Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Inde : une fatwa interdit de regarder les dessins animés

Rédigé par La Rédaction | Mardi 3 Septembre 2013 à 11:50

           


Une fatwa lancée par un comité religieux indien déclare que regarder les dessins animés est contraire à l’islam. Cet avis religieux a été émis fin août par le Darul Uloom de Deoband, une grande école islamique situé dans le nord de l'Inde.

« Un dessin animé est une image. En plus, ce n’est pas pour les enfants. Cela ne doit pas être regardé », explique Arif Quasmi, le grand mufti du Darul Uloom. La représentation des images est sujette à débat dans les enseignements islamiques. Certains savants les interdisent estimant qu’elles imitent les créations de Dieu.

Cette fatwa, qui n'est autre qu'un avis religieux, est loin de faire l’unanimité en Inde. Pour Maulana Yasoob, le responsable de la principale organisation des musulmans chiites d’Inde (All India Shia Personal Law Board), Darul Uloom trompe les musulmans et distribue des fatwas « sur tout et n'importe quoi ». L’islam est une religion tolérante mais l'école en donne une mauvaise image en délivrant des fatwas « irresponsables et irréalisable », fustige-t-il.

Le Darul Uloom multiplie effectivement les fatwas parfois surprenantes comme l’interdiction faite aux femmes de porter des jeans, de se coiffer avec des coupes occidentales ou de se faire l'épilation intégrale.

Lire aussi :
Syrie : une fatwa interdit de manger des croissants
Malaisie : une fatwa interdit la chicha
Une fatwa autorise les musulmans à boire... pendant Ramadan
Indonésie : une fatwa interdit les « dos d'âne »
Inde : l’épilation intégrale fait l’objet d’une fatwa




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par ll.OoO le 04/09/2013 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« Un dessin animé est une image. En plus, ce n’est pas pour les enfants. Cela ne doit pas être regardé », explique Arif Quasmi, le grand mufti du Darul Uloom.. Il a peut-être islamiquement raison, les images sont interdites (haram). Mais allons au bout de son raisonnement, le cinéma, la télévision, les portraits d'hommes d'état dans tous les pays musulmans sont aussi haram. Toute représentation humaine l'est. Et nous outrepassons en permanence cette interdiction prescrite. Quel dilemme !!!

2.Posté par Plovdiv le 05/09/2013 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce comité est un sérieux concurrent pour recevoir de prix de la plus grosse idiotie de l'année 2013.

3.Posté par ll.OoO le 05/09/2013 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais coraniquement n'a-t-il pas raison ?

4.Posté par Lamousière Julien le 20/02/2014 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve paradoxale cette Fatwa car comment d'un coté interdire les dessins animés au nom de l'Islam et dans le m^me temps être permissif quand à la consommation de drogue? car pour sortir des conneries pareille le grand mufti à du fumer :-)