Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 


Sur le vif

L'Observatoire contre l'islamophobie en France condamne les propos « scandaleux » d'Eric Zemmour

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 1 Octobre 2019 à 15:38

           


L'Observatoire contre l'islamophobie en France condamne les propos « scandaleux » d'Eric Zemmour
Les réactions n’en finissent pas de pleuvoir pour condamner Eric Zemmour après son pamphlet haineux prononcé lors de la « convention de la droite ».

L’Observatoire national contre l’islamophobie, lié au Conseil français du culte musulman (CFCM) a dénoncé des « propos scandaleux, outranciers et racistes qui n’honorent ni leur auteur ni la qualité du débat démocratique », soulevant dans le même temps, à ses yeux, « l’absence de réactions politiques suffisamment audibles et de condamnations claires de la société civile » contre un discours de haine « inacceptable, non seulement parce qu’il est contraire aux lois de la République, mais aussi parce qu’il cache une volonté manifeste de fracturer la société ».

Son président, Abdallah Zekri, appelle « les médias, les responsables politiques et l’ensemble de la société civile à faire le nécessaire distinguo entre l’opinion politique, y compris excessive contre l’islam, qui doit être libre, et le propos haineux qui doivent être poursuivis, combattus et condamnés par l’ensemble de la société ». « Aucun idéologue et aucun apprenti sorcier ne doit pouvoir utiliser une communauté, comme bouc émissaire, pour servir ses intérêts mercantiles ou idéologiques », ajoute-t-elle.

« Si l’Observatoire se réserve le droit d’ester en justice le nommé Eric Zemmour, il se réjouit de la décision du parquet de Paris d’ouvrir une enquête pour "injures publiques" et "provocation à la discrimination", signifie-t-on. « L’Observatoire a d’ores et déjà chargé son avocate Me (Khadija) Aoudia, avocate pénaliste, à se porter partie civile dès que le Parquet de Paris aura engagé des poursuites pénales à l’encontre d’Eric Zemmour. »

« La majorité des Français de confession musulmane est attachée à leur pays. Ils sont citoyens à part entière. Ni conquérants ni colonisateurs. Ils travaillent, élèvent leurs enfants, tentent de vivre dignement et participent à la vie politique, sociale, économique, culturelle et médiatique de notre pays. Il n’est pas admissible que des forces hostiles à la France une et indivisible les considèrent, dans leur discours, continuellement comme des parasites », conclut Abdallah Zekri. « C’est au nom de tous ceux qui se sentent violemment attaqués et offensés que l’Observatoire tient à exprimer son indignation et sa condamnation de ses propos indignes. »

Lire aussi :
Une enquête ouverte contre Éric Zemmour pour « provocation publique à la haine ou la violence »
Les journalistes du Figaro veulent l'éviction d'Eric Zemmour
Une convention de la droite pour banaliser la haine contre l’islam et fantasmer sur le « grand remplacement »




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Mythopasmytho le 01/10/2019 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après que la république aura protesté, je ne manquerais pas de protester moi meme dès lors que j'aurais sa bénédiction.
Tu n'as pas besoin de son aval pour le faire grand nigaud.
Si tu as le désir de porter plainte, porte plainte.
Tu n'as besoin de l'aval de personne pour pouvoir le faire.
L'utilisation faite de votre plainte contre les caricatures de Charlie vous à handicapé c'est à croire. Se tourner vers les lois de la république n'a rien d'infamant, utiliser la législation est ce qui fait valoir la liberté (des uns ou des autres). C'est très républicain et vous n'avez pas à en rougir.
Cessez donc les génuflexions, les révérences. De toutes façon elle ne mord pas (la république) Lol.

2.Posté par Mythopasmytho le 01/10/2019 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allo la république! Je voudrais avoir votre aval. Porter plainte, je peux dites!
Avec votre permission, votre majesté la république, puis-je!
Y consentiriez-vous!
Je suis votre serviteur, votre ministre, un mot de vous et j'homologue, j'abonde, ratifie.

3.Posté par Mythopasmytho le 01/10/2019 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allo votre sainteté. Heu! Allo la république.
J'ai besoin de l'avis d'un saint, de votre bénédiction. Heu! De votre analyse, de votre position.

4.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 02/10/2019 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant d'être "anti islam" , le discours de Zemmour est d'abord une charge très violente contre ... Macron.
Le progressisme, le mondialisme et les élites françaises centristes et politiquement correctes sont les cibles principales. L'immigrationnisme, avec le féminisme et le capitalisme globalisé sont des instruments dont profitent les sectarismes décoloniaux ou islamistes qui ont voie libre pour leurs délires.

Délires bien réels au demeurant, et dénoncer à haute voix les folies fascistes d'un Karadawi n'est pas un appel à la haine mais son contraire exact:

Wikipedia: En janvier 2009, il (Karadawi) déclare sur Al Jazeera :

« Tout au long de l'histoire, Allah a imposé [aux juifs] des personnes qui les puniraient de leur corruption. Le dernier châtiment a été administré par Hitler. […] C'était un châtiment divin. Si Allah veut, la prochaine fois, ce sera par la main des croyants15. »

Interdit de séjour dans tout l'occident le bon cheikh est toujours révéré et considéré comme un "religieux" et un "savant" par un bon nombre de musulmans vivant dans ce même occident. Il est porteur d'un appel à la conquête violente de l'occident (en y incluant les juifs) qui est maintenant très visible et très connu.

Régulièrement, des prédicateurs du même acabit se voient refuser avec leur visas, l'occasion d'édifier les "musulmans de France" dans des congrès publics.
De fait, il s'agit de fascistes porteurs d'appels à la guerre des civilisations au nom de principes religieux, et donc bien plus d...  

5.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 09/10/2019 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'immense mérite d'Abdallah Zekri est de dénoncer en termes virulents ceux qu'il appelle les "barbus", islamistes et autres frères musulmans.

Il dénonce ainsi de manière véhémente le ministre de l'intérieur Christophe Castaner pour sa présence à Lyon lors de l'inauguration du centre islamique en précisant que ces gens "n'ont rien à faire en France"...