Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Société

Les migrants tunisiens de Paris en situation d’urgence

Rédigé par Pauline Compan | Vendredi 29 Avril 2011

Ils s’appellent Khalid, Djamel ou Ali. Ils sont peintres en bâtiment, électriciens ou encore étudiants en histoire ou en informatique. Tous ont fui la Tunisie et son chaos. Ils viennent chercher un refuge, du travail, une formation. Ils dénoncent la corruption qui gangrène toujours leur pays et le chômage endémique. Ils se retrouvent à Paris, en situation irrégulière et font régulièrement l’objet d’arrestations arbitraires. Les associations dénoncent une situation d’urgence, des pratiques policières douteuses et un manque criant de moyens et de structures d’accueil. La stratégie actuelle de l’Etat ? Eviter que les migrants ne se fixent sur un point de chute, une manière de les rendre invisibles.



Le Secours islamique de France installe son dispositif pour distribuer duvets et kits alimentaires
Le Secours islamique de France installe son dispositif pour distribuer duvets et kits alimentaires
Ils sont une centaine d’après les estimations de Djillali, le responsable des missions sociales France du Secours islamique. Mais il s’agit seulement de ceux qui sont présents autour de ce square, porte de la Villette (Paris 19e). Tous des hommes, âgés de 18 à 40 ans. Ils ont atterri à Paris après le fameux voyage Lampedusa-Italie-France, qui a fait l’objet d’un rencontre entre les deux chefs d’Etat. Mais ce square du 19e arrondissement n’est pas le seul lieu où trouver ces migrants. Les associations en ont recensés à Belleville (20e arrondissement) et sur Massy (91).

Les arrestations se sont multipliées ces derniers jours. Une soixantaine de migrants a été raflée mercredi 27 avril, porte de la Villette, même chiffre pour la journée du mardi 26. Un militant d’un groupe local d’Europe-Ecologie de Pantin, qui se rend tous les jours sur le square du 19e, explique que les conditions légales de garde à vue ne sont bien souvent pas respectées : heures de garde à vue supplémentaires et absence de conseils juridiques. Tout est fait pour mettre la pression sur ces migrants.

La situation est urgente. Ces personnes vivent dehors, n’ont rien à manger et ne reçoivent pas de soutien de leur consulat. « Seul le consul a été changé depuis la chute de Ben Ali, tous les autres fonctionnaires sont en poste depuis des années. Ils ne facilitent pas les démarches des immigrés », explique un militant d’une association franco-tunisienne.

Il n’y a pas de lieux d’accueil, pas de structures d’urgence. La mairie de Paris a bien mandaté l’association Chorba pour tous pour distribuer des repas chauds le soir sur le square et France Terre d’Asile essaye de mettre en place une aide juridique, mais les moyens manquent. La réponse de l’Etat se limite à ces arrestations traumatisantes au nom d’une lutte contre l’immigration illégale. Elles ont pour résultat d’empêcher les migrants d’installer un camp de fortune et les poussent au nomadisme : cela ne les rend que plus invisibles.

Jeudi 28 avril, des citoyens et des militants avaient rendez-vous square de la Villette pour dénoncer cette situation. L’ancien leader des Don Quichotte, Augustin Legrand, était présent, tout comme des représentants de plusieurs associations. Le Secours islamique de France avait déployé un dispositif d’urgence pour distribuer 250 duvets, kits d’hygiène et kits alimentaires. Une action indispensable pour cette association, également présente à la frontière Lybie-Tunisie et qui a constaté un meilleur accueil des migrants libyens en Tunisie. Le SIF se dit prêt à gérer un lieu d’hébergement d’urgence « si l’Etat l’autorise ».






Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient le 29/04/2011 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle honte pour la patrie des droits de l'homme,quelle honte pour le gouvernement de la France que de fouler aux pieds les nobles principes fondateurs de la republique qui accueillai alors les opposants et les opprimés!

La France et l'occident mettent en place des tyrans aux ordres dans les pays du tiers monde de maniere a s'assurer le controle de l'economie et des ressources,puis ensuite ils pleurent parceque les peuples malheureux et demunis veulent s'enfuir!

Ce gouvernement est a gerber!

