) les même droits. Comment alors dans un cas contraire imposer la religion de l'épouse sur son mari ? A moins que vous n'envisagiez que vos enfants soient non-musulmans ce qui est clairement illicite. Point final. Wasalam.

21.Posté par Oraneso le 07/01/2013 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Claire,
J`ai posté le n° 16, si vous lisez bien vous comprendrez justement que la religion islamqiue n`est pas un obstacle, car le Coran ( aussi dernier testament) ne l`interdit pas. Comme explicité par Maicha a travers le message n° 19, la religion islamique n`est justement pas un obstacle, mais plutot les hommes qui confondent religion et tradition et parlent sous l`inflence de leur milieux culturesl....
En Erithrée et au Liban et dans bien d`autres pays depuis des siecles les chretien et musulmans se marient justement parceque c`est permis ( la figure du Christ n`est elle pas aussi chere aux musulmans qu`aux chretiens?
Donc votre enquéte au nom de l`objectivité doit bien prendre en compte que ce sont les barrieres culturelles et les clichés vehiculés qui creent des difficultés dans certains mariages mixtes ( je dis bien certains), loin donc de la responsabilité des livres revelés qui ne l`interdisent pas du tout (dans le Coran -parole divine selon les musulmans- aucun verset ne l`interdit), ainsi prendre du recul par rapport aux dires des uns et des autres est necessaire pour que votre enquéte puisse aboutir de façon jsute et honnete.

Bon courage !

20.Posté par Claire JOurnaliste le 07/01/2013 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Je suis journaliste pour la chaine de télévision Chérie 25, et je prépare un reportage sur le thème des couples dont la religion est un obstacle.
Je recherche actuellement des personnes qui souhaiteraient témoigner et donc participer à ce reportage.
Je vous invite à me laisser vos coordonnées ou à me contacter pour me raconter votre histoire.
Ce sera aussi l'occasion pour moi de vous expliquer mon projet de reportage en détails.
A bientôt

Claire 01 40 74 77 40
electronlibreproduction@gmail.com

19.Posté par Maicha le 06/01/2013 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam;Pas de conseils à donner .Chacun est maitre de son destin mais j'aimerai que quelqu’un me donne le verset du Coran où il est interdit pour une musulmane de se marier avec un non musulman ou un hadith AUTHENTIQUE parce que si ça n'existe pas ,cela veut dire que c'est une invention des hommes

18.Posté par Najiba le 29/12/2012 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi vouloir meler la religion a votre couple ,chacun croit a ce qu il veut et fait ce qu il a a faire ,et cela ne regarde personne ,vos enfants auront la chance d evoluer ds les 2 religions et choisiront en bonne connaissance de cause ,quelle chance

17.Posté par Assia le 28/12/2012 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est quoi cette avis bidon du psychologue. Cette avis me choque. Dans l'Islam il est interdit à une femme de se marier avec un non musulman car Dieu seul sait pourquoi. Un homme peux mais l'Islam leur deconseilles de se marier avec les gens du Livre. SVP faites attention aux avis des soit disant psychologues ou des commentaires de gens qui vont dans votre sens. SVP ne commenter pas des innovations. Renseigner vous bien car bcp de gens se disent connaisseurs de l'Islam mais sont comme décrits par le Prophète saws dans la fin des temps il y aura des connaisseur pervers,.....

