Connectez-vous S'inscrire






Psycho

Aslan, 38 ans : « Ma mère me harcèle »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Samedi 12 Janvier 2013



« À 38 ans, c'est vraiment difficile d'affronter ma mère qui ne supporte pas que je sois toujours célibataire.

Elle me harcèle, me présente des cousines, va d’allusions en allusions, je ne peux plus supporter cela. Comme on dit, c’est ma mère, je lui dois le respect.

Mais n’ai-je pas le droit de faire mes choix moi-même ? Elle ne veut rien entendre. » Aslan

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Ah ! Cher Aslan, vous touchez là un point sensible de la culture, disons ça comme ça, arabo-musulmane. Que les Berbères ne se sentent pas non plus oubliés. Ni les populations méditerranéennes.

C’est la grave question du respect de la tradition, de la transmission familiale. Elle est à respecter tant qu’elle respecte la place de chacun, sinon il est juste de la remettre en cause.

C’est aussi la question de la relation des femmes et des hommes : complémentarité ou rapport de force ? Dans une société où les femmes sont maltraitées, elles peuvent trouver les moyens de se venger en exerçant leur pouvoir sur les leurs.

Si votre mère vous encourage à trouver une compagne qui vous permettrait de vous épanouir davantage, elle joue son rôle. Si elle use de stratagèmes pour contraindre votre volonté, ne la laissez pas faire. C’est de l’abus.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com





Loading