Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Points de vue

« Islamo-gauchisme » : le CNRS dénonce, sa réponse ferme à Frédérique Vidal

Rédigé par Centre national de la recherche scientifique (CNRS) | Jeudi 18 Février 2021 à 10:00

           

Les propos de la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, sur « l’islamogauchisme » ont fait bondir le monde universitaire. Après les présidents d'université, le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), à qui sa ministre de tutelle souhaite confier une enquête sur l'état des recherches et des enseignements en cours dans les facs, a fait valoir que « l’islamogauchisme » est un « slogan politique utilisé dans le débat public » qui « ne correspond à aucune réalité scientifique », dénonçant « avec fermeté celles et ceux qui tentent d’en profiter pour remettre en cause la liberté académique, indispensable à la démarche scientifique et à l’avancée des connaissances ». La réponse détaillée de l'institution, qui s'est fendue d'un communiqué mercredi 17 février, est ici reproduite.



« L’islamogauchisme », slogan politique utilisé dans le débat public, ne correspond à aucune réalité scientifique. Ce terme aux contours mal définis, fait l’objet de nombreuses prises de positions publiques, tribunes ou pétitions, souvent passionnées.

Le CNRS condamne avec fermeté celles et ceux qui tentent d’en profiter pour remettre en cause la liberté académique, indispensable à la démarche scientifique et à l’avancée des connaissances, ou stigmatiser certaines communautés scientifiques. Le CNRS condamne, en particulier, les tentatives de délégitimation de différents champs de la recherche, comme les études postcoloniales, les études intersectionnelles ou les travaux sur le terme de « race », ou tout autre champ de la connaissance.

Concernant les questions sociales, le rôle du CNRS, et plus généralement de la recherche publique, est d’apporter un éclairage scientifique, une expertise collective, s’appuyant sur les résultats de recherches fondamentales, pour permettre à chacun et chacune de se faire une opinion ou de prendre une décision. Cet éclairage doit faire état d’éventuelles controverses scientifiques car elles sont utiles et permettent de progresser, lorsqu’elles sont conduites dans un esprit ouvert et respectueux.

La polémique actuelle autour de l’« islamogauchisme », et l’exploitation politique qui en est faite, est emblématique d’une regrettable instrumentalisation de la science. Elle n’est ni la première ni la dernière, elle concerne bien des secteurs au-delà des sciences humaines et des sciences sociales. Or, il y a des voies pour avancer autrement, au fil de l’approfondissement des recherches, de l’explicitation des méthodologies et de la mise à disposition des résultats de recherche. C’est là aussi la mission du CNRS.

C’est dans cet esprit que le CNRS pourra participer à la production de l’étude souhaitée par la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation visant à apporter un éclairage scientifique sur les champs de recherche concernés. Ce travail s’inscrirait dans la continuité de travaux d’expertise déjà menés sur le modèle du rapport « Recherches sur les radicalisations, les formes de violence qui en résultent et la manière dont les sociétés les préviennent et s’en protègent » réalisé en 2016 par l’alliance Athena, qui regroupe l’ensemble des forces académiques en sciences humaines et sociales dans les universités, les écoles et les organismes de recherche, ou du rapport « Les sciences humaines et sociales face à la première vague de la pandémie de Covid-19 – Enjeux et formes de la recherche », réalisé par le CNRS en 2020.

Lire aussi :
« Islamo-gauchisme » : la ministre de l’Enseignement supérieur s'attire les foudres des présidents d'université




Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

43.Posté par Abdoulaye le 05/03/2021 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@francois
Vous n'avez rien à opposer aux agressions françaises contre les pays musulmans que j'ai cité que la 'piraterie barbaresque"???
Allons, vous-même vous n'y croyez pas!!!!
Cessez de vous mettre la tête dans le sable. Nous sommes un pays qui en a attaqué bcp d'autres qui avaient seulement le tort d'être plus faibles que nous. Il y a peu à discuter la dessus, nos ancêtres ont galvaudé les valeurs de la République, c'est triste mais c'est ainsi.
Ensuite le 'vous' que j'utilise, s'adresse à votre personne seulement et a vos propos régulièrement acerbes et sans aucune nuance sur l'Islam que par ailleurs vous connaissez fort mal.

