Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le « Shabaddan », une soirée pour partager shabbat et iftar du Ramadan ensemble

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 18 Mai 2018



Le « Shabaddan », une soirée pour partager shabbat et iftar du Ramadan ensemble
« Shabaddan », c’est l’idée lancée cette année par le rabbin Delphine Horvilleur et l’humoriste belge Ismaël Saïdi sur Facebook. Pour la soirée du vendredi 1er juin, juifs et musulmans sont invités à se réunir autour de la même table pour « célébrer shabbat et rompre le jeûne ensemble », en plein mois du Ramadan.

Les initiateurs de la soirée, proposée dans un contexte où « un conflit hyper-médiatisé éclipse toute autre guerre » (référence faite au conflit israélo-palestinien, où « l’on est sommé de choisir un "camp", d’invalider le "narratif" et de dénoncer la mauvaise foi de "l’ennemi" et sa propagande », entendent lancer « la bataille sous la forme d’un rendez-vous improbable que chacun pourrait organiser chez soi : le dîner d’une double-fête ».

« Être pro-l’un-et-l’autre, c’est engager ici un combat d’envergure : une guerre contre les préjugés, l’ignorance et la bêtise », expliquent-ils.

C'est ainsi que Delphine Horvilleur et Ismaël Saïdi enjoignent juifs et musulmans dans le même état d’esprit à se retrouver autour de dîners « impromptus ou préparés » afin de se « souvenir de ce qu’on pourrait encore partager », cela « en évitant (ou pas…) les sujets qui fâchent mais ne restant pas dans son "camp" ». Un défi qui reste à relever.

A noter, le concept du « Shabaddan » avait été lancé en 2015 à Bruxelles par l'auteur de la pièce Djihad « pour se rendre compte qu’il y a moyen de faire des choses ensemble alors qu’on nous a toujours opposés ». « L’avantage est que le porc est notre ennemi commun », avait-il alors déclaré, avec humour, à la presse belge.

Lire aussi :
Juifs et musulmans : tempo interreligieux
Et aussi : Dossier Juifs et musulmans
Au concert interconfessionnel, quand juifs et musulmans chantent ensemble (vidéo)