Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Société

A la mémoire de Zyed et Bouna

Rédigé par | Samedi 28 Octobre 2006 à 00:42

           

Il y a un an, le 27 octobre 2005, Zyed Benna et Bouna Traore s'étaient réfugiés dans un transformateur EDF pour échapper à la police. Ils n’en ressortiront pas vivants. Vendredi matin, une marche silencieuse a rendu hommage à ces deux adolescents "Morts pour rien".



A la mémoire de Zyed et Bouna

Hommage

Vendredi matin, plusieurs centaines de personnes ont défilé dans le calme à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) afin de rendre hommage à la mémoire de Zyed Benna et Bouna Traoré, les deux jeunes électrocutés un an avant, alors qu'ils s'étaient réfugiés dans un transformateur électrique pour échapper à la police.

Les habitants de Clichy, mais également de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) et même de Sartrouville (Yvelines), ont quitté la place de la mairie peu avant 10h pour une marche silencieuse.

Derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire sous forme de tag "Morts pour rien", les membres des familles des deux jeunes décédés avaient pris la tête du cortège qui a traversé les deux quartiers "sensibles" de Clichy, en passant devant le transformateur où s'était déroulé le drame le 27 octobre 2005. Là, les "marcheurs" se sont arrêtés à plusieurs centaines de mètres du bâtiment d'EDF, laissant les familles des deux jeunes victimes aller seules jusqu'aux grilles pour y déposer des fleurs et se recueillir tranquillement.

Plusieurs prières ont alors été dites, en langue arabe et en français, et notamment ces mots: "Que Dieu bénisse ces deux enfants. Que Dieu bénisse cette jeunesse, force vive de la Nation (...) Que Dieu bénisse nos quartiers, quartiers de paix et de respect. Qu'Il nous évite toute nouvelle catastrophe après celle-ci".

Une stèle à la mémoire de Zyed et Bouna

A l'issue de la marche silencieuse, le maire socialiste de la ville, Claude Dillain, a lancé un appel au calme en direction des jeunes des banlieues, appel relayé par les familles et les amis de Zyed et Bouna.

"Je pense qu'avec la marche de ce matin, il s'est passé quelque chose d'important pour les Clichois, mais aussi pour la banlieue en général. On est passés du regard des médias uniquement à travers la vision des pierres qui sont jetées, et qui appellent des réponses de type policières ou judiciaires, à un regard sur ce que nous sommes vraiment, c'est-à-dire des gens calmes et dignes, qui commémorent un traumatisme", a tenu à souligner M. Dillain lors d'une conférence de presse dans l'après-midi.

A la mi-journée, une stèle à la mémoire de Zyed Benna et Bouna Traoré a été dévoilée par Claude Dillain, en compagnie des familles, à proximité de la mairie.

A la mémoire de Zyed et Bouna

Appel au calme

Après une minute de silence, les prises de parole, essentiellement pour appeler au calme, se sont succédées.

"L'an dernier, nous avons traversé (Clichy) en slalomant entre les carcasses de voitures brûlées, laissant une image de notre ville que nous ne voulions pas voir", a notamment déclaré le maire de Clichy.

"Une fois de plus, la France et même le monde entier nous regardent mais aussi nous attendent. Alors je lance un appel solennel pour que le calme, la dignité qui règne ici perdure", a-t-il ajouté. "Ayons confiance dans la justice, la République française. Il ne faut pas que Bouna et Zyed soient morts pour rien".

Cet appel a été relayé par les proches de Bouna et Zyed, ainsi que par plusieurs habitants de la commune voisine de Montfermeil. "De grâce, à la mémoire de ces deux frères que vous connaissiez, nous demandons que les jeunes de Montfermeil restent aussi calmes que ceux de Clichy", a dit l'un d'entre eux.

C'est l'association "Au-delà des mots", créée par des jeunes de Clichy juste après la mort des deux adolescents, qui a organisé l'événement. Ils étaient d'ailleurs nombreux à porter les T-shirt blancs distribués par l'association et sur lesquels on pouvait lire en noir les noms de Zyed et Bouna, avec ce commentaire: "Morts pour rien".


