Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Société

A Montfermeil, la plaque hommage à Arnaud Beltrame « victime du terrorisme islamiste » critiquée

Rédigé par Benjamin Andria | Dimanche 17 Juin 2018



A Montfermeil, la plaque hommage à Arnaud Beltrame « victime du terrorisme islamiste » critiquée
A l’occasion de la commémoration de l’appel du 18 juin 1940, la mairie de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) a décidé de renommer un parvis de la ville au nom du Colonel Arnaud Beltrame. Une plaque en son honneur sera dévoilée lundi 18 juin, plaque dans laquelle il est présenté comme une « victime du terrorisme islamiste ».

Des élus d’opposition ont été froissés par l’adoption du terme « islamiste » accolé au « terrorisme » lors des délibérations sur le nouveau nom du parvis, adopté à la majorité fin mai.

C’est au tour de l'Association cultuelle des musulmans de Montfermeil (ACMM) de dénoncer une telle inscription sur la plaque, réclamant la suppression de l’adjectif « islamiste » de la plaque commémorative.

Assurant d’abord de son soutien au choix de la mairie d’honorer la mémoire du gendarme Arnaud Beltrame, mort en héros lors de la prise d’otage de Trèbes fin mars, l’ACMM estime que, « en liant les mots terroriste et islam, et en gravant ceci dans le marbre, cela suggère dans l’inconscient, que toute personne appartenant à la religion de l’islam a une part de responsabilité dans les crimes abjects perpétrés par ces terroristes étrangers aux valeurs de l’islam ».

« Cela serait vécu comme une provocation pour vos administrés de confession musulmane »

« Nous avons toujours appelé tous ceux qui sont attachés à nos valeurs de fraternité de ne pas faire d’amalgame entre les musulmans et ces fous, d’éviter toutes formes de provocations et de les condamner fermement. Cette décision d’honorer notre héros Arnaud Beltrame, nous la partageons et nous nous y associons pleinement », explique l’association.

Cependant, « nous pensons que ces mots utilisés, auront pour effet de stigmatiser les musulmans de notre ville. Stigmatiser nos concitoyens musulmans est contraire à nos valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité ciment de notre République ». L’ACMM appelle « à la responsabilité » avec la suppression de l’adjectif « islamiste » de la plaque, estimant que « cela serait vécu comme une provocation pour vos administrés de confession musulmane et cela nuirait surtout au vivre ensemble de notre commune ce qui est le principal objectif des terroristes qui veulent nous diviser ».

Lire aussi :
Mosquée de Montfermeil : la première pierre posée sans le maire




Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

29.Posté par François Carmignola le 19/06/2018 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Rachid
Vous m'avez donc mal lu pour commencer, puis êtes allé lire la description wikipédia du mot "islamisme", et pour finir considérez que wikipedia est "raciste".
Reprenez vous, votre erreur pourrait devenir risible.
Vous faites semblant de croire qu'on utilise "islamique" alors que "islamiste" est tout différent.
D'ailleurs la confusion que vous faites est assez nette, vous dites:

"On sait que monsieur Beltrame n'est pas victime d'un islam iste mais tout le contraire. Qu'il est victime d'un intégrisme, du fanatisme qui n'a rien d'islamique. "

Je suis en désaccord absolu avec la première phrase, alors que je puis être indulgent pour la deuxième, bien qu'elle puisse faire l'objet d'un débat séparé.

Utiliser "islamique" pour désigner les turpitudes de l'islam serait effectivement irrespectueux, voire raciste, comme vous le suggérez. Mais ce n'est pas le cas ici.
Le suffixe "-iste", ou "-isme" désigne une idéologie, ou une "manie" construite à partir de. Par exemple, fasc-isme ou commun-isme. C'est ainsi précisément que l'on veut désigner le terrorisme en question: une idéologie politique utilisant, exploitant et manipulant les croyances envers une religion.

Vos problèmes d'identité sont intéressants et compréhensibles, comprenez non pas les miens (je ne les met pas en avant) mais ceux des contribuables français en général, absolument révoltés par la mort en héros d'un colonel de gendarmerie qui défendit des civils français contre un ennemi de la France, par ailleurs terroris...  

