Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Politique

Burqa : Besson passe à la vitesse supérieure

Parlons chiffon en politique

Rédigé par Leïla Belghiti | Mercredi 3 Février 2010 à 17:59

           

Le ministre de l'Immigration Eric Besson veut aller vite. À peine sorti du fameux débat sur le voile intégral, Eric Besson a pris une première mesure, mardi, en refusant la nationalité française à un étranger qui imposerait le voile intégral à sa femme.



Burqa : Besson passe à la vitesse supérieure
Dans un communiqué, le ministre de l'Immigration affirme avoir « contresigné et transmis au Premier ministre un projet de décret refusant l’acquisition de la nationalité française par un ressortissant étranger marié à une Française, il est apparu, lors de l’enquête réglementaire et de l’entretien préalable, que cette personne imposait à son épouse le port du voile intégral, la privait de la liberté d’aller et venir à visage découvert et rejetait les principes de laïcité et d’égalité entre homme et femme ».

L'affaire tombe à pic (sic), pour donner un bon coup d'accélérateur à l'indice de popularité du ministre -selon un sondage publié le 1er février, seuls 22,2 % des Français ont trouvé le débat sur l’identité nationale « constructif », à quelques semaines des élections régionales.

Un décret en attendant la loi

Il avait prévenu ! Lors de son audition parlementaire, le 16 décembre dernier, Eric Besson avait déclaré qu'il n'attendrait pas une loi pour appliquer cette interdiction du voile intégral : « Dans le cadre des activités du ministère dont j’ai la charge (…), j’ai demandé que le port du voile intégral soit systématiquement considéré comme preuve d’une intégration insuffisante à la société française, faisant obstacle à l’accession à la nationalité. » Ce qui fut dit fut fait.

Le Conseil d'État a émis un « avis favorable » au projet de décret de M. Besson, qui pourra sans doute faire jurisprudence. Le Conseil d'État avait déjà rendu un arrêt en juin 2008, confirmant le refus d'octroyer la nationalité française à une Marocaine intégralement voilée. Nul besoin de loi donc ? Que nenni ! Eric Besson souhaite au minimum une résolution parlementaire, accompagnée d'un dispositif législatif pour interdire le port du voile intégral dans l'espace public, alors que la majorité UMP se positionne derrière Jean-François Copé en faveur d'une loi.

Débat schizophrène

Un souhait que ne partage pas Martine Aubry, la numéro un du PS. Bien qu'avouant qu'en tant que femme elle hésitait entre avoir de la « colère » ou de la « pitié » envers ces femmes voilées des pieds à la tête, sur France 5, elle qualifie ce débat d'« ignoble », qui cherche à trouver des « boucs émissaires » en voulant adopter une « loi de circonstance qui stigmatiserait », alors que i[« notre jurisprudence permet d'empêcher » le voile intégral.

Selon un sondage, 53 % estiment que ce débat est « une démarche électoraliste ». Les comédiens aussi s'y mettent : Jamel Debbouze avait qualifié la semaine dernière le débat de « schizophrénique », Rayhana – la comédienne et auteure agressée en plein Paris à cause d'une pièce sur la condition des femmes musulmanes – a jugé « ridicule » l'idée d'une loi, désapprouvant même l'existence d'un ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale.

Une femme « foulardée » sur une liste du NPA

Empêtré dans un débat qu'il ne maîtrise plus, Eric Besson tente de sauver sa rhétorique, en invitant ce mercredi les représentants des cultes pour une présentation de la synthèse des 350 débats locaux organisés sur tout le territoire français.

Un séminaire gouvernemental se tiendra le 8 février, remplaçant le colloque prévu le 4 février. « Nous allons donc maintenant en tirer les conclusions, nous allons examiner l'ensemble des propositions qui ont été faites tout au long de ce débat et puis on va sélectionner celles qui méritent d'être mises en oeuvre et qui justifient des décisions », a annoncé le Premier ministre sur Europe 1. Pendant ce temps, dans le Vaucluse, le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) de Besancenot présente sans complexes une jeune candidate musulmane voilée (d'un simple foulard).

