Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Points de vue

L'appel du Vatican aux musulmans est ambigu

Rédigé par Mustapha Cherif | Mardi 2 Septembre 2014 à 06:00

           


L'appel du Vatican aux musulmans est ambigu
Le Vatican appelle les musulmans, notamment ceux qui sont engagés dans le dialogue interreligieux, à « condamner sans conditions, ni ambiguïté » le drame des chrétiens d'Irak. Les musulmans condamnent avec force et clarté ces crimes et dénoncent l'invocation délirante de la religion pour les justifier. Dire notre solidarité et exprimer notre sentiment horrifié et ému au sujet des exactions commises contre les chrétiens d'Orient est un devoir. Les populations musulmanes d'Irak refusent de voir disparaître une partie d'eux-mêmes. Reste que trois points méritent une clarification.

Le premier a trait au risque d'amalgame. Le fait que les appels lient la dénonciation du drame des chrétiens d'Irak à la crédibilité des musulmans pose un grave problème, comme si l'usurpation du nom par des fous criminels était de notre responsabilité et comme si les autorités musulmanes étaient muettes. Cela ne correspond pas à la réalité. Depuis l'apparition de ces sectes monstrueuses, les élites musulmanes les dénoncent. L'inquisition n'est pas plus dans l'Evangile que le terrorisme ne l'est dans le Coran.

En tant que citoyens de confession musulmane nous sommes opposés à l'usurpation du nom de l'islam qui secrète cet amalgame abject. Nous devons faire preuve de discernement en évaluant les sombres vingt dernières années face à quinze siècles d'histoire. Les musulmans, héritiers d'une civilisation universelle et épris de liberté, de paix et de justice, souffrent de cet injustifiable amalgame.

Le deuxième point concerne les causes. Ne pas faire allusion aux causes du drame, c'est indirectement accuser la société musulmane. Le vivre-ensemble entre les chrétiens et musulmans de l'Orient est millénaire, malgré des tensions passagères. Il a fallu la guerre d'Afghanistan, l'invasion de l'Irak, les ingérences et les manipulations, la contrefaçon de la religion par des régimes archaïques, pour voir proliférer des sectes barbares.

Les groupes terroristes, surmédiatisés, sèment le chaos. Ils nuisent aux musulmans, aux valeurs abrahamiques, au patrimoine commun. Ils font le jeu de ceux qui divisent pour régner, qui s'inventent un nouvel ennemi pour asseoir leur hégémonie. Ils cherchent à nous couper du monde, à annihiler toute perspective de démocratisation. Cela encourage l'islamophobie et le prétendu choc des civilisations. Dans toutes les régions du monde où les terroristes sévissent, les chiffres sont éloquents : pour 100 victimes assassinées par eux plus de 90 sont musulmanes ! Le fait est éloquent.

L'universalité comme horizon

Troisièmement, nous devons dénoncer les atteintes aux droits de l'homme et les crimes de guerres, partout dans le monde, sans faire de diversion, ni hiérarchiser les drames. Nous souffrons des crimes et de la situation d'apartheid que subissent les Palestiniens, chrétiens et musulmans. Gaza est bombardé, agressé, sous blocus, et l'islamophobie enfle en Europe, mais ne sommes pas sélectifs en matière de solidarité.

Les chrétiens d'Orient n'ont rien à voir avec les xénophobes et autres agresseurs qui se réclament de la culture judéo-chrétienne. Tout comme les musulmans d'Europe et du monde ne sont pas comptables des errements de ceux qui dévoient l'islam. Les sectes criminelles ne doivent pas servir de prétexte au recul du dialogue et du vivre- ensemble, ni faire oublier les autres drames et crimes contre l'humanité.

L'Occident doit savoir que saint François d'Assise, Gandhi ou Martin Luther King pourraient aussi bien être musulmans. La culture humaniste de l'islam, le respect d'autrui, la liberté de conscience et du dialogue que le Prophète a léguée est trahie par les extrémistes. Il est inadmissible que l'on puisse s'en prendre à des citoyens en raison de leurs convictions. Les chrétiens ont droit à une protection, en fidélité aux principes coraniques et aux recommandations du Prophète, qui prône une fraternité universelle excluant toute discrimination.

L'Eglise d'Orient a survécu tout autant grâce à la volonté des communautés chrétiennes de vouloir continuer d'exister que par respect pour la pluralité. En terre d'islam se réfugiaient des minorités religieuses persécutées. Il y a 150 ans, l'émir Abdelkader au nom de l'humanisme musulman sauvait des milliers de chrétiens à Damas face à la folie sectaire. Nous proclamons notre solidarité aux chrétiens d'Orient et à la juste cause du peuple palestinien. L'universalité est notre horizon.

Première parution de cet article dans Le Monde, le 25 août 2014.

*****
Mustapha Cherif est philosophe, professeur des Universités, lauréat 2013 du prix UNESCO du dialogue des cultures, directeur scientifique du master en Études arabes et islamiques de la UOC, auteur de nombreux ouvrages, dont Le Principe du juste milieu. Albouraq, 2014).





