Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Points de vue

Les oulémas du pouvoir vs les oulémas de la dignité

Par Nabil Ennasri*

Rédigé par Nabil Ennasri | Mardi 19 Janvier 2010 à 17:38

           


L'université Al-Azhar, en Egypte. (Photo : Flickr / Travel Aficionado)
L'université Al-Azhar, en Egypte. (Photo : Flickr / Travel Aficionado)
La controverse qui secoue actuellement le monde arabe au sujet de la fatwa scélérate émise par le cheikh d’Al-Azhar légitimant, d’un point de vue islamique, la construction de la barrière métallique anti-tunnels entre l’Égypte et la bande de Gaza, révèle au grand jour le visage douteux de ces oulémas du pouvoir qui, par leur compromission, jettent un trouble sur la catégorie des savants de la législation islamique (oulémas as-shar’). L’assujettissement de l’institution Al-Azhar au raïs égyptien et à sa politique machiavélique d’étranglement du peuple de Gaza pose en effet la question des relations, en islam, entre le détenteur de l’autorité politique et la catégorie des savants religieux, plus connus sous le vocable d'« oulémas ».

Pour saisir l’enjeu crucial qui tourne autour de cette relation, rappelons les faits. Il y a quelques semaines, la presse israélienne révélait que les autorités égyptiennes s’apprêtaient à construire un mur d’acier souterrain s’enfonçant jusqu’à 30 mètres de profondeur, l’objectif avoué étant de contrer la « contrebande » due à la présence de centaines de tunnels entre le territoire palestinien et son voisin égyptien. Très vite, l’annonce de ce nouveau « mur de la honte » allait déclencher une vive polémique et de nombreuses voix se sont élevées dans le monde arabe pour dénoncer cette ultime provocation émanant du gouvernement de Hosni Moubarak.

Parmi celles-ci, on trouve le cheikh al-Qardawi qui représente à l’heure actuelle l’ouléma le plus connu et certainement le plus influent du monde musulman. Ce dernier s’est fermement prononcé contre l’édification de cette barrière qui finira par étouffer complètement la bande de Gaza. Qualifiant ce projet de « crime », celui qui est également le président de l’Union mondiale des oulémas a dans le même temps considéré le mur égyptien comme étant « illégal au regard de la loi islamique ». Rejoint par de très nombreuses personnalités religieuses du monde musulman, il a émis cette fatwa qui a provoqué l’ire des responsables égyptiens, lesquels ont immédiatement répondu en passant commande auprès de leurs fonctionnaires du ministère des Affaires religieuses d’une contre-fatwa légitimant l’opération égyptienne…

Ainsi va la vie auprès des sultans, rois, présidents et autres despotes du monde arabe. Leur forfaiture n’ayant plus de limites, ils s’essayent dorénavant à instrumentaliser les tenants de l’autorité religieuse pour mieux légitimer leur trahison. Le plus désolant est que, malgré le cynisme et l’incurie qui les caractérisent, ces derniers trouveront toujours de prétendus docteurs de la loi prompts à leur signer des fatwas de circonstance qui les couvriront et justifieront leur politique au regard des préceptes de l’islam. Le lendemain de la parution de la fatwa du cheikh al-Qardawi, le journal égyptien Al Masri Alyoum annonçait en une que l’Académie des sciences d’Al-Azhar avait édicté une fatwa soutenant la démarche du gouvernement égyptien et qualifiait tous ceux qui la contestaient comme « des opposants à la shari’a islamique » !

Mais qu’ils se rassurent : l’auteur de ces lignes a pu récemment constater, à la faveur de la Gaza Freedom March qui, a malheureusement été bloquée au Caire pendant une semaine, combien ces petites manœuvres n’avaient plus aucun effet auprès des masses qui n’attendent plus rien de politiciens corrompus et d’un certain personnel religieux qui, pour le coup, a sombré dans le déshonneur.



* Nabil Ennasri est diplômé de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, est actuellement étudiant en théologie musulmane à l’Institut européen des sciences humaines (IESH) de Château-Chinon. Il est également membre du Collectif des musulmans de France (CMF).







Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Ben le 19/01/2010 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour rappel, c'est ce même mercenaire qui avait émis une fatwa sur mesure commandée par la France pour appuyer l'interdiction du port du voile dans les lycées français.

2.Posté par Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient le 19/01/2010 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Titre évocateur : "Les oulémas du pouvoir vs les oulémas de la dignité" ceci résume l'histoire de l'Islam ,et ses dérives ,qui nous ont conduit a notre déchéance actuelle.Depuis la mort du Prophete Mohamed SAW,depuis l'assassinat de l'Imam Ali,depuis le massacre d'AL Hussein et de sa sainte famille,des pseudos Oulemas legitiment le crime et la deviation pour s'attacher les faveurs du pouvoir!!!!
Le Prophete SAW en a fait mention dans de nombreux hadiths et nous a conseillé,pour ne point nous égarer:
"Je vous laisse apres moi deux choses de valeur (de poids),si vous les suivez,vous ne vous égarerez jamais,ce sont le Coran,le Livre de Dieu,et mes Ahl ul Bayt (les Imams de ma famille),Allah m'a informé qu'ils ne se sépareraient jamais jusqu'a qu'ils me rejoignent au Kawthar,le bassin du paradis"
Nous avons le Coran et les Imams de la famille du Prophete SAW,dont l'histoire a montré qu'ils ne se sont jamais compromis!!!! Alors les signes d'Allah sont clairs,et l'heure est proche!!!

