Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Monde

Birmanie : le dalaï lama et des leaders bouddhistes contre la répression des musulmans

Rédigé par | Mardi 18 Décembre 2012

Au nom des nobles principes du bouddhisme qui prêchent la non-violence, des leaders bouddhistes ont élevé leur voix pour dénoncer la terrible répression dont font l'objet les musulmans et les chrétiens en Birmanie. Le dalaï lama a également dénoncé le sort réservé aux musulmans, notamment les Rohingyas, du pays.



Des leaders bouddhistes ont dénoncé les violences perpétrées les musulmans et les chrétiens en Birmanie.
Des leaders bouddhistes ont dénoncé les violences perpétrées les musulmans et les chrétiens en Birmanie.
La voix des leaders du bouddhisme se fait enfin entendre pour dénoncer les violences que subissent les musulmans de Birmanie, plus particulièrement les Rohingyas, considérés comme la minorité la plus persécutée au monde selon l’ONU. Maltraités et opprimés par l’Etat, ils le sont également par la population, très majoritairement bouddhiste, estimant que l'identité birmane est intrinsèquement lié à l'appartenance au bouddhisme.

Dans une lettre ouverte aux bouddhistes de Birmanie publiée par le Huffington Post le 14 décembre, 17 leaders du bouddhisme aux Etats-Unis, au Japon, en Mongolie, au Sri Lanka ou encore en Thaïlande ont fait part de leur « inquiétude face la violence ethnique croissante qui touche les musulmans de l’Etat Rakhine et de la violence à l’encontre des musulmans et d’autres (populations) à travers le pays ».


Le Dalaï-lama
Le Dalaï-lama

Le dalaï lama, un renfort de poids

« Nous tenons à réaffirmer au monde - et à vous encourager à mettre en pratique - les principes les plus fondamentaux du bouddhisme qui privilégient la bienveillance, le respect mutuel et la compassion », ont déclaré les signataires, parmi lesquels le dalaï lama. Bien que le leader spirituel des bouddhistes du Tibet, également Prix Nobel de la paix en 1989, n’ait pu signer la lettre lui-même, il a plusieurs fois condamné les violences subies par les musulmans de Birmanie, précise son entourage.

« Nous sommes à vos côtés pour défendre et faire triompher ces principes bouddhistes, face à ceux qui diabolisent les musulmans et brutalisent les musulmans ou d’autres groupes ethniques », ajoutent-ils, appelant à se tenir aux côtés de tous, sans distinction, « avec la compassion, la dignité et le respect insufflés par le Bouddha ». Pour les signataires, cette mise au point est essentiel : de très nombreux moines bouddhistes en Birmanie se sont en effet ralliés à la population dans leur haine contre les musulmans.

« Ce n'est que par le respect mutuel, l'harmonie et la tolérance réciproques que le Myanmar peut devenir une grande nation moderne, dont les bienfaits rejailliront sur toute sa population », indiquent-ils.

Ce soutien de taille est plus que bienvenu à l’heure où les violences se sont accentuées ces dernières semaines contre les musulmans de Birmanie mais également contre les chrétiens du pays. Depuis juin dernier, la répression a provoqué la mort de centaines de personnes. Plus de 150 000 réfugiés ont fui les violences mais attendent toujours l'aide de la communauté internationale.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Moussa le 19/12/2012 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que la paix soit sur tous,

Signez la pétition en faveur des Rohingyas afin que cesse cette barbarie : http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/au-gouvernement-birman-et-%C3%A0-la-communaut%C3%A9-bouddhiste-arr%C3%AAtez-le-massacre-des-rohingyas-en-birmanie

2.Posté par Yakoute le 23/12/2012 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"les principes les plus fondamentaux du bouddhisme qui privilégient la bienveillance, le respect mutuel et la compassion"....Et alors pourquoi n'a t-il pas pris, ce chef spirituel des bouddhistes, cette initiative depuis longtemps alors que des centaines, si ce n'est pas des milliers de musulmans sont assassinés par ces bouddhistes, et fortement discriminés, surtout en chine!
Ont-il pris conscience de leurs crimes envers les musulmans à l'approche du 21 décembre!
En tous cas reconnaître ses erreurs et ses crimes n'est jamais trop tard puisque ça peut toujours sauver des vies...! Espérons que cet esprit pacifiste envers les musulmans durerait même après le 21 décembre!

3.Posté par Ikbar le 26/12/2012 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'en est-il des musulmans qui persécutent les non-musulmans alors ?

4.Posté par Yakoute le 26/12/2012 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Ikbar, Là on parle de génocides, d'assassinats, de Torture Extrême psychologique et physique, et NON de discrimination de musulmans envers les non musulmans, et déjà je ne vois pas de quel pays tu parles, et de quel catégorie de musulmans et de non musulmans tu parles???

5.Posté par sandra0045 le 03/01/2013 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Superbe…j’adore ton blog plein de belles idées, d’ailleurs je viens de m’inscrire à ta news, si tu veux faire de même, c’est avec plaisir, je vous souhaite bonne continuation à très bientôt

Medium serieux

6.Posté par sabri le 09/03/2013 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces laches sont en fin sortis de l'ombre.
Mais franchement, qui pourrait encore pensé que le dalaylama est encore une personne intègre après avoir souligné la grandeur du sioniste en israël ??