Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Société

Les sans papiers sur la sellette !

| Vendredi 14 Avril 2006 à 10:33

           

Jeudi 13 avril, un groupe de sans papier a tenté d’occuper en vain, la future cité de l’immigration à Paris, protestant contre la nouveau projet de loi sur l’immigration qui doit être présenté début mai devant l’Assemblée Nationale par le ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy. Les mobilisations se développent et les associations, en particulier la Ligue Des Droits de l’Homme dénonce, dans son nouveau rapport annuel, une « traque des étrangers [qui] a pris une ampleur et un rythme réellement sans précédent».



Les sans papiers sur la sellette !

Mobilisation

Les tentatives d’occupation pour protester contre la nouvelle loi Sarkozy sont nombreuses et pas toujours réussies. Ce jeudi 13 avril, le groupe de sans papiers s’est attaqué au bâtiment devant abriter la future cité de l'immigration, en vain, cependant, a Saint Denis, la coordination 93 occupe depuis le 24 mars des locaux municipaux. Le maire de Saint-Denis, Didier Paillard soutient cette initiative assimilant ainsi le nouveau projet de loi «à une négation radicale des droits les plus fondamentaux», comme «pouvoir vivre en famille» ou «travailler sans être la proie du travail illégal».

Les collectifs de sans-papiers se multiplient et tentent d’agir : depuis quatre semaines l'ex-service social d'aide aux émigrants (SSAE) dans le 13 ème arrondissement de Paris, est occupé dans une ignorance la plus totale. Toutes ces associations, ainsi que la majorité des collectifs étudiants dénoncent depuis plusieurs mois une augmentation de la «pression policière», renforcée par la circulaire du 21 février 2005 permettant aux forces de l’ordre d’ouvrir ainsi la « chasse à l’étranger ».

Pression policière

C’est un début d’année lourd en accusation pour les institutions policières. Suite au rapport de la Commission Nationale de Déontologie et de Sécurité (CNDS), c’est au tour de la ligue des Droits de l’Homme (LDH) de remettre son rapport annuel accusant directement le ministre de l’intérieur «de dérives particulièrement préoccupantes», donnant comme exemple le fait de «chasser les enfants scolarisés de notre pays (...) pour des problèmes de papiers».
Outre la mise en avant d’une grave dégradation de relation entre les jeunes notamment les mineurs et particulièrement ceux des quartiers, avec les forces de polices, «Ce qui a été le plus marquant en France en 2005, c'est certainement la montée des réflexes discriminatoires et xénophobes y compris parmi les plus hauts responsables du gouvernement qui ont tenu comme Sarkozy des propos que même Le Pen n'aurait pas prononcés.» insiste Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des droits de l'homme . Le ministre de l'Intérieur rétorque que le président de la LDH «aurait mieux fait de se taire». Remettant gravement en cause la politique du gouvernement, la LDH remet en avant les émeutes urbaines, pendant lesquelles Le Ministre de l’intérieur avait prononcé les mots «kärcher» et «racaille» : i[«Ce ne sont pas des dérapages verbaux mais une vraie stratégie calculée du ministre de l'Intérieur. Il est en train de construire les conditions du ralliement d'une partie de l'électorat de l'extrême droite. […]Les sanctions ont concerné surtout des jeunes de 16 à 25 ans issus de l'immigration».]i

De plus, depuis l’été 2005, il semblerai qu’une véritable traque des étrangers se soit mise en place en France, renforcée par cette fameuse circulaire d’application immédiate du 21 février qui permettrai d’une part d’effectuer des arrestations arbitraires « au faciès » favorisant ainsi les descentes de police, et assurerai une garantie de non déboutage pour vice de forme, souvent présente dans ce type de cas. Les préfets sont de plus tenus, selon le président de la LDH, de «faire du chiffre».




