Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Hervé Morin favorable au financement public des mosquées

Rédigé par La Rédaction | Mardi 1 Mars 2011 à 22:01



C’est au tour d’Hervé Morin, le président du Nouveau Centre, de monter au créneau pour faire entendre son avis sur la gestion de l’islam en France. Dimanche 27 février sur RTL, il s’est prononcé en faveur du subventionnement des mosquées par les collectivités territoriales. Une mission dans la continuité de celle qu’il effectue déjà en tant que maire d’Epaignes (Eure) : financer les réparations et entretiens de l’église de la commune.

L’ancien ministre de la Défense a évoqué un « contrat de confiance » qu’il voudrait mettre en place avec la communauté musulmane. Un contrat qui rappelle les principes intangibles de la République mais qui garantit aussi aux musulmans « les mêmes conditions de pratique de leur religion que les autres ». Hervé Morin s’est ainsi déclaré favorable à la réservation de « carrés musulmans dans les cimetières » avec la tête du défunt tournée vers la Mecque ou encore « des filières halal certifiées ».

« Il y a 5 millions de français musulmans. Ils demandent tout autant que vous et moi l’application du principe de laïcité » a-t-il continué « chacun doit être respecté dans sa liberté de culte ». Des prises de positions qui ne sont pas anodines à un mois du débat organisé par l’UMP sur la liberté de culte en France.

Lire aussi :
Pour Patrick Devedjian (UMP), « la religion musulmane trouve sa place dans la laïcité française »
L’UMP veut (encore !) occuper le terrain sur l’islam
Débat national sur l'islam : pour Anne Sinclair, Nicolas Sarkozy joue avec le feu
Islamophobie politique : forte de 20 % d'intentions de vote, Marine Le Pen s’amuse du débat de l’UMP




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient le 02/03/2011 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le financement des mosquées par les pouvoirs publics en France pose un probleme d'independance,d'ethique,Dieu dans le coran ne nous dit Il pas de ne pas prier dans une mosquée a moins qu'elle n'est ete construite et elevée dans un esprit de piété et de foi en Dieu?,et enfin,c'est en contradiction avec le caractere laic de la republique qui ne doit financer aucun culte.
Je pense,d'autre part,que les 6 millions de musulmans Francais,ont les moyens de financer eux memes leurs mosquées,ecoles,centres culturels,ce qui manquent c'est la pieté,la concorde,et non l'argent que nous trouvons toujours pour nous empifrer de nourriture,de moutons pour l'aid,pour les vacances,ect.....
Donc,le jour ou nous aimerons nos freres et soeurs comme nous meme,et ou nous prendrons conscience de nos responsabilites collectives,et ou nous serons prets a depenser ce que nous aimons dans le chemin de Dieu ,nous n'aurons plus de probelemes de mosquées,d'ecoles,de centres culturels,de liberte de celebrer notre culte dignement.Mais c'est a nous d'assumer cette charge,et non pas de la deleguer a des pouvoirs publics qui ne sont pas musulmans et qui ,du fait de leur caractere laic,n'ont pas a intervenir dans le financement des cultes.Enfin,nous savons tous les effets pervers du financement du culte par des entités exterieurs,qui s'accompagnent souvent d'une main mise,et d'un devoiement de l'intention et de l'action.

Salam

2.Posté par Spinas93 le 03/03/2011 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salamou alaykoum,

Complètement d'accord avec Musulman, Citoyen, Electeur, Conscient.
Je suis d'Epinay-Sur-Seine et il suffit de regarder la situation à Epinay et tout le monde pourra constater les dangers d'un financement des lieux de culte par les politiques !

C'est catastrophique, le maire finance et ensuite il décide derrière qui les fidèles doivent prier, il ne dialogue qu'avec une association dont se trouve à la tête comme par hasard un de ces amis plus connu sous le nom générique de "fonctionnaire de l'Islam de la municipalité"...
On le retrouve souvent celui là d'ailleurs il est présent dans pleins de Mairie... Et ensuite si c'est pas lui on nous impose la Mosquée de Paris ou un autre organisme censé nous représenter...
Mairie, Etat, Mosquée de Paris, UOIF DEGAGEZ !!!!

Que chacun pratique son culte en respectant sa liberté de conscience et que l'Etat (les Etats mêmes) sortent des mosquées ! Les musulmans de ce pays veulent que les élus les respectent en leur accordant les autorisations nécessaires mais qu'ils gardent leur argent, l'argent du contribuable à d'autres fins...