Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Points de vue

L'insinuation et le mépris au nom de l'esprit républicain'

Réponse à Pro-choix, par Raphaël Liogier

Rédigé par Raphaël Liogier | Vendredi 14 Avril 2006 à 18:02

           

Plutôt que de répondre directement, ouvertement, à un article effectivement dirigé contre elle (mais surtout contre le scandale intellectuel qui a permis à son dernier ouvrage d'être consacré par le prix du meilleur essai politique de l'année) Dame Fourest a préféré faire répondre (ou répondre elle-même, mais à la troisième personne du singulier) dans son site pro-choix par des insinuations indirectes et oiseuses tout à fait infondées. Cette méthode est assez caractéristique de la Dame, reprochant dès le départ à celui qu'elle vise de s'exprimer dans un site (oumma.com) faisant de lui, forcément, un ami inconditionnel de Tariq Ramadan, et automatiquement un dangereux intégriste.



Les attaques de pro-choix ("Pourquoi Raphaël Liogier s'attaque à Caroline Fourest sur oumma.com porte essentiellement sur 6 points :

- Sur le fait que s'exprimer sur oumma.com, c'est forcément, implicitement, être islamiste

- Sur le fait que je suis trop vague lorsque je parle "d'erreurs grossières" de Dame Fourest dans ses descriptions de l'islam

- Sur le fait que j'aurais été traumatisé par le calme et la puissance de ses analyses lors du débat télévisuel (Riposte sur France 5) auquel nous avons tous deux participé, et que ce serait pour cela que je m'attaque maintenant à elle et à "son oeuvre" magistrale

- Sur le fait que j'aurais soutenu que le problème du foulard n'était pas politique mais simplement esthétique

- Sur le fait que je dois forcément être à la solde de Tariq Ramadan (puisque je m'exprime sur oumma.com)

- Sur le fait que je refuserais aux féministes et aux laïques le droit de refuser le voile à l'école.

J'ai hésité quelques temps avant de répondre à ces insinuations ridicules, mais surtout sans aucun fondement, puis me suis dit qu'il était important (civiquement important) de répondre, le dernier bouquin écrit par cette essayiste vedette ayant été consacré par un prix "prestigieux", celui du meilleur livre politique de l'année (décerné en grande pompe à l'Assemblée nationale). Voici donc point par point (dans l'ordre de l'énumération figurant plus haut), sans flou possible, une réponse au texte de pro-choix :

1) Ce n'est pas le support qui fait la qualité d'un texte, que ce soit oumma.com ou autre chose, mais le contenu du texte lui-même.

2) S'agissant des erreurs de Dame Fourest, évoquons-en une plutôt parlante : le fait de distinguer fondamentalistes et modernistes en les opposant relève d'une erreur tellement grossière qu'elle ne serait pas pardonnée à un étudiant de première année en islamologie (les fondamentalistes étant essentiellement modernistes !)

3) Je ne garde aucun mauvais souvenir de Riposte, si ce n'est celui d'être impressionné par la technique communicationnelle de Dame Fourest, qui peut se permettre de marteler des clichés simplistes comme s'il s'agissait de découvertes originales.

4) J'ai effectivement affirmé que le problème du foulard relève d'une question esthétique, l'esthétique étant une des formes les plus efficaces de la revendication politique, une façon de s'insurger contre la culture dominante. L'esthétique est donc, dans ce sens, fondamentalement politique ! Le foulard des jeunes françaises musulmanes relève en partie de cette logique. Mais peut-être faut-il écouter pour comprendre. Tout n'est pas simple comme voudrait le laisser croire Dame Fourest...

5) Je ne suis pas un fan de Tariq Ramadan, et serait même assez critique, mais encore une fois sans le simplisme dénonciateur de notre essayiste vedette. Qu'elle prenne la peine de lire l'encadré qui figure en page 88 de mon dernier livre (Une laïcicité "légitime". La France et ses religions d'Etat, Paris, Entrelacs, 2006), encadré qui est très critique à l'encontre de Tariq Ramadan, ce qui n'a pas empêché oumma.com de me publier (les intégristes, à l'évidence, ne sont pas là où cette dame voudrait le croire... ou le faire croire !!!)

