Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Le président de la Tunisie Béji Caïd Essebsi est mort

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 25 Juillet 2019 à 12:18



Le président de la Tunisie Béji Caïd Essebsi est mort
L’annonce a été rendue officielle ce jeudi 25 juillet à midi par la présidence de la République tunisienne. Le président Béji Caïd Essebsi, qui a été hospitalisé en soins intensifs ce jeudi, est décédé dans la matinée à l'hôpital militaire de Tunis. Il était âgé de 92 ans.

Béji Caïd Essebsi, qui avait été hospitalisé plusieurs jours fin juin à Tunis après un grave malaise, était à la tête de la Tunisie depuis décembre 2014.

L’ancien ministre sous Habib Bourguiba a occupé des responsabilités politiques à l’époque de Ben Ali, chassé du pouvoir en 2011 après 27 ans de règne. Après une traversée du désert, l’homme politique, également avocat de formation, est ensuite revenu au premier plan de la scène politique tunisienne en février 2011 en occupant le poste de Premier ministre provisoire.

Il avait fondé en 2012 le parti Nidaa Tounes, aujourd'hui dirigé par son fils Hafedh Caïd Essebsi. Ce parti, qui avait rassemblé des forces sous la bannière de l'anti-islamisme et de la défense de l'héritage de Bourguiba, avait remporté les élections législatives d'octobre 2014, avant de remporter dans la foulée l'élection présidentielle face au président sortant, Moncef Marzouki. Béji Caïd Essebsi, qui était alors âgé de 88 ans, était ainsi devenu le premier président démocratiquement élu de Tunisie.




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Mythopasmytho le 29/07/2019 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'en reste là car si je fais trop long je ne serais pas lu. Avant d'envoyer je vais mettre ma conclusion au début pour prévenir.

De toute façon il aurait forcément été remplacé par un autre président quoiqu'il en soit.
Meme président à vie oblige à ce qu'il y ait un jour un autre président.
Un mort président et un mort non président sont finalement une seule et meme chose.
Les présidents sont des non présidents comme les autres.
Sauf que les présidents ont été des présidents et les autres autre chose, dont certains d'entre eux ont préféré ce potentiel président à un autre.
Au moment ou ils l'on choisit il ne l'été pas encore. Ils ont choisi un programme et pas une personne.
A moins de considérer qu'avoir été et donc ne plus etre puisse compter. Fumeur d'opium par exemple.
Ou solidaire d'un milliardaire corrompu.
Ou contre la liberté d'expression d'un concurrent.
Enfin bref des trucs qui n'ont pas de rapport avec un programme mais que l'on aime pas trop en général. Et oui en général, parce que l'on a pas tous les memes idées, valeurs, analyses et il y en a qui aiment.
On est toujours à un certain moment non président, puis président et enfin non président.
Si l'on est jamais président (si l'on sait qu'on ne le saura pas, plus précisément) à moins d'avoir le pouvoir d'élire quelqu'un de force, mais lorsque certaines choses ne concernent que nous, il y a des choses comme ça, que l'on sait, si l'on est jamais président (si l'on sait que l'on ne le sera jamais c'est pareil) on ...