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par melissa le 14/04/2006 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui c'est vrai et ce qui est étrange, c'est que sur le site contre l'immigration jetable : www.contreimmigrationjetable.org , la pétition est signé par énormément d'associations et aucune n'est musulmane !!!! on est quand même sur représenté dans ce qu'on appel "issus de l'immigration" et y a beaucoup de nos parents, oncles, tantes, cousins qui vont se faire rappatrier direct au bled avec cette loi et y a pas une association musulmane qui a signé ou qui a partagé son accord ... je sais que pour le mariage par exemple le silence vaut pour un oui mais quand même ! Je trouve ça énorme !! motivé motivé motivé !!! TOUS DANS LA RUE LE 29 MARS !!!!
salam

2.Posté par coulibaly fanta le 14/04/2006 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui paraît inconcevable, c'est que la France un vieux et grand pays, n'arrive pas jusque-là à trouver une ou de vraie(s) loi(S) capable(s) de résoudre ses problèmes d'immigration. J'espère qu'elle n'ignore pas que le changement est profitable, mais que le changement permanent est synonyme d'instabilité.
Pour aborder le sujet des régularisations et expulsions, j'ose espéré qu'elle fasse preuve d'humanisme, de bonne foi, de tolérence, du respect des droits de l'homme et des fondements humains observés partout.
Refuser l'asile à un homme ou à une femme qui en a besoin est rédibitoire. Refuser de naturaliser ou retarder la naturalisation d'un père ou d'une mère marié(é) à un(e) français(e) est aller à l'encontre des droits de la civilité, de l'union, de la famille. Sans oublier que ce retard affecte aussi bien l'enfant né en france dont l'un des parents est étranger de même que le parent français de souche. Sur ce côté, je voudrais savoir si ces politiques ont oublié que l'enfant quel qu'il en soit, est tout aussi étranger - puisque conçu père ou de la mère étranger(e) - bien que français. Refuser la régularisation d'un parent parce que ce dernier n'arrive pas à trouver du travail dans cette france où il y a beaucoup de chômeurs et d'énormes difficlutés d'avoir du travail malgré toutes ses études afin d'être régularisé, est une aberration.
A propos des enfants, je souhaiterais que les politiques n'oublient pas que l'enfant provient de deux parents (l'un étranger et l'autre aut...  

3.Posté par coulibaly fanta le 14/04/2006 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

4.Posté par balo le 24/04/2006 07:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je viens par ce message dire a sarkosy que la loi qui veut faire passe est mauvaise car sur le mariage bcp de femmes et hommes etrangers deviendront des exclaves , une femme battu ne devra pas parler
un homme qui se fera cocufier ne doit pas parler . si c'est ce qu'il veut ok .
il refuse de regulariser ceux qui ont fait dix ici ok

mais une chose que la france arret d'aider les president dictateurs que le peuple n'en veut pas
que la france arret de voler les richesses de l'afrique .
je comprend aussi ça reaction nous les africains nous somme français car bcp de nos parents sont morts pour la france certains ne savais pas lire donc plus de papiers mais lui qui present la loi est français parce que ne en france son pere et sa mere etrangers et c'est lui qui veut expluser . en afrique on dit un bois va durer dans de l'eau deviendra jamais un crocodile .
et j'ajoute je comprend monsieur sarkosy car c'est la premiere dans le monde
c'est le premiere policien mondial legalement cocu et qui l'a cocufier un africain es ce que lui son mariage a ete un arrangement ? si pour les africains et africaines qui divorcent parce que cocufier est un arrangent alors lui aussi a fait un faux mariage merci

5.Posté par keblow le 30/07/2006 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Balbo,
Je suis parfaitement d'accord avec toi, ton message et clair, rentre vite en Afrique la françe est vraiment un pays pourri...ahhhhhhhhh l'Afrique, la sagesse, les crocodiles et les babouins...le tamtam, l'excision, la corruption ; Oh zut je me pers, l’Afrique berceau de l’humanité que tout l’monde il est méchant avec elle…
Eh ben c’est pas gagné !!!!…hic…

6.Posté par keblow le 30/07/2006 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Melissa,
"beaucoup de nos parents, oncles, tantes, cousins qui vont se faire rappatrier direct au bled avec cette loi "
Ca serait troop beau...

7.Posté par melissa le 31/07/2006 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non excuse moi mais j'aimerais que mon père reste ici avec moi vois tu ... et puis tous ces gosses. au lieu de corrommpre leur politiciens on pourrait essayé de développer le coté social de leur pays d'origine... ça aiderait surement ! mais non l'europe à une politique colonialiste avec ces pays et leurs élites corrompu car issu des système éducatif européen... à leur place je ferai comme eux je viendrait le ou on peut vivre et non pas rester là ou on meurt de faim ou de maladie si innofensivie ici...