Connectez-vous S'inscrire






Psycho

Farida, 41 ans : « J'ai un gros souci avec l'argent »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Lundi 2 Avril 2012



« Je vous écris car j'ai depuis longtemps un gros souci avec l'argent.

J’ai déjà vu un psy qui parle de “compulsion”, c’est-à-dire que je dépense même quand je n’ai pas les fonds nécessaires : c’est plus fort que moi. Souvent, j’achète des trucs dont je n’ai même pas besoin et cela me rend malade.

Mon mari est inquiet car il n’arrive pas à suivre et nous sommes pas mal endettés.

Je culpabilise, mais comment faire pour me libérer de cet enfer ? » Farida, 41 ans

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Farida,
Je trouve déjà très bien que vous ayez osé en parler à un psy et je vous encourage à poursuivre le travail sur vous-même avec cette personne, car la source du problème réside bien sûr dans votre histoire.

Les questions à se poser : qu’est-ce que je cherche à compenser en dépensant de l’argent ? Pourquoi je me mets en danger et je mets en danger les êtres de mon entourage ?… et bien d’autres questions encore que vous pourriez travailler aussi en groupe.

Il existe un groupe intitulé « Les débiteurs anonymes », qui fonctionne un peu comme les alcooliques anonymes et dont j’ai déjà vu les résultats positifs sur des patients. Renseignez-vous, le partage est très important dans ce genre de pathologie.


La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme » , mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com





Loading