Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Archives

Le Koweit s'intéresse à l’intégration des communautés musulmanes d’europe

Rédigé par Fouad Bahri | Mercredi 24 Mai 2006 à 18:03

Vendredi 26 mai, à l’initiative du ministère koweïtien des affaires islamiques (Awqaf), quelques 140 chercheurs et responsables communautaires de 25 pays européens se retrouveront, à huit clos, à l’hôtel Shératon de Londres, pour débattre de l’image de l’islam en occident et de la question de l’intégration des communautés musulmanes d’europe.
L’enjeu de cette rencontre est de taille. Il s’agira d’apaiser les relations interreligieuses et interculturelles européennes, secouées par d’interminables campagnes médiatiques qui auront laissées des traces (11 septembre, loi contre le voile à l’école, guerre en Irak, affaire des caricatures…).
Les questions du vivre ensemble et de la possibilité de pratiquer sa foi en paix, seront également posées.



Le Koweit s'intéresse à l’intégration des communautés musulmanes d’europe
Comment sortir de l'image repoussante et très négative de l'islam, telle qu'elle est présentée régulièrement par les médias européens, sans renoncer pour autant à vivre sa foi ?

C'est à cette difficile et épineuse question que devront s'atteler, trois jours durant, les nombreux chercheurs et représentants associatifs et communautaires, invités à Londres vendredi 26 mai, par les autorités koweïtiennes.

Un évènement très attendu, après les brasiers suscités par la publication des caricatures danoises du Prophète. Reprises dans de nombreux journaux européens, on se souvient que ces caricatures avaient enflammé le monde musulman, entraînés plusieurs appels au boycott et quelques incidents diplomatiques entre les pays scandinaves et les pays musulmans.

Quelques mois plus tard, on observe précisément l'intérêt suscité, en Europe, par la question de la tolérance religieuse, du vivre ensemble ou du multiculturalisme. De plus en plus de conférences, évènements et manifestations culturelles ou scientifiques, voire politiques, sont organisés sur tous ces thèmes, tant au niveau national qu'européen.

Médias et diversités

On peut citer à titre d'exemple, l'Institut français Panos qui mène un travail de fond sur la question des médias de la diversité. Un programme de sensibilisation sur cette question, intitulé Médiam'Rad, est d'ores et déjà mené en Italie et au Pays-Bas. Il devrait bientôt s'étendre à la Belgique, le Royaume-Uni, la Suède, l'Allemagne, l'Espagne ou encore le Portugal.

La thématique est donc bien d'actualité. On aurait pourtant pu attendre de ce genre d'évènement qu'il soit organisé par des structures européennes, politiques ou civiles. On pourrait être surpris, en effet, de voir le Koweït porter la casquette d'organisateur, pays peu loquace au niveau international et dont le nom reste principalement associé à l'épisode malheureux de la guerre du Golfe.


Mais ce serait alors ignorer que le Koweït a été l'un des pays du Golfe les plus investis dans les rencontres internationales sur la question de l'islam.
La conférence sur le dialogue culturel et religieux, parrainée par Copenhague, au lendemain de l'affaire des caricatures, avait vu la présence de nombreux dignitaires religieux, avec parmi les chefs de file, le célèbre prédicateur koweïtien, Tareq al-Suweidan. La rencontre de vendredi peut d'ailleurs se comprendre comme une volonté diplomatique d'apaisement avec les pays occidentaux.

Plus récemment, une étude menée en Europe par les services d'états koweïtien, a montré la récurrence et la profondeur des représentations négatives sur la question de l'islam.

D'après cette étude, citée par les organisateurs, « la représentation des arabes et musulmans varie selon le media choisi, mais est fréquemment stéréotypée et négative. En France, 51% des personnes interviewées expliquent qu'elles n'ont qu'une très faible voire aucune connaissance concernant l'Islam, et 3/4 des interviewés pensent que les médias décrivent les musulmans et l'Islam correctement, seulement la moitie du temps, alors que plus d'un tiers déclarent qu'ils sont exposés de manière limitée en matière d'information sur l'Islam. »
D'où l'importance de cette rencontre.