2.Posté par christine le 29/04/2011 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
d'une part des tunisiens qui "fuient le chaos", d'autre part un pays (la france) qui n' a pas nécessairement les moyens de les accueillir.
Question : pourquoi les tunisiens, maintenant qu'ils sont libérés du dictateur, préfèrent-ils fuir plutôt que de retrousser leurs manches et remettre sur pied leur pays ?
Pourquoi la france devrait-elle, de toute urgence, accepter d'accueillir des milliers de réfugiés tunisiens qui, à ma connaissance, ne risquent pas leur vie dans leur pays ?
La france et ses 3 millions de chômeurs, ses centaines de milliers de sans abri, ses millions de travailleurs précaires...
peut-on demander à un malade d'oublier de se soigner pour donner ses médicaments à des inconnus ?................................

3.Posté par saber le 30/04/2011 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma chère "christine" pour vous repondre dans l'ordre de votre commentaire :
La france n'a pas les moyens ??? Êtes vous sur de ce que vous avancez, moi pas !! surtout quand on à les moyens de détruire à cout de bombe des pays comme la cote d'ivoire qui a pour tort le seul principe de renégocier les contrat arrivant en fin de vie avec les occidentaux (france) , la lybie que sarkodeteste pour les derrapages de kadafimais parcequ'ils ont tous de même besoin de plus de ressource énergétique incontrolable chez kadafi. Ne me parlez pas de moyen financier, mais plutot de stratégie politique raciste de sarko le juif sioniste.
Après avoir ruiner et endeter ces pays, je me demande pourquoi ces pays leurs interdiraient le droit d'asile !! C'est leur droit le plus honorable, surtout quand la france incapable de ce defendre contre les nazis sont venu chercher l'aide de ces voisin magrhebin, tant de raison que vous devriez vous rappeler même si cela doit vous couter votre porte monaie car vous ne l'avez pas construite seule la france !!
Encore une fois, comment pouvez vous le savoir qu'il ne risque pas leur vie, y êtes vous allez en vacance pendant cette période ou le savez vous à travers votre télé irréalité ??
Les problème de la france en therme de chomage n'ont rien avoir avec les immigré qui font souvent le bonheure des employeurs ou avez vous peur d'eux pour votre emploie ?
Des chomeurs et des annonces d'emploi non occupé, cela vous rappel quelque chose ?
Bon courage, surtout pour vous co...  

4.Posté par Aurelien le 01/05/2011 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour quoi systématiquement nous les présenter comme des "réfugiés" alors qu'il s'agit ni plus ni moins que de clandestins ? Pourquoi chercher à culpabiliser comme d'habitude l'opinion, alors que ces types sont parti de leur pays de leur propre chef, sans que eux-même ne sachent pourquoi ? Nous ne leur devons rien du tout, qu'ils repartent.

J'ai pas mal de partenaires en Tunisie de par mon travail, et oui, il y a plein de gens très bien là bas qui vont pouvoir maintenant faire plein de choses dans ce pays plein d'atouts.
Il y a de nombreuses universités et écoles de commerce en Tunisie d'où sortent des jeunes gens très qualifiés chaque année, mais bizarrement on ne les voit jamais chez nous ceux-là, nous comme d'habitude on se ramasse le bas du panier, les débiles, les criminels, les gens sans qualifications... bref, de la graine de truand ou de taulard, et en plus il faudrait être gentil avec eux ! Y'en a marre.

5.Posté par tartemuche le 02/05/2011 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Christine a tout à fait raison...Lorsque son pays est à reconstruire " on ne fou pas le camp pour mendier ailleurs ,ON SE BAT sur place.
Pour répondre à " musulman,citoyen,............Arrêter de nous bassiner avec "les droits de l'homme,la xénophobie,la stigmatisation.,le racisme,".....................
C'est la France qui a mis en place le FLN ou bouteflika ? ( 2 au hasard)

6.Posté par Amed le 04/05/2011 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêter de jouer les vierges effarouchées et abordez tous faits :

Ces migrants ne sont pas des petits anges fuyants la barbarie mais des opportunistes et des profiteurs qui ne veulent pas travailler. Même les tunisiens le disent. Depuis leur arrivée sur le continent Européen, on dénombre plusieurs agression et délits de leur part. Le dernier en date : un viol par un clandestin Tunisien ! ! !

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2011/05/03/une-femme-agressee-sexuellement

Venant de Libye ou de Tunisie, beaucoup sont des délinquants, pas des travailleurs honnêtes. Ils vont jeter le discrédit sur les populations d'origine immigrés honnêtes et travailleuses. Je suis pour le renvoie de ces gens chez eux. Les lois doivent être respectée, toutes les lois, sinon nous ne sommes plus dans un Etat de droits et c'est la barbarie qui s'installe.