Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Société

Islamophobie : un phénomène qui évolue en 2016 mais sans comparaison avec 2015

Rédigé par | Lundi 25 Juillet 2016 à 17:00

           


Islamophobie : un phénomène qui évolue en 2016 mais sans comparaison avec 2015
Les actes islamophobes ont chuté au premier semestre 2016 par rapport aux six premiers mois de l’année 2015, marquée par les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hypercasher qui ont fait explosé les chiffres de l’islamophobie en France, a signalé,vendredi 22 juillet, l’Observatoire national contre l’islamophobie rattaché au Conseil français du culte musulman (CFCM). Du 1er janvier au 30 juin 2016 (donc avant l'attentat de Nice, 29 actions et 40 menaces ont été enregistrées contre respectivement 79 actions (- 63 %) et 197 menaces (-79,7 %) pour la même période en 2015. Au total, 69 actes ont été signalés.

Néanmoins, « on ne peut faire de comparaison entre le premier semestre 2016 et celui de 2015 vu les évènements dramatiques qu’a connu la France », estime son président Abdallah Zekri. Même constat pour le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), qui a sorti mi-juillet son rapport semestriel 2016. « L’année 2015 était exceptionnelle, dans sa violence comme dans l’explosion des actes racistes. Les six premiers mois, par l’amplitude numérique des actes, marquent un pic d’activité islamophobe. C’est cette anomalie statistique qui explique la baisse arithmétique des chiffres de l’islamophobie sur la première période 2016 », constate l’association.

Les actes islamophobes en évolution

Chiffres à l'appui, le CCIF note entre 2014 et 2016 « une baisse qui se confirme pour une catégorie d’actes recensés », de 396 à 265 actes islamophobes (-33 %), qui s’explique « par une diminution des actes déclarés ». 
« L’accentuation du sous-report des actes est un facteur d’inquiétude: il concorde avec l’institutionnalisation croissante des actes de discrimination, dont deux tiers ont lieu dans des services publics », selon l'association qui rapporte aussi une « explosion des dossiers liés à l’état d’urgence » en 2016 (286 depuis le 13 novembre 2015).

« On constate une baisse numérique des actes islamophobes mais qui traduit une évolution des actes islamophobes plutôt qu’une régression du phénomène. On assiste à un tournant sécuritaire visant spécifiquement les musulmans », conclut le CCIF.

De son côté, l’Observatoire national contre l’islamophobie note la « forte progression » de la cyberhaine visant les musulmans. « On enregistre depuis l’attentat du 14 juillet à Nice une progression plus inquiétante (...) d'appels au meurtre contre les musulmans de France et leurs représentants », fait-il savoir. « Ces appels de haine qui fleurissent sur la Toile risquent de mettre en cause la cohésion nationale ce que souhaitent Daesh et certains hommes politiques qui tiennent des discours irresponsables. »

Lire aussi :
Sarajevo accueille le premier sommet européen sur l’islamophobie
Une forte chute des actes islamophobes et antisémites début 2016
Après-Charlie, une hausse de 281 % des actes islamophobes
Yasser Louati : La cohésion nationale n’est pas à brader, car notre avenir commun est scellé


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Melen le 25/07/2016 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'islam à toute sa place dans la république mais il doit en faire la démonstration. Dire tout et son contraire c'est schizophrène.

2.Posté par Melen le 26/07/2016 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Personnellement je suis abasourdi de lire les dire des Ex musulmans de France.
J'ai l'impression que ce mouvement est une sacré arnaque.
Qu'ils ne sont que de prétendus musulmans qui ne l'ont jamais été et que ce n'est en réalité qu'une arnaque.
Sur le site, blog, de l'un d'entre eux (Waleed al Husseini, un cisjordanien) on peut y lire qu'il vante les propos islamophobes de personnages comme Wafa Sultan ou Talisma Nasreen.
Il faut les lire pour le croire.
Il est évident qu'ils ne connaissent rien à rien en islam.
Ils tiennent des propos sans queue ni tete qui ne visent qu'à discréditer l'islam. Rien de plus.
En bref, le vrai islam c'est la barbarie. Voilà le type de propos qu'ils tiennent.
Des pages et des pages de, le vrai islam c'est la barbarie pour résumer le contenu de leurs propos.
Ces gens là sont anormaux. Il y a là dessous une propagande qui ne dit pas son nom.
Les Bhl et autre Fourest se moquent du monde avec ce mouvement.
Les propos de leurs ex musulmans ne tiennent pas la route.
Ils se congratulent tous entre islamophobes prétendument ex musulman et rien de plus.

3.Posté par Melen le 28/07/2016 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les islamophobes du type de ceux qui disent que l'islam c'est la barbarie sont des personnes qui en observant des écrits ou des déviances en déduisent que c'est l'islam.
Une telle analyse ne peut etre qu'une propagande, etre ignare, etre une anormalité ou etre soi meme un barbare.
Autrement dit le communisme serait ce qu'un Staline en a fait.
La démocratie ce qu'un Hitler en a fait.
Le Bouddhisme ce qu'en fait Wirathu.
Etc.
Ces personnes ont soit une lecture de ce livre une lecture daeshienne, soit ils amalgament sciemment les groupes armés, les dictatures, les rigorismes.... avec la spiritualité.
C'est ne pas savoir décrypter le monde. C'est etre nul en politique. C'est etre ignare sur la théologie.
Sur la théologie, l'Histoire des religions, je le suis aussi puisque je ne suis pas croyant.
Mais enfin il y a des limites à l'ignorance.
Quand c'est trop gros, meme un novice c'est le percevoir.
Les gens sont parfois abrutis. Mais pas à ce point.
Certaines élites parce qu'ayant un statut de journaliste pensent pouvoir prendre pour des cloches ceux qui n'en sont pas.
Si c'est ça l'islam, qu'attendent t-ils pour rallier daesh ou s'installer en Arabie ou dans d'autres dictatures.

4.Posté par Melen le 28/07/2016 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'islamophobie ce sont par exemple de viols qui deviennent un trait culturel du à un patriarcat qui entrainerait des frustrations sexuelles.
Théorie émise par C. Fourest (Inutile de préciser de quelles agressions je parle)
Selon cette analyse ces agressions étant aussi pour beaucoup des vols, le vol devaient etre inhérent eux aussi à cette culture. Pourquoi ne l'étaient-ils pas eux. Mystère.
Les féministes femen que soutient Fourest se revendiquent sextrémistes.
Sans doute est-elle inspirée de leurs visions du féminisme. Un combat contre l'homme forcément déviant et ennemi de la femme.
On a eu ces derniers temps aussi des hoax sur des agressions religieuse qui n'en étaient pas.
D'où viennent ces faits divers transformés en agression religieuses et pourquoi.
Pourquoi se fait-on les relais de théories basées sur des analyses axées sur le religieux et dans quel but.

5.Posté par Melen le 28/07/2016 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
......J'émets la théorie que des musulmanes étant agressées, il faut qu'on le soit nous aussi.
Les médias reprennent parfois des informations, émanant de personnes très à droite.

6.Posté par Melen le 29/07/2016 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oups. Pardon pour les mots manquant dans mes commentaires précédents.
Taper et fumer en meme temps ça ne va pas très bien ensemble. Lol.
Ma théorie c'est que l'on veut nous faire valider la théorie du choc des cultures.
Qui est on. Lol. Facile. Il n'y a qu'à se baisser pour en trouver.
Et pas que chez qui l'on croit.