Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Religions

Djelloul Seddiki : « Pourquoi j’ai démissionné de l’Amitié judéo-musulmane de France »

Entretien

Rédigé par | Samedi 17 Janvier 2009 à 13:33

           

« L’amitié se construit sur le respect mutuel et non sur l’atteinte à la dignité de l’un des deux partis. » C’est en ces termes que Djelloul Seddiki, directeur de l’Institut de théologie de la Mosquée de Paris et coprésident de l’Amitié judéo-musulmane de France (AJMF), explique sa démission ainsi que celles des membres musulmans de l’instance. « Choqué » du silence des membres juifs de l’association, M. Seddiki explique les raisons de son départ à Saphirnews.



Djelloul Seddiki, Sociologue et directeur de l’Institut de théologie de la Grande Mosquée
Djelloul Seddiki, Sociologue et directeur de l’Institut de théologie de la Grande Mosquée

Saphirnews : Pouvez-vous nous donner les raisons de votre démission ?

Djelloul Seddiki : Les raisons sont toutes simples. Quelques jours avant cette guerre à Gaza, l’AJMF avait organisé une grande manifestation pour protester contre la profanation du cimetière musulman (près d’Arras, en décembre dernier, ndlr). On était main dans la main et j’ai senti qu’on avançait dans le dialogue judéo-musulman, qu’on avait fait un bon travail ensemble depuis les cinq ans où l’on a sillonné la France.

Et voilà que les bombardements ont eu lieu. Gaza est devenu un véritable « camp de concentration » et ce n’est pas moi qui le dit mais le ministre de la Justice du Vatican. Les mosquées, les hôpitaux, les bâtiments humanitaires et même les cimetières ne sont pas épargnés. On voit des images d’enfants déchiquetés et personne ne dit rien. J’ai été étonné que mon coprésident (Michel Serfaty, ndlr) ne se soit pas exprimé et ne m’a même pas contacté depuis le début du conflit. Je suis choqué que personne ne réagisse. Je comprends que le CRIF, qui est une organisation politique, se mette du côté d’Israël. Mais qu’un religieux (M. Serfaty est rabbin, ndlr) qui se dit ami des musulmans ne s’exprime pas est catastrophique. En tant qu’imam, je ne peux pas ne pas réagir. Le silence devient complice et ce silence remet en cause le dialogue judéo-musulman. L’amitié se construit sur le respect mutuel et non sur l’atteinte à la dignité de l’un des deux partis. Je suis très déçu et consterné par la situation et par le peu de réactions des gens que j’ai pris pour des amis.

Depuis votre démission, avez-vous été contacté par l’autre parti de l’AJMF ? Comment les autres membres ont réagi ?

Michel Sarfaty m’a contacté seulement lorsqu’il a reçu ma démission. Il m’a envoyé un sms me proposant qu’on se rencontre la semaine prochaine mais moi, je dis que c’est trop tard. Le choc est terrible. Des gens m’ont interpellé me demandant si c’est ça l’amitié dont je leur parlais quant j’étais venu les voir. Cette situation remet en cause beaucoup de choses. Je serai toujours le défenseur du respect de l’autre et toujours du côté des plus faibles. Dommage que ces cinq années de travail ont été détruites ainsi. Les bombardements à Gaza ont malheureusement détruit les ponts de l’amitié entre juifs et musulmans en France.

Selon vous, l’amitié judéo-musulmane doit-elle forcément être liée, voire conditionnée, par le conflit israélo-palestinien ?

Durant mes voyages, j’ai toujours dit que c’est un conflit territorial entre Israéliens et Palestiniens et non un conflit religieux. Je n’ai pas changé de position. Mais je m’aperçois du mutisme le plus total des membres juifs de l’instance. Devant cette situation, soutenir un Etat comme Israël n’est pas approprié. Dans ces conditions, c’est quoi un dialogue ? En tant que musulman et imam, je me sens proche de mes frères de Gaza.