42.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 04/03/2021 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@abdoulaye
Ignorer l'importance du clivage géopolitique et humain entre islam et chrétienté dans toute l'histoire est à mon avis non pas fantasque et inventif mais marque d'ignorance... Vous semblez ignorer la piraterie barbaresque en méditerranée et aussi sur les avancées ottomanes arrêtées au XVIIème siècle. Pour l'autre direction de l'agression, inutile de dire que la reconquista espagnole plus la décolonisation de la Grèce au XIXème siècle vous semblent inconnues. Elles étaient justifiées et répondaient à des agressions civilisationnelles colonialistes plus anciennes.

Bref, je ne comprends rien à votre dénégation et à votre vision asymétrique basée sur la notion d'"agression". Islam et christianisme se sont construits l'un contre l'autre, il faut l'admettre, puis le monde arabo musulman est entré en décadence assez tôt et a cessé d'être menaçant jusqu'à une résurgence somme toute récente sous forme de luttes variées "de basse intensité" mais multiples qui lui sont internes et externes. Je parle des guerres civiles internes du moyen orient et des interventions occidentales qui les accompagnent et qui ne les ont certainement pas causées au contraire... Je compterais d'ailleurs le 11 Septembre comme une agression caractérisée (dans le sens que vous lui donnez), et reconnue comme telle, vous le savez bien, par tout le monde musulman.

On assiste sur le sol européen avec l'islamisation notable des immigrations originaires des régions musulmanes à l'émergence de conflits caract...  

41.Posté par Abdoulaye le 04/03/2021 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ François, je vous cite:[L'islam reste très minoritaire en Europe, et comme il lui fut historiquement hostile depuis son origine, il est somme toute normal qu'il y soit mal considéré."].
J'avoue que votre façon de réécrire l'histoire est remarquablement fantasque et inventive.
Car vous inversez totalement la réalité historique.
En fait, depuis Roland à Roncevaux, jamais un pays "musulman" n'a attaqué la France, ni l'Europe. Et d'ailleurs, ce récit est faux puisque les historiens s'accordent sur le fait que ce sont des basques qui ont attaqué l'armée de Charlemagne...Mais passons...
Par contre la France, si on ne prend que l'histoire récente a agressé:
le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, le Sénégal, la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Tchad, l'Egypte, l'Irak, l'Afghanistan, la Lybie....Tous ces pays étant à grande majorité peuplés de musulmans
Je vous fais grâce des Croisades, disons qu'il y a prescription.
Alors je pense qu'on peut dire qu'en termes d'hostilité à l'Islam, la France est très bien placée et gagne haut la main le concours d'agressivité par KO à tous les rounds.
Par ailleurs je suis d'accord avec vous, l'Islam est très minoritaire et absolument pas dangereux pour la France et l'Europe.
Donc, laissez nous en paix et aidez nous à combattre les terroristes que vous avez partiellement créés.

40.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 04/03/2021 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En Français, on peut utiliser le "vous" comme expression d'une généralité qui bien sur ne s'adresse pas à "vous" mais à tout le monde, "en général" comme on dit.
Vous avez tort de confondre essence et existence, en plus cela vous dessert, vous savez très bien qu'il y a des essences qui n'existent pas...
Au sujet de l'anti islam et de l'anti christianisme, il est évident que la normalité se jauge à la majorité culturelle qui règne dans une zone géographique donnée. L'islam reste très minoritaire en Europe, et comme il lui fut historiquement hostile depuis son origine, il est somme toute normal qu'il y soit mal considéré. L'inverse est tout à fait vrai au demeurant, et ne semble pas vous choquer autant.
D'autre part, pour beaucoup de gens, le christianisme a tout simplement cessé d'exister, ou se trouve très peu visible dans son expression ou revendication. La seule "vraie" religion à se mettre sous la dent quand on déteste le religieux, ses rites, ses pratiques, ses déguisements, ses interdits et ses prétentions, et bien c'est l'islam ! Qui est, il faut bien le dire, un repoussoir idéal pour un athée moyen...

ll est d'ailleurs étonnant que les partis d'extrême gauche soient aussi amicaux envers les musulmans dont les pratiques en général tombent sous ce qui fut longtemps l'absolu ennemi de la gauche historique !

