Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Sur le vif

Algérie : deux ans de prison ferme pour un non-jeûneur du Ramadan

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 21 Octobre 2010 à 16:12



Un jeune Algérien de 27 ans a écopé de deux ans de prison ferme et de 100 000 dinars d'amende (1 000 euros environ) pour n'avoir pas jeûné fin août durant le mois du ramadan, a rapporté jeudi 21 octobre le quotidien indépendant El Watan.

L’homme, dont on ne connaît pas la religion, a été déféré devant la justice d'Oum El Bouaghi, à quelque 500 km au sud-est d'Alger, et a été condamné lundi 18 octobre à cette peine pour « atteinte à un précepte de l'islam. »

Agissant sur renseignement, la police de la localité proche de Ain el Beida, a fait une descente dans un lieu abandonné du centre-ville à la recherche d'un groupe de non-jeûneurs. Tous ont pu prendre la fuite à l'exception de l'accusé, qui a ensuite été placé sous mandat de dépôt.

Deux chrétiens non jeûneurs avaient été relaxés le 5 octobre dernier dans l'est algérien. Un juge du tribunal avait prononcé un non-lieu car « aucun article (de loi) ne prévoit de poursuite » dans le cas de non-respect du jeûne durant le ramadan. Un autre procès est prévu le 8 novembre prochain en petite Kabylie contre neuf musulmans non jeûneurs.


Lire aussi :
Algérie : relaxe pour les deux chrétiens non jeûneurs
Des chrétiens jugés pour non-respect du jeûne du Ramadan
L’Algérie abandonne le jeudi pour relancer l’économie




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par gk le 22/10/2010 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi parlez vous de Petite Kabylie, c'est une appellation coloniale. On dit Haute Kabylie et Basse Kabylie. Par ailleurs les deux chrétiens relaxés ce n'est pas dans l'Est mais également en Kabylie.

2.Posté par Chérif le 24/10/2010 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'a qu'a bouffer dans la discrétion ,sinon, c'est une méprise qui lui a couté très cher.
Nous sommes un pays musulman,pas la foire !

3.Posté par selda le 13/11/2010 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien d'accord avec vous Chérif,
L'algérie est un pays musulman, la France non.
Ainsi, plus de prières dans les rues à Paris, Marseille, etc ...
Plus de voile petits ou longs dans nos rues et jusque dans nos entreprises, ...

Comme vous dites, c'est pas la foire

4.Posté par Orlando le 14/08/2012 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais Chérif, c'est ce qu'il faisait : il mangeait dans la discrétion. Si on ne peut plus avoir une vie privée...

5.Posté par Essen le 05/08/2013 00:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'adore! Alors donc, Le respect c'est de manger du poisson le vendredi avec les catho, de faiire shabbat avec les juifs et de simuler le ramadan avec les musulmans! C'est bon! chacun sa religion! On a le droit de manger pendant le ramadan si on veut en France, en Algérie et partout ailleurs! Si Dieu estime que c'est injuste il sera le juge! Pas les hommes! Occupons-nous chacun de nos problèmes, de nos manquements et ne cherchons pas la paille dans l'œil de notre prochain! C'est ça le respect!







Publi-information

Isla Délice et Knorr s’associent pour soutenir l'Association ANDES avec un don de 40 000 produits halal








Votre agenda