Les chiens aboient, la caravane passe.






Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par ben le 03/02/2010 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S'ATTENDRE AU PIRE
Avec des voyous à la tête de l'état , ou un état devenu voyou , il faut s'attendre au pire .Et le pire pourrait être que la France exporte toutes ces lois , là où on s'attend le moins : en Iran , en Arabie Saoudite , en Algérie .....ou là où elle vendue son over dose de vaccin ou dans ses anciennes et très actuelles colonies ...
Ces derniers temps les croyants sont si peu sérieux avec les instructions de leur religion , les colonisés sont si enclins à imiter , les pressions sont si fortes , juteuses ou amères,que rien n'est impossible .On voit l'Egypte avec son mur ,...QU'ALLAH NOUS FAIT EVITER LE PIRE . AAMIIIINE !!!

2.Posté par Gerard le 04/02/2010 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Besson a raison d'interdire la Burqa. L'imam de Drancy "le dalaï-lama du monde musulman" a lui-même condamné cette pratique. Beaucoup de musulmans parfaitement intégrés en France sont contre cette pratique. La France c'est le pays des droits de l'homme ET DE LA FEMME ; ce n'est pas un refuge pour des intégristes religieux qui viennent dicter leur loi. Tous les vrais musulmans : ceux qui respectent le combat mené par les femmes françaises et européennes pour être reconnuent en tant que citoyennes m'approuveront. Dieu merci que cette ordrure de marocain venu traire la vache à lait européenne n'a pas été naturalisé français. Et là encore, les vrais musulmans approuveront ce refus de naturalisation : jamais un citoyen européen, croyant ou non, ne toléra une telle offense faite aux femmes et aux valeurs de ce continent. Pas au 21ème siècle en tout cas. Après, si certains sont contre l'interdiction de la bourqa ou du voile, qu'ils retournent dans leur pays où ils sont libres de traiter leurs femmes comme ils l'entendent.

3.Posté par Tâlib le 05/02/2010 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salam (Paix),

@ Gérard [ainsi qu'à ses clônes et adeptes]

Vous êtes l'ignorant type conditionné par vos passions et votre perversité, et conforté par les divers médias capitaliste et laïcardistes extrêmistes ... Je vais répondre à vos élucubrations passionnelles, en langue française, en souhaitant que vous puissiez comprendre, et que certain(e)s lect(rices)eurs pourront en profiter et/ou se cultiver légérement ...

Vous écrivez :"Besson a raison d'interdire la Burqa"

Je ne partage pas cette opinion, il a tord d'interdire la burqa, il devrait plutôt interdire les détournements de biens sociaux, ainsi que l'hypocrisie et la perversion du politique libéraliste française ...

Vous écrivez :"L'imam de Drancy "le dalaï-lama du monde musulman" a lui-même condamné cette pratique."

La personne à laquelle vous faites allusion, n'est pas "imam" à Drancy, il fait [et ne devrait plus faire] partie du bureau de l'association, et il a [et n'aura plus] le statut de "président". Qui plus est, il s'avère qu'il aurait menti, mais malgré cela, des politiciens pervers [et surement islamophobe] soutienne cette personne. Quand les pervers soutienne un menteur, quel beau ménage ...

Vous écrivez :"Beaucoup de musulmans parfaitement intégrés en France sont contre cette pratique."

Vous auriez du écrire "quelques musulman(e)s bien assimilé(e)s en France sans aucune pratique de l'Islam pour la majorité, avec un zest de pratique pour une minorité, sont contre cette pratique"Notez-vous la nuance ?

Vous écrivez...  