16.Posté par oraneso le 28/12/2012 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam alaykum,
Vous vous dites choqués les uns les autres en critiquant le choix de cette dame, jouant avec les versets du Coran alors que vous deviez seulement dire en tant que defenseurs de la religion "Dieu seul sait"
Et bien non il n`y a pas le moindre verset qui interdit un mariage entre une musulmane et un chretien, le verset auquel on fait reference concerne seulement les arabes polytheistes qui faisaient coulait le sang des musulmans par leur intolerance, ce qui ne concerne point les gens du livre! comment ose -t-on parler sans connaitre l`histoire ( Asbab annuzul), il y`a des textes qui permettent clairement au musulman d`epouser une femme chretienne ou juive, mais ne l`interdit point à la femme musulmane.
L`interdiction faite par les mujtahidines a travers l`histoire etaint due au fait des societes machistes ou l`homme allait forcer la femme a suivre sa religion ou l`induire en esclavage, mais aujourd`hui les temps ont changé et il y`a des societes non machistes ou l`homme respecte la femme grace notament aux lois qui la protegent.
Le sheikh Hassan Turabi est parmi ceux qui ont expliqué pourquoi ce la a ete interdit par les musulmans malgrés l`absence de versets coraniques interdisant le mariage avec les hommes faisant partie des gens du livre...mais si c`est n`est pas interdit cela ne veut pas dire aussi que c`est recommandé, le mieux est d`eviter mais si le mariage est consommé pourquoi les pousser au divorce si le coran ne l`indique pas. il s`agit encore une fois ...  

15.Posté par Najib le 28/12/2012 00:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous n' êtes que des brebis égarées mesdames. Votre religion vous interdit d'épouser un non musulman et encore moins avec le consentement de vos parents sauf s'il se reconvertit à l'islam. C'est simple comment pouvez vous aimer une personne qui n'embrasse pas votre religion. Quand à la psy, vaudrait mieux changer de profession car vous guider des personnes en détresse vers l'erreur.quel gâchis

14.Posté par Tarek le 27/12/2012 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ma soeur qui balance entre son amour et l'amour. Saches chère soeur qu'il n'y a d'amour qu'en Dieu. Ce petit feu qui se déclare dans les coeurs des gens n'est bien souvent qu'un feu de paille qui finit une fois consumé par laisser une saveur amère faite de regrets.

Nous somme tous a la recherche de l'être idealisé et sommes prêts à sacrifier bien plus que du materiel pour atteindre cet être.

C'est en scrutant profondement ton coeur et en offrant ton amour le plus pur et le plus sincère au maître des coeurs (Allah tout puissant) que tu auras la réponse. Il est un endroit dans cette création qui ne peut contenir le créateur mais le petit coeur fragile de l'être peut contenir le créateur. Ceci est la plus belle preuve d'amour de ton seigneur envers toi.Si tu aimes dieu sincèrement ; en ce qu'il te commande de faire, de parler de voire il t'aimera en ce que tu aimes et ne te fera aimer que ce qu'il aime.

salam


13.Posté par SalimDZ le 27/12/2012 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le choix du coeur est souvent bien contraire a ce que l'on rêve, à nos ambitions, à ce que l'on souhaite..mais souvent à ce l'on doit .. ! Nous vivons une époque ou nous sommes confronté à des situation bien inextricable.. Avant de vous répondre, je me suis interrogé sur ce que je pourrais dire a ma soeur ou ma fille si le cas se présentais .

Déja j'aimerai répondre à la psy . Bien que je respecte votre travail, permettez moi de vous rappeler qu'avant de citer ibn arabi ou al rumi .. il faudrait puiser dans ce qui les a inspiré , ibn arabi et rumi ne sont pas l'islamn ce sont des musulmans .. comme vous et moi, citer rumi ou ibn arabi revient à leur attribuer une vérité qui est contestable et incertaine. Le jour du jugement, il n'est ecris nul part que nous pourrons utiliser l'argument de rumi ou ibn arabi .. Maintenant que dire à cette jeune fille qui a le coeur déchiré entre sa foi et son amour pour un homme ? Il n'ya que vous qui avez la réponse, il s'agit de vous interroger sur la présence de Allah dans votre coeur et de vous demander si vous êtes assez forte pour affronter toute votre vie ce choix .. nul imam nul savant nul être humain ne doit vous imposer un choix il n'y a que vous qui êtes en mesure de le faire .Il 'napaprtient a nul personne de dire NON tu ne dois pas le faire ..la seule liberté que pourra prendre un être humain c'est de vous accompagner sans rejet dans votre choix. A ma sœur j'aurais dis : ton bien etre et ton amour dans cette vie est il aussi fort...  

1 2