L’amitié entre juifs et musulmans en a pris un coup depuis le début de l’offensive israélienne à Gaza…

Toute personne est libre de soutenir qui il veut. Mais ce qui me bouleverse, ce sont les bombardements de civils, c’est le génocide qui s’opère à Gaza. Ce ne sont pas deux armées qui se battent mais une armée qui bombarde par mer, par air et par terre 1,5 millions de personnes. Comment peut-on rester silencieux face à ce carnage ? On ne peut pas se taire sinon cela signifie qu’on a perdu notre humanité. J’ai servi cette association avec beaucoup d’amour mais si la partie complémentaire (de l’AJMF, ndlr) ne fait rien alors je ne peux pas continuer à travailler avec elle. C’est comme un couple. Si l’un des deux lui arrive quelque chose, l’autre peut choisir de le soutenir ou de le quitter. Le proverbe dit qu’on peut choisir ses amis mais pas sa famille. Voilà.

Qu’attendez-vous aujourd’hui de vos partenaires juifs de l’AJMF ?

Tout ce que j’attends aujourd’hui, c’est un cessez-le-feu immédiat à Gaza et la fin des bombardements israéliens. C’est tout ce qui m’importe. La vie est sacrée dans l’Islam. Dans le Coran, il est dit que celui qui tue une personne a tué toute l’humanité. Après, la politique revient aux hommes politiques. Je n’en suis pas un. Peut-être que plus tard, d’autres sujets nous rapprocheront (juifs et musulmans, ndlr) mais en ce moment, ma position ne me permet pas de rester indifférent au drame qui se joue à Gaza et que je vis intensément. C’est un réflexe de citoyen qui croit aux principes de la République qui a pour devise « liberté, égalité, fraternité ».


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

34.Posté par M.B le 25/01/2009 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Docteur Seddiki,

Je tenais à vous remercier pour votre position ferme vis à vis du silence de certains qui en disent long

Beaucoup d'anonyme dont des juifs, chrétiens, ......ont pris position contre un ETAT CRIMINNEL ce qui n'est pas le cas de ""l’Amitié judéo-musulmane de France ""

Nous devons pendre exemple en boycottant des produits israélien ou allier d'Israël (les marques sont bien connu) sinon nous sommes complice de ce génocide

L’être humain doit être digne
M.B
Etudiante

33.Posté par Anissa le 25/01/2009 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Docteur Seddiqui,
Nous sommes, nous aussi, choqués et consternés devant l'ampleur des massacres que nos frères et soeurs subissent.
A travers votre geste, je suis heureuse de reconnaitre un musulman courageux, digne et déterminé dans un contexte où la lâcheté, l'irresponsabilité et l'ignorance des médias font rage. Vous avez eu beaucoup de courage et de sagesse pour dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Bravo.

Je salue avec beaucoup d'admiration votre attitude qui est digne d'une instance représentative des musulmans de France. Encore Bravo.

Fraternellement,

Anissa
Enseignante


32.Posté par Yamina le 25/01/2009 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Docteur Seddiki,

Vous avez fait preuve d'un véritable courage en démissionnant de l'AJMF. Votre décision était parfaitement justifié et je partage entièrement votre point de vue.

Je tenais donc à vous part de mon soutien et je salue cette décision.
Merci à vous d'avoir eu le courage de vous exprimer sur la barbarie qui s'est produit à Gaza.
La communauté musulman est très fier de vous.

31.Posté par Hichem le 25/01/2009 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dr Seddiki,

Un peu de courage, de dignité et d'humanité quand le temps est à la lacheté, au silence et à l'horreur.

Tout simplement merci!

Hichem
Chargé d'étude

30.Posté par Asma le 25/01/2009 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salamou alikoum,

Je tiens à vous faire part de mon soutien suite à votre démission de cette soi disant" amitié" qui a gardé un silence coupable et complice suite aux massacres perpétrés au peuple palestinien.

Nous devons continuer sur cette voie, par les moyens qui sont à notre disposition, boycotts, lettre de soutien, manifestations....

