Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Archives

Finkielkraut s'excuse, Aounit porte plainte

| Vendredi 25 Novembre 2005 à 12:17

           

Le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples), avec à sa tête son président Mouloud Aounit, a décidé de porter plainte contre le philosophe Alain Finkielkraut. Ce dernier, interrogé par le magazine israélien Haaretz, avait tenu des propos « haineux » et racistes concernant les émeutes qui ont enflammé la France au début du mois de novembre.



Incitation et provocation à la haine raciale

Incitation et provocation à la haine raciale : tel est le motif pour lequel le MRAP a décidé de porter plainte contre Alain Finkielkraut. Ce dernier, après l’annonce de cette plainte par Mouloud Aounit, s’exprimant sur les ondes d’Europe 1 ce matin, a tenu à présenter ses « excuses », arguant du fait d’avoir été « victime d’amalgames ». « Je présente des excuses à ceux que ce personnage que je ne suis pas a blessés (...) la leçon, c'est qu'en effet je ne dois plus donner d'interview, notamment à des journaux dont je ne contrôle pas ou je ne peux pas contrôler le destin ou la traduction » a précisé le philosophe, poursuivant : « Je n'ai en moi aucun mépris ou de haine à l'égard de quelque collectivité que ce soit. Je me sens solidaire par vocation des nouveaux immigrés en France et notamment des immigrés de la deuxième ou troisième génération ».

"On ne peut pas dire ça en France"

Pourtant, concernant ses propos au Haaretz, le philosophe précisait bien d’emblée au journaliste qui l’interrogeait, et ne cessait de le répéter, que : « on ne peut pas dire ça en France ». Et « ça », ce ne sont que paroles de haine et de mépris. « Le problème est que la plupart de ces jeunes sont noirs ou arabes et s’identifient à l’Islam. Il y a en effet en France d’autres émigrants en situation difficile, chinois, vietnamiens portugais, et ils ne participent pas aux émeutes. Il est donc clair qu’il s’agit d’une révolte à caractère ethnico-religieux » précise M. Finkielkraut avant de continuer sur sa lancée. Revenant sur le match France-Algérie durant lequel la Marseillaise avait été sifflée par le public : « on nous dit que l’équipe de France est adorée par tous parce qu’elle est « black blanc beur », en fait aujourd’hui elle est black black black, ce qui fait ricaner toute l ’Europe. Si on fait une telle remarque en France on va en prison ».

Attaquant ensuite le sujet de la colonisation, Alain Finkielkraut souligne le fait que, selon lui, « en France […] on change l’enseignement de l’histoire coloniale et de l’histoire de l’esclavage dans les écoles. On y enseigne aujourd’hui l’histoire coloniale comme une histoire uniquement négative. On n’enseigne plus que le projet colonial voulait aussi éduquer, apporter la civilisation aux sauvages » ( !).

"Des gens qui n'aiment pas la France"

Ce matin sur les ondes d’Europe 1, répondant au journaliste qui l’interrogeait sur les termes « révolte à caractère ethnico-religieux », Alain Finkielkraut a précisé que « je l'ai dit mais tout le monde le pense ». Puis s’exprimant à nouveau sur les émeutes en banlieues, il a souligné qu’ « il faut prendre acte d'une haine extrêmement violente et ne pas répondre à cette haine en disant « nous sommes haïssables », et précisant que « la grande difficulté d'aujourd'hui c'est intégrer des gens qui n'aiment pas la France dans une France qui ne s'aime pas même si l’intégration, bien sûr, doit rester notre but ».

Estimant que les propos tenus par Alain Finkielkraut constituaient « un texte d'une violence raciste inouïe, qui se fait le porte-voix des clichés du Front national et participe à mettre sur le terrain ethnique et religieux cette insurrection sociale de Français qu'il nomme noirs ou arabes », Mouloud Aounit a, par le biais du MRAP, décidé de porter plainte.




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Antoine le 25/11/2005 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin des poursuites judiciaires à l'encontre de ce pseudo "philosophe" qui sévit déjà depuis plusieurs mois par ces propos haineux, ses crachas à l'encontre des français musulmans et des blacks.

Force est de constater que seul et toujours le MRAP prend l'initiative de telles poursuites, que fait le ministère de l'intérieur ? , SOS RACISME ?, hein ?

Toujours deux poids, deux mesures dans ce pays hypocrite !
Les racistes en col blanc sont pour ma part aussi des racailles, qui doivent répondre de leurs délit ( incitation à la haine raciale par exemple ).

2.Posté par Adam Chaabane le 25/11/2005 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Finkelkraut persiste et signe !

Il ne se rend même plus compte des énormités qu'il sort.

Ce n'est pas parce que les "jeunes" blacks et beurs d'identifie à l'islam qu'ils se révoltent, mais bien parce qu'on les cantonne dans l'image du musulman inintégrable qu'ils sont marginalisés par la société française, et ça qui provoque leur malaise et leur envie de révolte.

3.Posté par Lejeune le 25/11/2005 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est le même qui ose affubler Dieudonné du surnom de : Lepen noir pour un scketche certes malvenu...
Qui serait Finkelkraut dans ce cas : le Lepen Juif ? ...

A bas la haine et tous ses vecteurs !!!

4.Posté par H le 25/11/2005 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce qui me fait persister et signer quand au mode de pensée de ce personnage, c'est la justification qu'il donne pour dire que ces propos ont été mal traduits:« Je n'ai en moi aucun mépris ou de haine à l'égard de quelque collectivité que ce soit. Je me sens solidaire par vocation des nouveaux immigrés en France et notamment des immigrés de la deuxième ou troisième génération ». Des immigrés de la deuxième ou troisième génération?! Il va falloir encore combien de temps avant qu'il ne daigne les considérer comme des Français à part entière?On ne peut pas demander aux gens de s'intègrer dans un moule républicain et ensuite, dès qu'il y a un problème, remmettre leurs origines ou l'origine de leur parents sur le tapis pour expliquer les causes de ces derniers!
ps: la Marseillaise à été sifflée certes pendant le match France/Algérie, mais...à moins que je ne me trompe....lors du match France/Israël, il ne s'est pas produit la même chose? A bon entendeur...;-)


5.Posté par ahmed le 25/11/2005 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin, Alain Finkielkraut montre son véritable visage de Lepen juif ( puisqu'il dit que Dieudonné est un Lepen noir).
Il faut savoir que c'est un adepte du double discours, car il dit certaines choses suivant les personnes qui l'écoutent; il le dit lui même il ne peut pas dire des choses à des médias dont ils ne contôle pas le destin ou les traductions !!! Il est d'ailleur si accoutumé du double discours qu'il croit que tout le monde est à priori comme lui, c'est pour celà que lui et ses amis ont accusé Tariq Ramadan d'avoir un double discours.
J'ose espérer que la LICRA portera plainte pour ses paroles haineuses qui incitent à la haine raciale. Sauf si là aussi il y a un double discour... à suivre très attentivement.
Un citoyen

6.Posté par l intello le 26/11/2005 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin demasque !!Faisons une petition pour la demission d'Alain Finkielkraut de son poste de professeur a la prestigieuse Ecole Polytechnique!!!