Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Société

La grève continue chez Air Algérie

| Mercredi 13 Juillet 2011 à 12:39

           

Les passagers d'Air Algérie n'ont pas fini d'attendre. Depuis lundi, la grève du personnel navigant de la compagnie bloque des centaines de voyageurs à l'aéroport d'Orly-sud.



La grève continue chez Air Algérie
Et le cauchemar semble empirer ce mercredi.

Le groupe Aéroports de Paris (ADP) a annoncé que les huit vols prévus par la compagnie algérienne seront annulés.
La tension monte dans le terminal d'Orly, où les quelques 700 passagers furieux exigent leurs avions. « On va rester ici jusqu'à ce qu'on obtienne un avion, quitte à dormir sur place », exclame l'un d'eux. 

Une compagnie dans la tourmente

Déjà le 15 juin, une grève avait perturbé le trafic de la compagnie aérienne. Des avions étaient restés au sol à l'aéroport international Houari-Boumediène d'Alger suite à un appel lancé par le syndicat national du personnel navigant.

Lors d'une conférence de presse datant du 6 juillet dernier, le PDG de la compagnie, Mohamed Salah Boultif affirmait avoir deux priorités : le règlement du problème social soulevé par le syndicat et la réussite de la saison estivale.

Concernant le problème social, le nouveau président informe que deux commissions dédiées à la rémunération et au régime du travail "sont à pied d’œuvre pour arriver à une solution du différend social" et qu'il "compte ouvrir un chantier sur la hiérarchisation des salaires." Il pense qu'il est important d’être en phase avec "les normes internationales en matière salariale, telles que pratiquées par les compagnies internationales." 

Rappelons qu'en novembre 2010, Air Algérie a échappé de peu à la fameuse liste noire européenne. Si Bruxelles avait décidé de l'y inscrire, plus aucun vol d’Air Algérie n'aurait été effectué en Europe. Aucun Etat n'aurait pris le risque de faire voler sur son territoire les appareils d’une compagnie peu sûre.

Depuis janvier 2009, les contrôles dits "Safa", effectués par des inspecteurs des aviations civiles européennes lors des escales dans les aéroports, montrent des manquements dans les domaines de la sécurité du transport de marchandises, de la navigabilité, de l'exploitation des appareils et des licences du personnel navigant.

Des perturbations au sein de plusieurs compagnies

Le mouvement de grève, qui a débuté lundi en Algérie en faveur d'une augmentation de salaire et de meilleures conditions de travail, semble toucher d'autres compagnies, EasyJet notamment, ce qui est une première pour la compagnie low-cost.
En effet, le syndicat Unac des hôtesses et stewards a appelé à la grève mardi 12 et mercredi 13 juillet pour réclamer une meilleure indemnisation des congés maladies et des accidents de travail.
 
Mais c’est le weekend du vendredi 5 au lundi 8 août que les perturbations pourraient être les plus importantes. Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a déposé un préavis de grève reconductible. Il veut obtenir la finalisation des décrets d’application concernant la réforme de la Caisse des retraites du personnel naviguant (CRPN) qui prévoit un allongement de la durée de cotisation et une augmentation des pensions. 

Finalement personne n'est content et ce sont encore les voyageurs qui vont trinquer.






Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par BOUZAR le 13/07/2011 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le PDG de grâce prenez une décision faite appel au personnel de bord de notre chère armée de l'air transportez nos enfants vers l’Algérie .notre cher et adoré président au cours du match au soudan avait transporté tous nos jeunes vers le soudan et ils étaient des milliers en réquisitionnant énormément de vols nos petits enfants sont à l'aéroport sans protection malade vomissement diarrhée chaleur impossible faite appels à des compagnie étrangères ce n'est pas possible licenciez ces gens inconscient qui cherche à mettre notre chère algerie à zéro faite quelque chose prévoir des ambulance pour donner des soins aux petits enfants .je vous en prie saisissez les hautes instances de ce pays voir ouyahia notre bouteflika adoré le problème n'est pas le moindre mais la situation est grave parmi ces voyageurs il se trouve des personnes malades et des enfants en bas age aussi .au moins trouver dans un aéroport de France un endroit ou il déposerons leurs bagages en toute sécurité et être libre de s'occuper de leur enfants
ma fille traînant derrière elle deux petits malade et une fille de dix ans tous turbulent et en plus fiévreux aucun secours faite quelque chose contactez des compagnies étrangères et suspendez le salaire de votre personnel de bord inconscient de faire une gréve sans préavis à la veille du mois de ramadan .tous le peuple a déja une mauvaise opinion de la compagnie air algérie

2.Posté par BOUZAR le 16/07/2011 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci nos enfants sont arrivés mes petits ont pu etre pris en charge par un personnel français le personnel algériens les a mal traités et heureusement un chef d'escale français a eu la rahma dans le coeur comme un vrai momen et a insisté qu'ils embarquent merci pour ce chef d'escale français ma fille ne pouvait pas rester à l'aéroport avec tous les vols c'est incroyable que ces voyous profitent de toutes les situations de toute façons je remercie le personnel d'aigle azur pour être venu au secours de mes petits enfants et aussi monsieur de directeur d'avoir pris des dispositions pour nous envoyer nos enfants