Bien cordialement,

Asma
Conseillère pédagogique


29.Posté par Fatima le 25/01/2009 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous vous insurgez et vous avez raison. Votre démission vous honore. Il n'est pas possible, comme vous le dites si bien, de maintenir une fraternité que dans le respect mutuel et ce respect a été bafoué par le silence de M. Sefarty. Ce qui s'est passé à Gaza, ce qui se passe toujours à l'heure actuelle à Gaza est insoutenable. Seule la force morale musulmane les fait tenir avec autant de dignité. Que Dieu soit avec eux et que les hommes de bonne volonté comme vous aident à se frayer un chemin pour mettre fin à cette souffrance et aider à que la pleine reconnaissance de la nation palestinienne avec tous ses droits soit d'une fois pour toutes établie et respectée.

28.Posté par Pierre le 25/01/2009 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo au Docteur Seddiki pour cette décision importante de démissionner de l'AJMF.
En effet, nous ne pouvons pas rester silencieux face aux souffrances de nos frères palestiniens.
Le silence nous rend complice des exactions commises.
Merci encore pour votre courage.

Pierre

27.Posté par Mohammed BOUBAKEUR le 25/01/2009 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le geste de Monsieur SEDDIKI reflète les pensées profondes de notrecommunauté.

Connaissant bien la mosquée du 5e arrondissement de Paris et notamment son histoire pendant la guerre d'Algérie, cet acte de courage me satisfait grandement. C'est peut être le signe que cet établissement qui se traîne comme un boulet, se fera un jour prochain plus léger.

En ces circonstances, Monsieur SIDDIKI, dans la voie que vous avez prise, vous portez non seulement nos pensées mais aussi nos espoirs d'être un jour dignement représentés.

Quant à un autre personnage, effondré sur lui-même tel un sac de graisse, tardigrade entre tous - pour reprendre certaines expressions de son père, tous deux grands cireurs de chaussures devant l'Eternel - les seuls mots qui viennent à l'esprit ce sont : "fous le camp ! dégage !"

26.Posté par Mohammed BOUBAKEUR le 25/01/2009 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le geste de Monsieur SEDDIKI reflète les pensées profondes de la communauté à laquelle j'appartiens.

Connaissant bien la mosquée du 5e arrondissement de Paris et notamment son histoire pendant la guerre d'Algérie, cet acte de courage me satisfait grandement. C'est peut être le signe que cet établissement qui se traîne comme un boulet, se fera sentir un jour prochain plus léger.

En ces circonstances, Monsieur SIDDIKI, dans la voie que vous avez prise, vous portez non seulement nos pensées mais aussi nos espoirs d'être un jour dignement représentés.

Quant à un autre personnage, effondré sur lui-même tel un sac de graisse, tardigrade entre tous (pour reprendre certaines expressions de son père, tous deux grands cireurs de chaussures devant l'Eternel) les seuls mots qui viennent à l'esprit ce sont : "fous le camp ! dégage

25.Posté par Omar le 24/01/2009 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Docteur Seddiki,

Je tiens à vous exprimer mon indéfectible soutien suite à votre démission de la Présidence de l'AJMF.
En effet, votre communiqué a suscité engouement et considération au sein de la communauté musulmane de France.

Je tiens à vous faire part de mon admiration pour vous, pour votre courage et pour cette décision.
Merci encore et bravo pour votre courage et votre esprit de sagesse et nous sommes fier d'être représenté par vous.


Omar
Ingénieur

24.Posté par Abdeljabbar le 23/01/2009 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne initiative !

Jazak Allahou khaïr !

Ensemble ayons des attitudes responsable pour être efficace, donc "BOYCOTONS" le COCA-COLA, le MAC DO et tous les produits nocifs pour la santé mais aussi pour le moral à cause de l'éthique de certaines sociétés qui n'hésitent pas à promouvoir l'injustice et aider les sionistes dans leur projet.

Je n'achèterai plus jamais de coca !!!(incha Allah)

23.Posté par Vincent Dubois le 23/01/2009 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dr Seddiki,

Je tenais à vous faire part de mon soutient suite à votre démission de l'AJMF.

Je ne suis ni arabe, ni musulman mais je me sent solidaire du peuple Palestinien face aux horreurs perpétrées Gaza.
La France est le pays des droits de l'homme et je pense qu'il est du devoir de tout français de dénoncer ce que commet l'armée israélienne:
bombardement d'écoles, de bâtiments de l'ONU, utilisation d'arme chimique contre les populations ...