4.Posté par messiad le 09/02/2010 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à toutes et à tous ; Salam alikom wa rahmatou allahi wa barakatoho

Avant toute chose ,je vouderais attirer votre attention sur ma neutralité dans le sujet entre Christiens et Musulman de France !
Le sujet du voile qq soit sa forme prend de plus en plus d'ampleur, créant ainsi une giga-tension entre les citoyens de ce merveilleux pays q'est la France ;une nation aujourd'hui en pleine effervescence politiques ,cultuelles ,économique et notamment un bien-être qui se dégrade à une vitesse exponentielle depuis qq années !. Le vrai débat à mon sens, résiderais dans le partage àdéquat des richesses au sens global à savoir : avant toute chose La Liberté ,Egalité,Fraternité ;donc ,toute reflexion sage commencerait ou bien doit s'articuler autour de ces trois devise républicaine ensuite trouver une entente sereine avec chacune des compositions sociales et fructifier ainsi les débats au quotidien, de manière à donner la chance à tout citoyen qq soit son origine ,son appartenance ,,,,,,etc; la chance de pouvoir vivre comme bon lui semble dans le respect de chacun ;je pense que c'est un critère fondamental pour établir une bonne et pourquoi pas une parfaite communcation selon chaque type de statut social ,ensuite vienderais la synergie des propositions faites ;pour céer de l'emploi sous toute les formes possibles ,car comme nous le savons tous; la France est un pays cosmopolite tres tres riche culturellement ,alors construisons un viaduc solide entre nous et toutes ces cultures in...  

5.Posté par Tâlib le 10/02/2010 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salam (Paix),

@ Messiad

Votre commentaire décrit presque une forme de communautarisme, ce qui n'est pas pour me déplaire, si cela reste un communautarisme du "juste milieu", sans être un communautarisme extrêmiste, ainsi nous pourrions appliquer l'adage que j'apprécie : "Cultivons nos différences, et non pas l'indifférence"... Soyons français(e)s avec nos différences et nos éventuels points communs, tant que les un(e)s et les autres ne s'imposent rien physiquement et moralement.

@ Aux lect(rices)eurs interressé(e)s

Certaines femmes musulmanes veulent porter le niqabou la burqa, libre à elles, tant qu'elles ne contraignent personne (musulmanes et non-musulmanes)à faire de même ...
Certaines femmes veulent s'habiller différement, libre à elles, tant qu'elles ne contraignent personne (non-musulmanes et musulmanes)à faire de même ...

Pour ma part, en tant que musulman français né et vivant en France, payant mes impôts et mes charges en France, et non-originaire d'un pays arabe, africiains ou autres (précisions faites pour les racistes ignorant(e)s me lisant)je n'apprécie pas le manque de pudeur des hommes et des femmes non-musulman(e)s, cette surenchère du "paraitre" et/ou ce culte du "paraitre" matérialiste et surconsommateur de produits de marques, et pourtant je fais avec, je ne les agresse pas, je n'ai jamais crié "au loup", et je ne revendique pas le fait que le gouvernement devrait crée une loi pour cela, je n'ai jamais porté plainte pour atteinte à la pudeur, et pourtant...  

6.Posté par ab le 10/02/2010 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est tout simple, il est interdit d'être masqué en rue en France, sauf exception de fêtes carnavalesques. Un point c'est tout.

7.Posté par messiad le 11/02/2010 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à toutes et à tous; Salam alikom wa rahmatou allahi wa barakatoho

Je reviens au sujet du voile et répondant ainsi aux fausses complaisances qu'on me reproche .Je vouderais encore une fois afficher ma neutralité sur le sujet ,afin de discuter dans le respect, comme je l'avais signalé dans mon précédent commentaire du 09/02/10 au nom de ;Messiad.