Sala Allah ala Mohamed wa Ahl Mohamed!!!!

3.Posté par Tâlib le 21/01/2010 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salamoualaykoum,

@ Nabil Ennasri

Baraka'ALLAHou fikoum pour votre point de vue objectif sur ce sujet ...
Cela fait du bien de lire ce genre de constat et d'auto-critique communautaire. L'auto-critique communautaire devrait être aujourd'hui une priorité pour tou(te)s les musulman(e)s, mais la majorité des musulman(e)s préfére chercher des boucs émissaires à nos maux (comme la majorité des non-musulman(e)s font eux(elles)-mêmes), là où une minorité des musulman(e)s privilegie avant tout l'auto-critique afin qu'ALLAH Ta'âla change notre condition communautaire, et ensuite cette minorité pratique la critique d'autrui, mais intelligement.

@ Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient

Simple question pour mon information personnelle :
Êtes-vous de cette tendance nommée chi'isme ?

Was'salam.

4.Posté par Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient le 22/01/2010 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Talib,

Assalam alaykoum,pour repondre a votre question,je suis musulman ,c'est a dire que je crois et atteste qu'il n'y a de dieu que Dieu l'Unique,et que Mohamed SAW est son messager ,et je suis de la tendance qui lit,etudie,pense,reflechie,lorsqu'elle lit le coran et l'histoire,.Allah ne nous invite t-il donc pas dans le Coran a etudier ses signes,a reflechir,a mediter,a utiliser l'evidence des faits et la logique,et a ne pas suivre aveuglement la voie des ancetres?

Wa Salam

5.Posté par Tâlib le 22/01/2010 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wa'alaykoumsalam,

@ Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient

Je confirme méditer les signes, réfléchir (chacun(e) suivant ses réelles compétences), utiliser l'évidence des faits et de la logique (cela dépend de qui et du comment), suivre aveuglement peut être pas, mais suivre la voie des ancêtres (tout dépend quels ancêtres) c'est possible suivant le niveau de l'interressé(e), ... en même temps que cela, ALLAH Ta'âla nous enseigne la différence entre le savant et le simple adorateur, le respect des savants (que l'on soit d'accord ou pas avec lui), le statut des compagnons et des pieux prédecesseurs de certaines générations précises, le fait de rester à son niveau et ne pas s'avancer dans des interprétations (l'idjtihâd n'étant pas donné à tous), ... Mais ceci est un autre [vaste] sujet.

Pour ma part, à la simple question que je vous ai posé et pour y répondre à mon tour, j'écrirais donc que je suis musulman sunnite [et fier de l'être], attestant de l'Unicité d'ALLAH سبحانه و تعالى et que Mouhammad est Son Envoyé et Messager صلى الله عليه و سلم , privilegiant pour ma pratique de suivre le fiqh du madhab de l'imam Malik رحمه الله

Pour mon information personnelle, auriez-vous une simple réponse plus directe et moins ambigue, s'il vous plait ?

Was'salam.

6.Posté par Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient le 23/01/2010 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher frere Talib,

Assalam alaykoum,

Puisque le sujet semble vous tenir a coeur,sachez que je suis ,comme vous,musulman,et fier de l'etre,attestant de l'Unicité d'Allah,et de la prophetie du Prophete Mohamed SAW comme accomplissement et sceau des messagers et dernier des prophetes,privilegiant pour ma pratique de suivre le fiqh du madhab d'Ahl Ul Bayt,transmis directement ,et de son vivant,du Prophete Mohamed SAW,a l'Imam Ali As,puis d'Ali AS,a l'Imam Hassan AS,puis a l'Imam Hussein AS,puis a l'Imam Ali ibn Al Hussein,puis a l'Imam Mohamed ibn Ali AS,puis a l'Imam Ja'far ibn Mohamed AS(connu sous le nom de Ja'far al Sadiq qui fut le professeur de l'imam Malik),puis a l'Imam Moussa ibn Ja'far AS,puis a l'Imam Ali ibn Moussa AS,puis a l'Imam Mohamed ibn Ali AS,puis a l'Imam Ali ibn Mohamed AS,puis a l'Imam Hassan ibn Ali AS,puis a l'Imam Mohamed ibn Hassan AS,aujourd'hui enseigné et representé par des mujtahids vivants et contemporains comme Seyyed Ali Sistani,qu'Allah le benisse.
Si le sujet vous interesse ,je vous invite a consulter le site de Seyyed Ali Sistani,ou najaf.org

Wa Salam

7.Posté par Tâlib le 11/03/2010 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wa'alaykoumsalam,

@ Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient

Je n'écrirais pas que le sujet me tient "à coeur", c'est simplement pour mon information personnelle, et pour en savoir un petit peu plus sur mon interlocuteur. Chose faite, vous me confirmez donc bien que vous êtes de la tendance chi'ite. Merci de votre réponse et de vos précisions.

Was'salam.

8.Posté par Megres le 11/03/2010 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam 3allikoum , plus je vais dans les mosquées dites "institutionnelles" comme la mosquée de Lyon plus j'aime "Islam dit des caves", au moins,il est authentique, car ses prêches ne sont pas dictés par les pouvoirs publics français!!!