Journaliste à Saphirnews.com ; rédactrice en chef de Salamnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Mustapha le 28/10/2006 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam

Qu'Allah leur fasse miséricorde.

Salam.

2.Posté par elham le 28/10/2006 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ils vont être déçu les journaleux qui attendent l'anniverssaire des émeutes avec la malédiction de ce sinistre bonhomme de sarkozy, un diable en personne.

je suspecte des policièrs cagoulé d'avoir brûlé des bus, ils ont tout interêt à ce que ça brûle pour légitimer sarko le sinistre. en tout cas c'est la rumeur qui circule à l'enm par mi les collègues auditeurs.

3.Posté par Wesh le 29/10/2006 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Assalam ! C'est vrai que Sako n'est pas fute fute avec l'islam. Mais de là à brûler des bus ! Naaaa il faut pas pousser. Ici dans notre pays, c'est la DST. C'est pas la CIA. Alors le Sarko, il peut avoir des gars de la DST dans sa poche, mais il ne peut pas les avoir tous dans sa poche. Et puis merde!!!Naaaaaa on est encore en France, on ne brûle pas encore de bus pour faire genre! Donc Na, je dis Na-Na-NaNaNAetNNAA.
L'anniversaire des voitures brûlée? Mais Wesh, où vous avez été chercher ça? Vous ne seriez pas jounaliste vous? Y a que des journalistes pour dire ce genre de chose.

4.Posté par Anti Sion le 29/10/2006 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salaam,

Ce sont bien des cellules israeliennes de la DST qui ont mis le feu dans les hotels d'africains l'an dernier, puis ils ont mis le feu aux banlieues par l'intermediaire d'anciens reseaux mis en place par la CIA-OTAN. L'etat major de la DST est compose exclusivement de juifs sionistes, pas un seul chretien, ni protestant, ni athe ou laic... Le ministere de l'interieur est une filiale de Tel Aviv. C'est bien Sarkosy l'agent du mossad qui est derriere les operations spectaculaires de mis a feu dans les bus. Ce sont les methodes de la DST et de personne d'autres...

Aid Mubarak

5.Posté par ram le 29/10/2006 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PUNISSONS LES CRIMES DES VOYOUS : QUE LA POLICE FASSE SON BOULOT ET TROUVE CES TYPES . QUE LA JUSTICE LES PUNISSENT.
PRIONS POUR QU IL SOIENT ATTRAPES.

6.Posté par ram le 29/10/2006 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PS je parle des immolateurs de l'etudiante du bus, bien sur.

7.Posté par jean le 30/10/2006 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Antision;
Vos habitude de nier stématiquement toutes les évidences , vous font beaucoup de tort, les ficelles que vous utilisez sont tellement grosses.
ça tient de la politique de bas étage ou (grund zero) et non de l'information pour homme libre.
Iil n'y a que les idiots qui la suivent.

Dans ce domaine, vous êtes totalement capable, je n'en doute plus d'annoncer que Sarkozy a déclenché la guerre de 14-18, vous n'avez pas de limite

Vous êtes des négationistes avant la lettre, pouvez vous prouver le contraire?

8.Posté par Albert le 21/11/2006 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entièrement d'accord avec la dernière observation. Avec ce genre d'individus incultes qui véhiculent des inepties, nous serions même pas surpris qu'un jour les pompiers victimes eux-aussi régulièrement comme les policiers de lâches embuscades soient accusé de provocation... Ils n'ont même pas conscience d'être manipulés par certains politiques communautarisme relayé par une certaine presse qui les victimise en permanance.

9.Posté par vanessa le 27/05/2007 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand quelqu 'un meurt on trouve jamais les mots...Parlez de Bouna et Zyed s'est les faire exister
je souhaite beaucoup de courage a leur famile, leur amis et tt les gens qui les connaissaient
il faut vivre en leur mémoire et les faire vivre a travers nos choix
reposez en paix

10.Posté par kaina le 24/06/2007 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je souhaite beaucoup de courage a leur famile, leur amis et tt les gens qui les connaissaient
reposez en paix
que allah vous ouvre les porte du paradis allah i amkoume