Chères lect(rices)eurs; toutes horizons confondus ;c'est avec un immense plaisir de pouvoir lire vos différents commentaires ,car ,c'est grace à vous que le débat s'enrichit ;j'aime qu'on me respecte et je fais autant pour mes semblables (humains)!. Chacun de nous ayant vécu l'histoire de sa vie type ou personnelle ;je pense pouvoir dire que nous représentant un ensemble de mécanismes,d'esprits ,...;etc qui fonctionnent ,conditionnés par notre environnement technique,économique et social . A la minute oû je vous parle ;il se trouve que des milliards de nos semblables meurent de faim ,de soif ,de maladies , de violences ,....et la liste est longue !. Prenonons le temps de réfléchir au-delà de nos envies à vouloir se tirer dans les pieds par des propos provocateurs ,qui à mon avis coupent tout court la communication et donc, rester dans le conflit !;je vous parle en connaissance de cause ,car je sais ce que c'est : avoir faim,soif le besoin vital de survie ,...etc hé bien; je peux vous dire, que la seule pensé qui envahissait mon esprit était simplement mes besoins vitaux et à aucun moment je n'aurais pu écrire ce commentaire su...  

8.Posté par Tâlib le 12/02/2010 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salam (Paix),

@ Ab

Vous écrivez : "C'est tout simple, il est interdit d'être masqué en rue en France, sauf exception de fêtes carnavalesques. Un point c'est tout.

Vous avez un texte de loi républicaine appuyant votre affirmation passionnelle ? Le texte de loi et ses décrets concernant l'interdiction de la burqa et/ou du niqab est en cours de "reflexion" et de rédaction, donc à ce jour, rien n'interdit les masques, la burqa et/ou le niqab dans les rues de France. Avant 2010, rien ! Aujourd'hui, peut être ou peut être pas (?) ... Des fois qu'un zest de lucidité et de respect des différences touchaient un ou deux neurones des politicien(ne)s islamophobes concerné(e)s, afin de leurs faire prendre conscience que cette affaire n'a pas lieu d'être, si ce n'est pour être une énième "affaire boucs émissaires" créé et voulu par ces politicien(ne)s perver(se)s toujours dans le but de diviser pour mieux régner, et aussi pour créer des phobies en tout genre pour le peuple français, ainsi pendant que le peuple a peur et reste scotché chez lui devant la télé, il n'est pas dehors pour revendiquer, et s'il cherche un bouc émissaire à ses maux, alors il a l'Islam et les musulman(e)s vivant en France. (sourire)

A bon entendeu(ses)rs.

9.Posté par Adjani le 03/02/2011 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam alaikom wa rahmatullahi wa barakatuh

Je souhaite remercier Talib pour ses interventions. Comme cela fait plaisir de lire, un texte bien écrit et référencé. Pas approximatif, mais quelqu un qui recherche le savoir et qui le partage. On sent qu'il y'a la une vraie démarche intellectuelle, pas tout ce qu'on peut lire comme "poubelle", et pourtant je lis tous les avis pour me faire ma propre idée et Dieu sait que ça me coute de le faire, car je suis face à la violence et à l'ignorance. El hamdolillah une bouffée d'air frais pour un espoir. Merci encore

10.Posté par Adjani le 03/02/2011 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour le texte de AB, il me semble que c'est dans une commune de Belgique, qu'il y'a cet écrit, et encore un tribunal vient de rejeter une amende de 200e infligée à une femme, la jugeant disproportionnée...

11.Posté par Tâlib le 03/02/2011 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wa'alakoumsalam wa rahmatou'LLAHi wa barakatouh,

@ Adjani

Tel que cela nous est enseigné en l'Islam, je formule cette dou'â : "Ô Seigneur ! Ne me châtie pour ce qu’ils disent, pardonne-moi pour ce qu’ils ne savent pas (et rends-moi meilleur que ce qu’ils pensent de moi)."

Rappelons-nous que c'est à ALLAH Ta'âla qu'appartient le bien, et qu'IL nous pardonne le mal, Amîne.

Was'salamoualaykoum wa rahmatou'LLAHi wa barakatouh.