Les musulmans ainsi caressés dans le sens du poil par les islamo-gauchistes devraient se méfier: à mon avis on veut récupérer leurs votes, ou garnir des manifestatio...  

39.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 04/03/2021 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En Français, on peut utiliser le "vous" comme expression d'une généralité qui bien sur ne s'adresse pas à "vous" mais à tout le monde, "en général" comme on dit.
Vous avez tort de confondre essence et existence, en plus cela vous dessert, vous savez très bien qu'il y a des essences qui n'existent pas...

38.Posté par Premier Janvier le 04/03/2021 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
François. Comment être anti islam depuis chez nous peut t'il être plus normal qu'être anti christianisme ailleurs.
Ca n'a pas de sens. Ou judaisme. Ou autre.
Or c'est ce que l'on nous dit.
Quand c'est ailleurs ils sont de gros dégueulasses.
Depuis chez nous, etre anti islam est une position plus juste que celle anti religion x ou y dès lors que ça ne se passe pas chez nous.
On est chez les fous.

37.Posté par Premier Janvier le 03/03/2021 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais comment pourrais-je être une généralité. Ou vous.
C'est n'importe quoi.
Il en existe bien sur mais le général n'est pas une personne, un singulier.
On peut avoir raison contre tous. Non mais ho! Lol.
Essence et existence sont synonymes. Toutes deux sont un devenir.
Je comprends que vous en dîtes (d'essence et existence) qu'ils seraient
des synonymes de religion et origine.
Et là je passe mon tour. Je ne vois vraiment pas le rapport.
C'est d'ailleurs là tout ce que je voulais dire.

36.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 28/02/2021 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand je parlais de "vous", je parlais en général.
Vous vous obstinez à ne pas relever ce qu'on vous dit. Votre opposition entre religion et origine est exagérée et vous confondez ainsi essence et existence de manière paranoïaque. D'où mon histoire de grand-mère, destinée à distraire et aussi à relativiser, que ce soit les apparentes dénonciations, et les susceptibilités exagérées.

35.Posté par Premier Janvier le 28/02/2021 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai rien compris à votre ma grand mère. Elle était catholique, moi je suis athée. Je n'ai rien compris de vos qualificatifs négatifs.
Les religions qu'elles quelles soient n'ont pas à être mises en opposition. Et encore moins les origines.
Or c'est ce qui est fait.
S'il peut se trouver de croyants ou non croyants qu'ils se fassent militants, cela n'a rien à voir avec les origines ou les religions elles mêmes.
Les dire des individus sont les dires des individus.
Si je dis que je suis beau je ne suis pas la beauté.

34.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 27/02/2021 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@101 vous êtes un peu susceptible, voire légèrement paranoïaque. Ce n'est pas parce que votre grand-mère a un jour passé dix minutes sur le quai de la gare de Bordeaux que tout le monde croit que vous êtes un grand cru.

Cela rend-il votre culpabilité un peu moins lourde à porter ?

33.Posté par Abdoulaye le 27/02/2021 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On attends avec impatience la dénonciation par la ministre des capitalo-destructeurs.
Ceux qui. après avoir détruit la planète par leur recherche éhontée du profit, veulent nous imposer par leurs médias aux ordres, un prêt à porter de la pensée.

32.Posté par Rachida le 26/02/2021 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les socialistes ne sont pas de gauche. Ils n'aiment pas l'argent mais ils veulent que les autres en aient. Les socialistes sont de droite.

31.Posté par Premier Janvier le 26/02/2021 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si l'on dit de quelque chose qu'il est islamo (ou judéo ou n'importe quoi) c'est que l'on dit qu'il ne l'est pas. Autrement on dirait gauche. On trouve, islamo n'est pas de gauche.
Pour dire qu'elle ne l'est pas on dit qu'elle l'est. Au fou!

30.Posté par Premier Janvier le 26/02/2021 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Appelez moi Dieu. Lol.

29.Posté par Premier Janvier le 26/02/2021 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu es de quelle origine.
Réponse. Le saint esprit. Lol.

1 2 3