28.Posté par Rachid le 19/06/2018 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous savez François votre lisez Rachid, tandis que vous m'aviez mal interprété, ça dit très bien comment marche le monde.
On pioche ce qui nous arrange chez untel ou un autre.
On valide les propos, les analyses que l'on trouve séduisantes ou qui nous rejoignent et ainsi va le monde.
On a décrété d'un terme comme islam iste qu'il était qu'il était le mot qu'il fallait juste parce qu'il reçoit l'approbation du plus grand nombre.
Et pour aucune autre raison.
Que les musulmans déjà victimes de racisme puissent en patir nous laissent complètement indifférents.
Nous pensons la France comme s'il n'y avait pas des gens dedans (des musulmans).
Nous parlons comme si nous n'étions qu'entre nous (non musulmans)
Et oui je parle comme un musulman mais je suis athée.
Je dis nous car je suis solidaire des musulmans.
Malgré le fait que je sois athée je me sens malgré tout concerné et visé. Je n'ignore pas que se dissimule des desseins racistes à travers ce mot.
Je suis issu de culture musulmane, c'est mon héritage et dès lors que la culture de mes parents est visée je me sens incriminé.
Que les musulmans puissent patir de l'extreme droite (de la politique nationale) ou du racisme (la société) nous laisse complètement indifférents.
Ce terme est utilisé à des fins malignes.
Vous avez beau tenter de faire se rallier les métèques à un prétendu antagonisme islam république ou tenter de faire l'amalgame islam égale intégrisme avec moi ça ne prend pas.
Et ça ne prendra jamais. Je n'en suis pas, de...  

27.Posté par Rachid le 19/06/2018 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous savez François votre lisez Rachid, tandis que vous m'aviez mal interprété, ça dit très bien comment marche le monde.
On pioche ce qui nous arrange chez untel ou un autre.
On valide les propos, les analyses que l'on trouve séduisantes ou qui nous rejoignent et ainsi va le monde.
On a décrété d'un terme comme islam iste qu'il était qu'il était le mot qu'il fallait juste parce qu'il reçoit l'approbation du plus grand nombre.
Et pour aucune autre raison.
Que les musulmans déjà victimes de racisme puissent en patir nous laissent complètement indifférents.
Nous pensons la France comme s'il n'y avait pas des gens dedans (je pense aux musulmans)
Ce terme est utilisé à des fins malignes.

26.Posté par Rachid le 19/06/2018 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait que monsieur Beltrame n'est pas victime d'un islam iste mais tout le contraire. Qu'il est victime d'un intégrisme, du fanatisme qui n'a rien d'islamique.
On sait que les politiciens mentent et l'utilisent à des fins racistes.
Tout ce que l'on peut faire c'est mentionner que nous ne sommes pas dupes et que nous savons très bien qu'il est utilisé et pris en otage.
On fait de lui le continum de son assassin.
Il est victime d'un islam iste.
On grave dans le marbre les desideratas de son assassin. Ce dernier était le défenseur de l'islam et lui victime de l'islam.
Soyez tranquille monsieur. Nous ne tenons pas compte de l'assignation faite en votre nom. Reposez en paix.

25.Posté par Rachid le 19/06/2018 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
François. Vous n'etes pas sérieux en évoquant wikipédia.
N'importe qui peut y élaborer une fiche et y faire passer ses idées, ses analyses. Et on a envie de dire que sur bien des fiches ça se voit. Les bras en tombent parfois. Wikipédia est investi par les racistes et ils ne s'en cachent pas. J'ai lu un individu raciste s'en vanter sur twitter.
Ce dernier faisant des commentaires nauséabonds en signifiant dans son profil qu'il était contributeur wikipédia.
Lorsque l'on voit passer comme sources le nom d'individus réacs voire racistes les bras en tombent. Vous me direz ils ont au moins le mérite de citer leurs sources. On ne peut pas le leur enlever. Certains journalistes sont pires que cette "encyclopédie", il parait que, on dit que n'est pas rare chez eux.

24.Posté par Rachid le 19/06/2018 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pardon. Il manque un mot à mon commentaire (le 21)
.....également ce que je peux bien dire n'a strictement aucune importance.....

23.Posté par Rachid le 19/06/2018 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui les mots sont vivants. Ils se mettent à changer de sens et évoluent. Ils en ont meme parfois plusieurs. Sous la pression de l'extreme droite et son vous n'osez pas dire les mots (comprendre vous n'osez pas dire le racisme comme nous l'entendons) les politiciens se sont pliés à la rethorique de l'extreme droite et ses desseins belliqueux. C'est elle qui mène le jeu politique.

22.Posté par Rachid le 19/06/2018 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorsque ça émane d'un lambda, vous par exemple François à la limite ça n'a aucune importance. Egalement ce que peux bien dire n'a strictement aucune importance.
Mais lorsque ça émane d'un Etat là ça devient problématique puisqu'il parle en notre nom et que ça nous engage à tous.