Où sont les musulmans de France ?

Parmi la délégation française, il faut signaler la présence de cadres religieux proches de l'UOIF tel que le docteur Tahar Mahdi. Des responsables de la direction de cette fédération devraient également faire le voyage.
Interrogé sur ses motivations, le Dr Mahdi estime que « cette conférence (…) permettra de nous accorder sur nombre de problèmes clés auxquels les communautés musulmanes d'Europe font face. Ceci nous aidera à communiquer sur la réelle nature modérée de l'Islam. Les enseignements de cette conférence aideront la communauté musulmane française à mieux s'intégrer et participer à la vie du pays ».

Seul bémol : la participation de médias musulmans français n'a pas été prévue au programme. Une gageure assurément considérable au regard de l'importance numérique de la communauté musulmane de France et des problématiques liées à l'islamophobie, qui se sont développés ces dernières années, dans l'hexagone.

Les organisateurs sont, pour leur part, optimistes sur cette rencontre. D'après Mutlag Al Garawi, du ministère koweïtien des affaires islamiques, « l'Islam peut contribuer de façon tout à fait positive à la société européenne, ce qui serait à l'avantage des musulmans comme des non-musulmans… Cette conférence représente une étape importante, et doit nous permettre de trouver des passerelles entre musulmans et non musulmans en Europe, mais également au-delà. Nous cherchons avant tout à mettre en place des actions positives. »




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par thierry le 26/05/2006 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l' UOIF ? manqué plus que ces tordus !!

faudrait peut-etre envoyer au KOWEIT la futur proposition de loi du depute UMP qui veut reintroduire la peine de mort et l' INTERDICTION DU HIJAB DANS LA RUE !



MAIS CA M' ETONNERAI QUE L' UOIF ET LE CFCM ( les communistes ) , FASSENT QUELQUE CHOSE CONTRE CETTE LOI !



2.Posté par elham le 26/05/2006 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
thiery ,
c'est de la calomnie gratos à l'endroit de l'uoif, en quoi sont ils tordus? expliques nous, toi le parfait, l'infaillible !

3.Posté par MP le 26/05/2006 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam
Je suis d'accord avec Thierry
Les actuels responsables de l'UOIF surtout les parisiens et ceux qui sont impliqués jusqu'au cou dans cette affaire de représentativité ...
Excuse l'expression
Ils n'ont pas de ...
Ils n'ont aucun courage ni audace
C'est comme s'il n'ont pas confiance au soutient du tout Puissant
Ils ont tout acceptés : les humiliations et les concessions
Ils n'ont pas eu de prise de positions courageuses
Ils gardent une mentalité d'immigrés apeurés et se conduisent comme des étrangers
Ils se sont conduit avec Sarco comme des marocains avec Hassan II
Ce qui n'a pas manqué de lui plaire d'ailleurs...
Bref, ils ont défendu leurs sièges au CRCM mais pas les intérêts des musulmans ou musulmanes de France.
Ils vivent sur les ruines d'un passé
Mais maintenant ils sous-traitent la Daawa et veulent faire travailler les autres
Ils font du bizness avec le travail islamique... Calendriers, Bourget, viande Hallal; formation es Imam, petit commerce etc.
et ils continuent à contrôler les centres qu'ils détiennent par la force
en abusant de la confiance des musulmans qui ont acheté leur mosquées à leur nom.
C'est ce qu'on appelle des PLOUTOCRATES.
Alors Elham STP ne parle pas de ce que tu ne connais pas ou de ce que tu n'en connais que les apparences.

salam

4.Posté par Parler peu, manger peu, dormir peu...ET TRAVAILLER beaucoup. le 05/06/2006 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam les frères, vous me faite penser aux spectateurs du Tour de France qui dans les montés sont allongés dans un hamac vident leur bière et disent aux coureurs " allez pédales plus vite fénéants". Certes on peut toujours faire plus et mieux, mais entre ceux qui travaillent et ceux qui parlent il n y a pas photos !!!
Au lieux de se critiquer les uns les autres, il vaudrait mieux travailler ensemble sur les points sur lesquels on peut se retrouver.
Pour MP, il n'est pas haram de lier économie et religion en islam, ceci est vrai dans le catholicisme ( quoique ...).
Je suis sûre que vous pourrez faire mieux que les autres alors ils ne vous restent plus qu'à descendre de votre hamac et pratiquer...Bien fraternellement..