6) Enfin je reconnais tout à fait "aux laïques et aux féministes le droit de refuser le voile"... mais pour eux-mêmes seulement. Au nom de cette liberté de choix théoriquement défendu par notre belle essayiste ! Je ne leur reconnais pas, en revanche, le droit de l'interdire aux autres au nom de leurs idées préconçues et au nom de leur supériorité morale, de civilisation, ou autre (raciale peut-être !). Il y a des jeunes filles qui portent le foulard est qui sont des féministes tout à fait cohérentes ! Et nombre d'entre elles se sentent aussi tout à fait laïques ! (lire aussi mon livre à ce sujet, enquêtes à l'appui). Dame Fourest pense avoir le monopole du féminisme, et de la laïcité, monopole au nom duquel elle entend interdire aux autres de choisir d'être féministes, laïques ou autre chose comme ils le veulent, avec les vêtements et les croyances qu'ils ont choisis...

Autres articles sur SaphirNews.com de Raphaël Liogier :


L'insinuation et le mépris au nom de l'esprit républicain'

Dernier ouvrage de Raphaël Liogier :





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Sergio le 15/04/2006 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A mon très humble avis, « Dame Fourest » ne va pas se ballader au maghreb en portant un tee shirt « fuck Muhammad », en conséquence elle n'a peut être tout simplement pas envie, comme des millions de français et d'européens, qu'on vienne se promener ici avec un voile qui veut dire « fuck Europe ». Seule la réciprociité des échanges, garantit le respect mutuel. Question de bon sens, car les hommes sont des animaux.

Qui plus est si les femmes doivent porter un voile pour montrer leur soumission à un Dieu, alors que les hommes ne le font pas pour le même Dieu, qu'est-ce d'autre que de la discrimination sexiste ?

Cordialement - Sergio -

2.Posté par Nacéra Hamouche le 16/04/2006 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis ahurie et stupéfaite que des éminences tels que le professeur LIOGIER et autres accordent une quleconque importance à des " ignares" des lois de la république qui garantissent et protègent la liberté de culte et de conscience, entre autre dame Fourest , qui de surcroit , prônent la liberté de choix, le tout et son contraire!

L'attribution de ce "prix" , loin de surprendre...!





3.Posté par M.B le 16/04/2006 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement, Sergio, vous devriez un peu plus vous renseigner sur Fourest pour ne pas tout mélanger... Cette dame a écrit un bouquin sur Tariq Ramdan qu'elle n'a jamais rencontré. A un niveau universitaire, cela est admissible. Pour une journaliste, cela est pure imposture qui dénonte du combat inutile que mène cette dame contre tout ce qui est musulman. Pour moi, Caroline Fourest, comme sa copine Fiammeta Vener, est une bonne spécialiste des amalgames. Elle nous fait tourner en rond.
Je lui ai fait confiance parce que je ne la connaissais pas. Mais au final, je vois qu'elle raconte trop de bêtises sur l'islam. Pour moi elle n'est pas crédible. Cette Fourest mérite qu'on lui mette les choses en place. Qu'elle s'interesse à ce qu'elle connait et qu'elle fiche la paix aux musulmans. Un point c'est tout. Je ne vais pas lire son livre même s'il est primé...

Quant à comparer un T-shirt au voile des femmes musulmanes, vous êtes dans l'amalgame vous aussi. Mais je vous comprends, vous parlez de ce que vous ne semblez pas connaître.... Il faut que ces dames cessent de considérer les musulmans comme des nazi. A la lire, tout musulman est idiot. Il faut donc qu'elle commence par respecter les opinions différentes de la sienne. Y compris les opinions des musulmans. Et M. Logier a raison de le lui préciser. C'est finalement ce que je retiens de ce texte clair et concis. Paix sur vous, mon cher.