Je suis déçu par ce silence si lourd qui pèse en France, par cette lâcheté généralisée !!..
Nous français avons nous perdu de le sens de l'équité et de l'honneur ??..
Mr Serfaty aurait pu prendre de lui même l'initiative de dénoncer ces horreurs ...


Vous avez eu le courage démissionner de cette association "placebo" et il faut le souligner !!

Cordialement

Mr Vincent Dubois

22.Posté par Mansour le 23/01/2009 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour tout le monde.

Je salue le décision du Dr Seddiki car l’amitié, la vraie, sincère est réciproque. Pas à sens unique. Je te tiens la main pour aller à gauche et je ne t'accompagne pas à droite, parce que c'est chez moi. je risque de déranger mon "chez moi" et là... pas question.

çà fait quand même quelques années que cette amitié tente d'exister concrètement. Mais... dans les moments diificiles on reconnait les vrais amis. Souvent l'on dit le silence vaut de l'or. Seulement, dans ce cas la vocation de cette association est d'exprimer nos préoccupations communes et de manifester notre amitié par une position commune, un même slogan. Le silence est pour ainsi dire complice dans ce cas précis..
Encore merci Mr Seddiki d'avoir répondu, par cette démission, au nom de toute la communauté, restée frustrée face à ce silence scandaleux,

21.Posté par Manu le 23/01/2009 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,
Djelloul Seddiki a fait un bêtise.
Je suis complêtement d'accord avec lui sur la façon indigne, sanguinaire et criminellement illégale dont Israël mène sa campagne électorale à Gaza. Mais que voulez-vous? les élections, c'est la démocratie. Je ne suis pas loin de croire que ces roquettes tombant à point nommé ne soit pas un hasard fortuit. D'avoir installé le Hamas au pouvoir à Gaza doit bien servir à quelque chose d'autre que d'envoyer le concept d'Oslo aux oubliettes.
Mais Djelloul Seddiki a fait une bêtise en démissionnant. Même si Michel Serfati l'a appelé tard, trop tard (?), il l'a appelé. Tant qu'il aura des juifs qui appelleront on pourra espérer que ceux qui se contentent de bombarder ne seront pas complètement tranquilles. Ils sont le mur contre le mur. C'est mon avis, merci de l'avoir lu.
Beau site, un peu "concilliatif", mais il en faut.

20.Posté par fardeheb le 22/01/2009 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui s'est passé à Gaza devra rappeler au monde en général et aux musulmans en particulier que les victimes d'hier et d'aujourd'hui ont fait plus que le nécessaire pour vivre en paix avec les envahisseurs. La terre appartient à tout le monde. Les palestiniens n'ont pas été parachutés. Il sont les descendants de leurs ancêtres qui ont de tout temps habité et vécu dans la région. Est-ce qu'un génocide est nécessaire pour réussir l'implantation de kibboutz? On ne décime pas des populations entières (femmes et enfants, hommes) pour implanter comme ça des individus venus d'horizons divers!... Où est la base religieuse de ce fait alors que dans la thorah, il est dit d'aimer son prochain?...et de ne pas tuer?...etc. Puis les musulmans croient à Moise, croient à Jésus tout de même!... Plus il y a de répression, plus il faut s'attendre aux révolutions, c'est bien connu et l'histoire est là et elle peut témoigner. Les victimes d'hier sont devenues malheureusement bourreaux aujourd'hui et ne veulent plus se souvenir des malheurs qu'elles ont vécues. Et elle les font subir aux pauvres palestiniens qui ne demandent qu'à vivre dans la dignité et le respect.
Monsieur Seddiki, on a encore besoin d'hommes comme vous. Ne baissez pas les bras et essayez d'initier de jeunes politiciens qui soient à la hauteur pour continuer votre combat. Qui est de longue haleine. Si le dialogue "simple et honnête" ne suffit pas, il y a d'autres moyens. Sans user de force, bien entendu.

1 ... « 3 4 5 6 7 8