Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Indonésie : en plein séisme, un imam continue de diriger la prière plutôt que de fuir (vidéo)

Rédigé par Saphirnews | Lundi 6 Août 2018 à 16:48



Indonésie : en plein séisme, un imam continue de diriger la prière plutôt que de fuir (vidéo)
Dans le sud de l'Indonésie, l’île très touristique de Lombok a été frappée par un puissant séisme dimanche 5 août. Selon un bilan provisoire, au moins 98 morts ont été recensés.* Des centaines de blessés ont également été dénombrés.

La secousse a été ressentie dans l’île voisine de Bali. C'est là où un imam de la mosquée de Denpasar officiait les prières du soir lorsque le tremblement de terre est survenu.

En pleine prière, il a choisi de continuer à diriger la prière plutôt que de fuir. La vidéo de ce moment, filmée en direct, a été largement relayée sur les réseaux sociaux, des milliers d’internautes ayant loué la foi inébranlable de l’imam.

Est-ce pour autant que ceux qui ont fui la mosquée ont fauté ? Il n'y a pas à ériger le comportement de l'imam loué comme la règle à suivre en de telles circonstances. Dans ce cas précis, l'histoire se termine bien, la mosquée ayant tenu bon. Ailleurs, d'autres lieux de culte comme dans l'île de Lombok ont eu moins de chances et se sont affaissées en pleine prière. Des victimes y sont à déplorer.

Mise à jour : Le bilan culmine désormais à 319 morts.





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Moussafir le 08/08/2018 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam
Je pense personnellement que l’imam a fait une grande erreur et que en tant que guide et exemple il aurait dû organiser l’évacuation de la mosquée.
Les mosquées ne sont pas épargnées par les tremblements de terre.
Ce qui correspond le plus à la foi c’est de tout faire pour sauver sa vie et si la mort survient c’est par la décision d’Allah seule !!
Le prophète (saw) a ordonné dans un hadith de tuer serpents et scorpions pendant la prière.
Il y a des priorités comme le veut la logique et il y a tout le temps de refaire la prière une fois à l’abri du danger et c’est ce qui correspond le plus à une intelligence saine et plus en rapport avec la foi.
Il y a le fait aussi que Omar A décidé de ne pas aller dans une ville infectée par la peste pour ne pas s’exposer ni exposer les musulmans comme exemple qu’on pourrait donner.
C’est comme quand quelqu’un fait un malaise dans les rangs pendant la prière, certains attendent la fin de la prière pour venir en secours au malheureux alors qu’il s’agit d’un cas d’urgence et que les minutes et les secondes comptent pour sauver une vie...
Je pense que beaucoup de musulmans ont une mauvaise interprétation de ce qu’est la foi fervente et la piété....