4.Posté par M.B. le 17/04/2006 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici une adresse pour mieux connaître la Fourest: http://lmsi.net/article.php3?id_article=198

5.Posté par bonjour tristesse!!! le 18/04/2006 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme toujours, Mr Sergio joue avec les amalgames puant le racisme et la xénophobie!!!
moi je suis française, et une bonne vieille française même, et tous mes voisins et amis bien français eux aussi pourraient en témoigner, et je suis aussi musulmane et je porte aussi un foulard depuis plus de 25 ans dans MON pays, sur la terre où je suis née et ce bout de tissu n'est en rien une insulte ni pour la france ni pour l'europe mais tout simplement le symbole de mon droit à l' existence en tant qu'être humain libre de ses choix dans un pays qui prône " la liberté, l'égalité et la fraternité" pour tous et toutes, un symbole de ma piété et de mon appartenance religieuse dont je suis fière, ne vous en déplaise cher monsieur!!! et même si mes parents ou grand parents ou arrière grand parents avaient été d'origine maghrebines, comme c'est le cas de nombreux français, j'aurais les mêmes droits que vous aujourd'hui !!!
est-ce que ca vous viendrait à l'idée monsieur SERGIO de dire qu'une soeur religieuse catholique, lorsqu'elle porte son voile, symbole de ses voeux pieux et de son amour pour DIEU, signifie explicitement " fuck la république" " fuck la laïcité" " fuck le féminisme"..... la réciprocité et le respect mutuel commencent,cher monsieur, par le respect des différences et le droit pour tous et toutes de penser par soi-même et de rêver pour soi-même à autre chose de meilleur que le présent, et d'espérer une citoyenneté française autre que celle dont VOUS et / ou ELLE, pour ne pas l...  

6.Posté par bonjour tristesse!!! le 18/04/2006 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

7.Posté par Alioun le 29/04/2006 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les lauriers de l'obscurantisme
LE MONDE | 17.04.06 | 13h35 . Mis à jour le 17.04.06 | 13h35

Le discours réducteur et pamphlétaire pour désigner « l'autre », le musulman, est inacceptable. Introniser officiellement une telle démarche doit être dénoncé sans ambiguïté. Le choix du jury du livre politique de l'Assemblée nationale s'est porté en 2006 sur l'ouvrage de Caroline Fourest (La Tentation obscurantiste, Grasset, 2005). Ce choix ne peut manquer de laisser pantois les chercheurs en sciences sociales, politologues, historiens, universitaires qui ont la faiblesse de considérer que l'intelligibilité de notre société, le présent comme le futur de ses rapports avec d'autres cultures, notamment musulmanes, mais pas uniquement, requièrent une analyse minutieuse, un investissement effectif dans la complexité du terrain.

L'intérêt des analyses divergentes d'un phénomène politique complexe et multiple dans ses expressions (l'islamisme) reposant sur des méthodes d'investigation rigoureuses, n'est évidemment pas en cause.

Cette diversité de vues est éminemment souhaitable. Elle fait partie intégrante de nos ambitions scientifiques quotidiennes. Et nous sommes trop viscéralement attachés à la liberté de la recherche pour contester à qui que ce soit le droit de penser autrement. Le problème tient bien à l'intronisation officielle accordée à un pamphlet qui s'érige frauduleusement en argumentaire rationnel, alors qu'il ne repose que sur le trafic des émotions, des peurs, permettant d'ânon...  

8.Posté par Abdeloum le 12/05/2006 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A SERGIO

Ton avis est loin d'etre humble , et ton propos est loin d'etre cordial ... Tu es tout simplement un pion de plus dans l'échiquier des igniars , racistes et islamophobes qui fabriquent la haine et la guerre entre les peuples.