5.Posté par MP le 06/06/2006 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam,
à " parler peu etc.":

Comment peux tu savoir qu'on est du genre à regarder les autres travailler sans rien faire? Crois tu qu'il n'y a que les spectateurs qui ont le droit de dénoncer les mauvais de notre communauté?
et STP ne parle pas de bière ce n'est pas digne d'un bon musulman!
La phrase chère à Hassan El Banna qui consiste à dire: ''travaillons suer les points sur lesquels on peut se retrouver''... n'exclue pas le fait qu'il faut se taire accepter les tricheries les injustices et la médiocrité. En islam il ne faut pas se taire quand on voit le mal...
sinon on est un diable muet...
Il faut dénoncer les abuts des tirans, tricheurs, magouilleurs etc.


Je vais te dire qui tu dois être. De deux choses l'une:

- soit un pauvre qui a subi un lavage du cerveau par l'un des gourous de l'UOIF et donc qui a été lobotomisé... Un béni oui oui made in UOIF

- soit un des gourous de la secte ou aspirant, un opportuniste qui cherche sa place dans le buziness de l'islam du marché, ou qui l'a trouvé et cherche à la garder.

sur ce je te dis : RABBI YEHDIK

Ma parole te fera mal, mais dis toi que:

Un coup qui te fais mal, mais qui te réveille
vaut mieux qu'une caresse qui t'anesthésie ou te paralyse!

Dans dix ans peut être tu me donneras raison

Salam

6.Posté par Aouabi le 07/06/2006 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon courage , l'UOIF .

Nous sommes pour les islamistes et pour encore les libres, et à la méthode d'Al kardaoui , le mufti de la oumma ..

Tolérance oblige ..

7.Posté par MP le 13/06/2006 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam
Cher Aouabi:
Tu n'as pas l'air d'être au courant de la réalité de l'UOIF

La situation est très ambigüe :
1. Officiellement l'UOIF déclare n'avoir aucune relation avec l'organisation mondiale de FM
2. Dans la réalité elle garde dans son fonctionnement interne tout l'héritage organisationnel et culturel des FM.
En fait ces deux affirmations sont une duperie car :
1. L'appartenance de l'UOIF à l'organisation mondiale est un fait indéniable (l'UOIF est membre de la FOIE laquelle est en rapport direct avec la centrale égyptienne) MAIS : L'UOIF avec son équipe dirigeante actuelle est rebelle elle veut garder son autonomie, elle joue donc un double jeu avec sa propre maison mère en gardant le contact pour tirer le profit qu'apporte l'organisation internationale surtout quand on veut avoir des relations pour faire des collectes et trouver des sponsors. D'autre part elle dénigre certaines recommandations de cette maison mère et tire profit de toutes les faiblesses et incapacités de contrôler de celle-ci (CF prise de position de l'UOIF vis-à-vis du problème palestinien, des Fatwas d'El Kardhaoui et du Conseil européen de la fatwa qui vient de se faire doubler par un conseil de Fatwa propre à l'UOIF)
2. Dans ses rapports avec ses membres surtout ceux qu'elle voudrait recruter elle se proclame directement de la confrérie (toujours pour tirer profit des principes fondateurs du mouvement de FM qui sont sans aucun doute des principes honorables et prestigieux). L'organisation a un gra...  

8.Posté par SEKOU DIALLO le 03/02/2007 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'ai plaisir d'etre ami de vous