Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Religions

Dalil Boubakeur n'est plus le recteur de la Grande Mosquée de Paris

Rédigé par Saphirnews | Samedi 11 Janvier 2020 à 19:34



Après 28 ans à la tête de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur tire sa révérence. A 79 ans, le recteur de l'institution religieuse a démissionné, samedi 11 janvier, de ses fonctions.

C'est Chems-Eddine Hafiz qui lui succède. L'avocat, âgé de 65 ans, a été, selon un communiqué de l'institution, « élu à l'unanimité » président de la Société des Habous et des Lieux saints de l'islam et recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Dalil Boubakeur devrait, en toute logique, céder sa place de président du Conseil français du culte musulman (CFCM), qu'il occupe par intérim depuis juin 2019, et ce après les élections du bureau prévues en janvier.

Lire aussi :
Christophe Castaner à la Mosquée de Paris : « La haine et les amalgames sont des insultes à la République »




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Premier Janvier le 11/01/2020 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ho bé alors! Bon débarras. Bien qu'il soit respectable, très dévoué mais
comme sclérosé il se posait là.
Il était un interlocuteur politique, servait une fonction, pas une communauté.
Aujourd'hui les gens ont envie que les choses bougent et vite. On est dans une société instable, ondoyante et l'on veut que ça suive. Du dynamisme, de la réaction. Pas de dinosaures.

2.Posté par Premier Janvier le 11/01/2020 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Place aux jeunes. Du dynamisme. De la vie. De l'action. Du 100 à l'heure. Marre des vieilles croutes. C'est la réputation qu'il avait. Une vieille branche. C'est très bien les vieux. Mais ceux de leurs temps. Autrement ils se mettent à pomper l'air.

3.Posté par Premier Janvier le 11/01/2020 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un jour viendra ou ce sera dépassé ça. Représentant de l'Algérie.
Ou du Maroc. ou de la Turquie . Etc.
Ces disputes de postes et de cooptations sont une vraie plaie.
Si eux memes ne s'entendent pas entre eux comment ensuite prétendre à une légitimité. Ils font suer avec leurs simagrées.

4.Posté par delak le 14/01/2020 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon débarras , s'il a lâché la place payée très chère (dans les année 90 plus de 80000F soit plus de 12 000€) c'est qu'il doit être très malade ...