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par dem le 02/09/2014 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"nous sommes opposés à l'usurpation du nom de l'islam qui secrète" : "qui sécrète", plutôt ?

2.Posté par Plovdiv le 02/09/2014 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"...comme si l'usurpation du nom par des fous criminels était de notre responsabilité et comme si les autorités musulmanes étaient muettes."

J'ai souvent lu que ce que font ces fous criminels ne représente pas l'islam, mais jamais que ce ne sont pas des musulmans.

3.Posté par OoOil le 02/09/2014 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" nous sommes opposés à l'usurpation du nom de l'islam qui secrète cet amalgame abject. Nous devons faire preuve de discernement en évaluant les sombres vingt dernières années face à quinze siècles d'histoire.". Etes vous bien sur qu'ils ne se conforment pas aux actes de notre "beau modèle", que nous nous devons d'imiter ? Ils ne font que mettre en pratique nos préceptes tirés de nos textes sacrés, de la sunna, des hadiths et de la Sirâ de notre prophète. Pourquoi avoir honte de vouloir soumettre l'occident à la loi divine ? Osons, enfin, le dire, non ?

4.Posté par OoOil le 02/09/2014 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je vous suivais, quand les braves Muftis nous disent, pour l'usage des bobos ignares de l'occident : "tandis qu'"obligation morale" est faite "d'aider l'Etat irakien à le combattre" (gd mufti d'Arabie). Toujours le double langage soft (taqiyyâ) de nos autorités à l'usage de l'occident ignare de l'islam. Ils auraient du dire : "obligation impérieuse"....DE COMBATTRE ! Ambigüité voulue, non ?

5.Posté par MN le 03/09/2014 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A OoOil,

De quel point vous exprimez-vous et quel est le sens exact de votre propos ? Vous dites "nos" comme si vous étiez musulman convaincu et semblez être hostile à l'Islam. Double langage ? Problème de rédaction ?

6.Posté par AbdLlah ANSAR le 04/09/2014 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il était ou ce vaticane quand ses bien-aimés juifs tuaient les civils palestiniens en les massacrant à coups de bombes sans aucune pitié et sens d'humanité ??? Donc qu'il va donner des leçons à ses compatriotes juifs et chrétiens comme lui et qu'il laisse les musulmans tranquilles !

7.Posté par moussa le 05/09/2014 16:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As salam anleykoum, en réponse à OoOil.
De quel texte,hadiths et sounnas du St Prophète "saw"parles tu?
A croire nous pratiquons pas la même religion?
Un ignare et fou qui fait décapiter des hommes. Est ce l''exemple de notre bien aimé "saw"? NON

8.Posté par OoOil le 05/09/2014 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@MN, mes propos me semblent être d'une totale clarté que l'hypocrisie ne peut occulter, or je ne suis pas un hypocrite ! Appelons un chat un chat ! En avez vous honte ?

9.Posté par dem le 05/09/2014 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je comprends que OoOil reproche à l'auteur de l'article la dénonciation d'une certaine forme d'ambiguïté dans le discours du Pape alors que les musulmans en font preuve également à leur façon par l'usage de la taqiyya (tromperie volontaire).

10.Posté par spartacus le 06/09/2014 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le vatican c'est plus d'un millénére de massacres, d'obscurantisme,d'inquisition de croisades, les catholiques (ecclesia catholica ou communauté universelle) ce sont evertués a massacrés les musulmans. En terre d'islam les chrétiens ont prospéré, ni la cruauté coloniale, ni les derniéres guerres génocidaires au moyen orient faites au nom du christ n'ont poussé les musulmans a hair leurs fréres chrétiens, ils on été les principales victimes.

11.Posté par spartacus le 06/09/2014 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un poéte francais Georges Bernanos mort dans les annés 30 en combattant le fachisme disais : " N'accablais pas Dieu des horreurs que les hommes ont perpétré de leurs propres mains".

12.Posté par spartacus le 06/09/2014 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour s'informer et s'affranchir de la propagande médiatique occidentale, il faut étudier et enrichir son esprit de connaissances. Ce que de nombreux pseudo musulmans sont atteint c'est l'ignorance, ils sont manipulables et instrumentalisés, c'est la source du terrorisme.

13.Posté par ledaron le 15/09/2014 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam aleykoum ,bonsoir
Les musulmans n'ont pas à se justifier pour des actes dont nous ne connaissons ni les tenants ni les aboutissants d'autant que la propagande ,celle qui formate les cerveaux n'attend que cela afin de faire adhérer le plus grand nombre au projet de remodelage du Proche-Orient tel que conçu par les think-tank néo-conservateurs-sionistes.Prendre du recul,nuancer ,chercher la vérité n'est pas de trop pour ne pas hurler avec les loups,d'autant que les USA n'ont de leçons à donner à personne aux vues des millions de personnes qu'ils exterminent depuis des siècles ( http://usgohome.free.fr/interventions.htm )