Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Monde

Islamophobie : 2017 en passe d'être la pire année aux Etats-Unis après l'élection de Trump

Rédigé par Imane Youssfi | Mardi 18 Juillet 2017 à 17:30

           

Avec l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, les actes islamophobes explosent aux Etats-Unis. Rendant public son rapport, l'une des principales organisations musulmanes du pays lance l'alerte.



Islamophobie : 2017 en passe d'être la pire année aux Etats-Unis après l'élection de Trump
L’année 2017 s’annonce noire pour les musulmans vivant aux Etats-Unis. Dans son rapport publié lundi 17 juillet, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) fait savoir que les actes à caractère islamophobe ont augmenté de 91 % pendant les six premiers mois de l'année 2017 par rapport à la même période en 2016, année qui était déjà la pire pour les musulmans aux yeux du CAIR depuis que l'organisation a commencé à recenser les actes antimusulmans.

Au cours du deuxième trimestre 2017 couvrant les mois d'avril à juin, le CAIR a reçu 946 rapports d’incidents. Dans le lot, il en a recensé 451 qui sont des actes antimusulmans.

L’organisation musulmane de défense des droits civiques a répertorié cinq types d'agressions les plus courantes. Le harcèlement arrive en tête avec 16 % d'incidents recensés (72), suivi de très près par les crimes de haine (15 %) impliquant des attaques physiques et des dommages matériels. A noter également, 37 incidents (8 %) sont imputés au Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP).

Les victimes sont souvent agressés à domicile (17 %), dans la rue et sur la route (14 %) et dans les transports en commun (13 %). L’appartenance ethnique est le principal facteur d'agression (32 %), suivi du fait que la victime soit perçue comme musulmane (20 %) et du port du voile (15 %).

Pour Zainab Arain, coordinatrice au Département de surveillance et de lutte contre l’islamophobie au CAIR, la venue au pouvoir de Donald Trump a évidemment une grande part de responsabilité dans l’augmentation des actes islamophobes.

« Si les préjugés qui affectent la communauté musulmane américaine continuent de grimper de cette façon, 2017 pourrait être l'une des pires années » des actes islamophobes aux Etats-Unis, déclare-t-elle. Pour mieux analyser le phénomène, le CAIR a lancé en juin une application mobile permettant aux Américains de signaler des actes racistes et islamophobes.

Lire aussi :
Etats-Unis : l'émoi après le meurtre d'une jeune musulmane en plein Ramadan
Etats-Unis : le nombre de groupes islamophobes ont triplé en 2016
Islamophobie : 2015, la pire des années depuis 2001 aux Etats-Unis
Aux Etats-Unis, l'islamophobie passe par la lutte « contre la charia »




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Leroy le 18/07/2017 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'islamophobie, "'peur de l'islam", est la possibilité de critiquer une religion qui pose plein de problèmes et ne s'en sort pas pour évoluer dans un monde qu'elle ne comprend plus depuis des siècles d'évolution, à cause de l'islam.

Les problèmes des pays musulmans : le retard économique dû au durcissement de la religion vers les 13e ou 14e siècle (Ibn Taymyia), l'intolérance et l'accroissement actuel inconsidéré de la population sans prévoir de ressources pour la nourrir.

Plus la corruption et la trop grande place d'une religion ancienne qui paralyse depuis des siècles des pays qui ont été conquis au sabre par les bédouins incultes mais rapaces. Islam signifie soumission...

Quel meilleur moyen de soumettre des peuples que la religion et la langue ??

On en ressort drogué, et on n'a plus envie de réfléchir et de se réformer.

Il ne reste plus qu'à se plaindre, indéfiniment... Et rien ne changera. Ca nourrit les frustrations, donc le djihadisme. Et votre monde sera toujours en retard, de plusieurs siècles.

Prenez donc exemple sur les Coréens ou les Chinois, au lieu de toujours pleurnicher.

2.Posté par Melen le 21/07/2017 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca n'existe pas. Ca va on a compris.
C'est la litanie jusqu'au plus au niveau de l'Etat.
On commence à le savoir.
Ne perdez donc pas votre temps à le réciter comme un chapelet.

3.Posté par Melen le 21/07/2017 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne veut pas de nationalisme arabe mais on a partout chez nous des nationalismes.
On ne veut pas de partis politiques musulmans mais on a partout chez nous des partis chrétiens (oups chrétiens démocrates. Conservateurs)
Les identitaires (oups, les laiques) occidentaux c'est, les musulmans veulent nous imposer leur religion, on ne veut pas de partis politiques musulmans.
Versus les identitaires (oups, les islamistes) musulmans, les chrétiens veulent nous imposer leur religion, on ne veut pas de partis politiques chrétiens.

4.Posté par Melen le 21/07/2017 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous signale que critiquer la politique d'un Etat c'est devenu un racisme.

5.Posté par Melen le 21/07/2017 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Leroy. La mission confiée par Dieu du devoir de civiliser les peuples inférieurs est invalidée.
Par qui. Par les colonisés eux memes.
Avant on avait les civilisations inférieures, aujourd'hui on a les religions inférieures.
On a changé les mots mais le logiciel est le meme.
Il y a nous les civiliser puis il y a eux, les arriérés.

6.Posté par Melen le 21/07/2017 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pardon. .....civilisés.....

7.Posté par Melen le 21/07/2017 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la meme époque on faisait des guerres saintes sous commandement du pape.
Il n'y a pas d'un coté les civilisés et de l'autre les arriérés, arretez vos salades.
Et meme chose pour aujourd'hui d'ailleurs. Faire abstraction des intérêts occidentaux, de géostratégies, d'intérêts économiques en expliquant que l'islam est responsable, c'est de la communication et rien d'autre, ça permet de disculper les Etats tandis qu'ils tirent les ficelles.
La guerre contre le terrorisme et le terrorisme contre la guerre. Qui peut croire à cette farce. Des croyants se lèveraient un matin et l'inspiration leur viendrait de combattre tel ou tel Etat au nom leurs confessions.
Meme des attentats en Turquie seraient fait contre la France et pour s'en prendre en notre mode de vie. Des tonnes d'énormités comme ça sont expliquées le plus normalement du monde depuis des années. Les religions responsables c'est une ficelle bien commode.
A d'autres.

8.Posté par Melen le 21/07/2017 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous etes anti sémite Leroy.
Islamophobe ça n'existe pas. Ben on qu'à changer de terme.
Anti sémite. Vous etes anti sémite.

9.Posté par Leroy le 23/07/2017 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A mon bon Melen :

https://www.christianophobie.fr/document/75-des-actes-de-persecution-de-croyants-dans-le-monde-le-sont-contre-les-chretiens

10.Posté par François CARMIGNOLA le 28/07/2017 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On remarquera une photo d'enfant porteur d'un voile. Mineure et déguisé en femme croyante, l'enfant (qui peut être est transgenre, on est vraiment barré aux US) est en fait une victime de la modernité: celle de personnes d'origine non européenne, incapables d'abandonner leur identité pour s'adapter non pas au monde moderne, mais à un monde étranger à ce qui ferait leur vrai destin.

11.Posté par François CARMIGNOLA le 28/07/2017 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On remarquera une photo d'enfant porteur d'un voile. Mineure et déguisé en femme croyante, l'enfant (qui peut être est transgenre, on est vraiment barré aux US) est en fait une victime de la modernité: celle de personnes d'origine non européenne, incapables d'abandonner leur identité pour s'adapter non pas au monde moderne, mais à un monde étranger à ce qui ferait leur vrai destin.