21.Posté par Rachid le 19/06/2018 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec un terme comme islam iste nous disons de cet individu (l'islam iste) qu'il défend la cause de l'islam.
Et donc que ce n'est pas après l'intégrisme des individus que nous en avons mais que nous en avons après l'islam.
Le terme islam iste est un peu le pendant du terme sionisme pour les juifs. Ce terme est lui aussi parfois utilisé par des individus afin de dissimuler leur racisme anti juif.
Après comme c'est le cas chez les musulmans il existe des juifs intégristes ou anti islam.
Pour ma part si l'individu est anti islam et qu'il est un individu religieux je dis qu'il est intégriste. Si c'est un politicien je dis extreme droite et pas sion iste ou juda iste.
Idem chez les chrétiens. Il ne me viendrait jamais à l'esprit de dire christianiste, croisé ou Japhétiste. Je trouve ces termes aberrants.
Je dis extreme droite si c'est politique et intégrisme si c'est religieux.
On sait très bien que le terme islam iste est utilisé à des fins racistes.
Qu'il est un terme à connotation raciste.
La vérité c'est que ça nous convient tout à fait.

20.Posté par Rachid le 19/06/2018 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lisez Rachid dites-vous François. Je crois que j'ai été mal compris.
Ce n'est pas parce que l'on s'est mis à instaurer un mot que l'on en valide un sens ou qu'il se met à en changer parfois qu'il est le mot qu'il faut pour définir au mieux.
Quantités de mots ont pu signifier une chose et se sont mis ensuite à en signifier une autre.
Le terme islam iste a bel et bien une connotation raciste.
Pourquoi croyez vous d'ailleurs que l'extreme droite l'utilise à tour de bras.
Pour elle tout musulman visible est islamiste. Elle a inventé les syndicalistes islamistes, les rappeurs islamistes, les féministes islamistes, les racailles islamistes, les jupes islamistes, les sportifs islamistes.........
Ce terme est bel et bien utilisé à des fins racistes.
Meme Trump ne l'utilise pas. Il utilise le mot intégrisme.
Ca dit la meme chose sauf que ça ne prend pas en otage l'islam comme c'est le cas pour le terme islam iste.
La vérité c'est que l'on valide ce qui nous convient. Des intégristes tuent en prenant en otage la religion, on ne désigne pas le bonhomme mais sa religion avec. Il devient un islam iste. La classe.
Curieusement on ne valide pas le fait qu'ils nous estampillent croisés.
Pourtant lorsque l'on dit, je valide ce que dit l'autre, pour une cohérence on valide tout. On ne picore pas que ce qui nous arrange.
C'est l'islam on valide. Nous sommes des croisés on ne valide pas. On en prend, on laisse et on fait notre petite cuisine.
Vous savez comment s'appelle ce fichu intégriste v...  

19.Posté par François Carmignola le 19/06/2018 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Sauvignon votre façon d'identifier le racisme (par l'utilisation du terme "islamiste", dont je vous expliqué la signification précise, et qui n'a rien à voir avec du racisme) est erronée. Ecoutez Rachid, il a le bon point de vue: mais ne reposez pas en paix dans l'erreur. Convertissez vous.

18.Posté par Sauvignon le 18/06/2018 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je dénonce le racisme ce n'est pas pour ensuite lui parler.
Je suis désolé François mais échanger avec vous m'est impossible. Aussi faites comme si je n'étais pas là. Merci.

17.Posté par Rachid le 18/06/2018 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous etes récupéré à des fins racistes monsieur. Mais sachez que l'on n'est pas dupe. On vous défendra, on sait qu'ils mentent. Soyez tranquille et reposez en paix monsieur.

16.Posté par François Carmignola le 18/06/2018 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Sauvignon. Le terme "islamiste" n'a pas de pendant pour les autres religions, précisément parce que les autres religions ne SONT PAS victimes du phénomène qu'il représente et qui est particulier: l'utilisation des principes et croyances d'une religion au profit d'une idéologie mortifère à visées politiques fascistes.

Ce qui est gênant dans l'islamisme, c'est que non seulement il est déviant et assassin, ce qui est insupportable, mais qu'en plus il se targue d'être le vrai "islam", et cela en utilisant les formes extrêmes, connues qui plus est de tout le monde, de l'islam traditionnel. C'est en cela que son apparition est un grand malheur.

15.Posté par François Carmignola le 18/06/2018 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On passera sur les élucubrations variés faites ici par un groupe de personnes qui se ressemblent étrangement. La dernière, qui évoque le terme "islamisme" au coeur du débat, donne envie de lire Wikipédia.
Le terme utilisé avant le XXème siècle, puis oublié (au profit de la désignation utilisée par les musulmans eux mêmes,"islam", donc) réapparait brutalement lors du surgissement de l'islam politique dans les années 80 et désigne précisément ce qu'on veut dire: la forme dégénérée de la religion musulmane, à vision politique et de caractère fasciste, qui est à l'origine de tout ce qu'on observe ces dernières années, et que l'on réprouve tous ou presque.

On lui oppose bien sur le terme "islamique" qui désigne ce qui se rattache à la religion musulmane en général et qui doit être protégé des accusations infamantes.

Arnaud Beltrame a bien été la victime héroïque d'une horrible lèpre, que l'on a le droit de nommer "terrorisme islamiste" et qui n'est pas encore vaincue.

1 2