Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Le mariage et l'adoption pour les gays validés par le Conseil constitutionnel

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 17 Mai 2013 à 18:10

           


Après plusieurs mois de débats houleux, le Conseil constitutionnel a validé, vendredi 17 mai, la loi ouvrant le mariage et l’adoption pour les personnes de même sexe. La loi, qui sera promulguée samedi 18 mai par François Hollande, pourrait être appliquée dès le mois de juin.

Le Conseil constitutionnel avait été saisi par les députés et sénateurs UMP à la suite de l'adoption définitive du texte par le Parlement le 23 avril dernier.

Les Sages ont estimé que le mariage pour tous et l’adoption est « un choix du législateur » qui n’est « contraire à aucun principe constitutionnel ». Un camouflet pour les opposants au projet de loi, qui se sont massivement mobilisés ces derniers mois pour faire barrage à la promesse des socialistes.

La France devient ainsi le 14e pays au monde à ouvrir le mariage aux couples homosexuels, le neuvième en Europe.

Lire aussi :
Le mariage pour tous définitivement adopté par les députés
Île-de-France : un collectif musulman anti-mariage pour tous
30e RAMF : l’appel du pied de Frigide Barjot aux musulmans
Mariage pour tous : les cultes auditionnés au Sénat, le CFCM catégorique
Mariage pour tous : la mobilisation continue, les musulmans à l'offensive
Manif anti-mariage pour tous : des musulmans mobilisés s'expriment




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par paulau le 19/05/2013 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mariage gay et violence.

Il existe une altérité sexuelle , fondement de la création de l'individu et de sa personnalité.

Les humains ne sont pas semblables dans leur identité , leur histoire , leurs goûts , leur religion.... . En particulier ils sont marqués par leur appartenance à l'un des deux sexes.

Tout cela structure leur personnalité.

Si l’on fait disparaître la différence dans les relations sociales, en particulier la différence sexuelle, qui s'exprime , depuis toujours, socialement et juridiquement, par le mariage, cela veut dire que l' on entraîne une frustration de l’expression de la personnalité, et que cette frustration débouchera un jour ou l’autre sur la violence afin de faire reconnaître son identité particulière contre l’uniformité sociale, faire reconnaître qu'être homme ou femme , ce n'est pas pareil et que cette différence est cruciale.

Avec le mariage gay être homme ou femme se serait pareil pour la société , puisqu' avec ce mariage l'on peut marier un homme avec une femme mais également deux hommes entre eux ou deux femmes entre elles.

Il y a violence à vouloir confondre les sexes.