Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Monde

Le Pakistan sous l’eau en deuil en plein Ramadan

Rédigé par | Lundi 16 Août 2010 à 19:36

           

La situation au Pakistan, qui connaît les pires inondations depuis 80 ans, est plus grave que le tsunami de 2004 et le séisme d’Haïti de janvier 2010. Les inondations liées à la mousson ont fait quelque 1 600 morts et 15 millions de sinistrés selon l’ONU. Bien que les pluies aient baissé en intensité depuis quelques jours, ce sont désormais les épidémies qui menacent la population, soumise à rude épreuve pour ce mois sacré du Ramadan.



Le Pakistan sous l’eau en deuil en plein Ramadan
Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, en visite au Pakistan ce dimanche 15 août, a enjoint la communauté internationale à se montrer plus généreuse envers le Pakistan. Trois semaines après le début de la catastrophe, l’ONU tire la sonnette d’alarme.

Selon les premières estimations, 460 millions de dollars d’aides d’urgence sont nécessaires pour quelque 6 millions de sinistrés les plus vulnérables. Actuellement, les États-Unis, qui contribuent à hauteur de 60 millions d’euros, est le premier pourvoyeur de fonds pour le Pakistan, suivi de la Commission européenne, avec 40 millions d’euros, et du Canada, avec 25 millions d’euros.

Des États européens, membres de l’UE ou non, font aussi office d’exemple. La Norvège et le Danemark font bonne figure, en débloquant respectivement 12,5 et 8,5 millions d'euros. L'Australie et la Chine ont, quant à eux, débloqué 7 millions d'euros. L’argent récolté sera redistribué aux agences de l’ONU, au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et autres ONG.

Une solidarité à petite vitesse

Pourtant, l’ONU n’a réussi à récolter que le quart de la somme voulue. Malgré l’ampleur du désastre, on peut s’étonner du faible élan de solidarité que suscite cette catastrophe en France, qui a les yeux davantage tournés vers la Russie.

Pas étonnant pour Elizabeth Byrs, porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA), qui explique les difficultés par le « déficit d'image » dont souffre le Pakistan auprès des opinions publiques occidentales.

Le quai d’Orsay s’est tout de même décidé à envoyer 60 tonnes de fret humanitaire d’ici à mercredi 18 août. Les ONG craignent à présent une seconde vague de décès, due à l’absence d’eau potable pour les survivants, de plus en plus victimes de maladies hydriques.

Pour ne rien arranger, les prix des denrées alimentaires ne cessent de grimper en flèche. Alors que le mois du Ramadan vient à peine de commencer, de nombreux étalages des marchés du nord à l’est du Pakistan – pays musulman le plus peuplé après l’Indonésie – sont désespérément vides. Les pluies ont tout détruit sur leur passage, y compris les récoltes.

Les musulmans appelés à se mobiliser

La situation est précaire. L'UOIF a appelé ce dimanche « toutes les associations musulmanes à organiser, dans le cadre des collectes du Ramadan, des collectes au profit des populations pakistanaises, et à se rapprocher des organisations humanitaires reconnues pour l'acheminement des aides ».

Des appels aux dons ont d’ores et déjà été lancés, entre autres, par la Croix-Rouge française, le Secours islamique et Muslim Hands. Les musulmans qui le veulent peuvent déjà envoyer la zakât al-Fitr, l’aumône légale devant être donnée avant la prière de l’Aïd al-Fitr, vers le Pakistan.




Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Mehdi le 17/08/2010 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve inadmissible et choquant la lenteur des secours pour ce pays, et particulièrement des pays musulmans, et en premier l arabie saoudite, qui n hesite pas à claquer des millions d euros en une jounée à Cannes en france...

2.Posté par samyrah le 20/08/2010 06:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam alaykoum,

C'est une horrible catastrophe qui s'abbat sur le Pakistan en ce moment pendant cette période de Ramadan, cela me fait tellement mal au coeur et me touche profondément et encore une fois cette situation me dégoute et me remplit de colère face a des gouvernements indifférents, insensibles, égoistes et pourris par l'argent ou autre luxe de ce monde.
Des collectes sont organisées partout certes mais quel est l'interêt de donner de l'argent qui soit ne parviendra pas car beaucoup s'enrichissent grâce a ces dons ou alors peut-être mais j'en doute fortement un peu d'argent parviendra d'ici quelques mois !!!!

Je suis indignée par ces gouvernements arabo-musulmans qui ne font preuve d'aucune vrai solidarité ou compassion les uns envers les autres !!!!! Nous n'avons j'amais vu ou entendu que telle ou telle ville a pu être reconstruite par exemple grâce a des dons ou autres aides internationales, ou que des écoles et hôpitaux ont pu être réouvert ou que même des logements ont été construits pour les sans-abris etc etc etc
Aucune transparence car aucun changement au final, c'est ce qui m'indigne énormément et c'est ce qui m'incite a ne plus donner mes quelques euros par ci par là car il n'y a aucun résultat concret !
Tout les soi-disant millions et milliards parfois débloqués par l'ONU ou autres ONG ou même parfois des gouvernements, cela me fait rire d'entendre ces chiffres car il s'agit là d'une compétition et celui qui aura le plus gros chiffres , aura la plus grande no...