Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Sur le vif

A Istanbul, la plus grande mosquée de Turquie est désormais ouverte au public

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 8 Mars 2019 à 09:27



A Istanbul, la plus grande mosquée de Turquie est désormais ouverte au public
La plus grande mosquée de Turquie, bâtie sur le flanc nord de la colline de Camlica, à Istanbul, a accueilli les fidèles pour sa toute première prière collective, dans la matinée du jeudi 7 mars, afin de marquer le premier jour du mois sacré de Rajab. Après six ans de travaux, des centaines de personnes se sont déplacées pour cette première ouverture des portes au public.

La mosquée s’inspire de l’ère ottoman-seldjoukide et domine le paysage d’Istanbul par sa grandeur. Elle est en effet conçue pour accueillir simultanément 63 000 fidèles, 3 500 voitures et huit prières funéraires en même temps. Bien plus qu’un simple lieu de culte, il s’agit d’un véritable complexe abritant une galerie d’art, un musée d’art islamique, une bibliothèque, une salle de conférence et des salles d’ateliers.

L'imposant édifice religieux, dont le coût est estimé à au moins 90 millions d'euros, est doté de six minarets pour rappeler les six croyances en islam parmi les sunnites, dont quatre minarets de 107,1 mètres exactement pour rappeler la victoire des Turcs seldjoukides sur l'armée byzantine à Manzikert (dans l'actuelle Turquie) en 1071, rapporte le quotidien turc Daily Sabah. Cette mosquée dispose également d’un tapis de prière de 17 000 m², entièrement fait à la main, et d’un minbar haut de 21 mètres dans lequel un ascenseur est intégré.

Une inauguration officielle avec le président turc Recep Tayyip Erdogan est prévue prochainement.

Lire aussi :
La plus grande mosquée d’Asie centrale, financée par la Turquie, inaugurée au Kirghizistan




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par François Carmignola le 05/05/2019 08:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le rappel de la victoire de Manzikert est intéressant est en dit long, à la fois sur la nature de l'édifice religieux (l'islam n'est il pas une religion de paix, et n'est il pas contradictoire de célébrer ici des conquêtes militaires qui plus est de son propre "camp"?) et aussi sur les pensées profondes d'un chef d'Etat qui accumule les provocations civilisationnelles avec autoritarisme et brutalité, pour ne pas dire avec vulgarité.

On mentionnera que la "victoire" en question (dont l'importance en elle même fut relative, sa portée étant essentiellement symbolique et mémorielle) fut utilisée comme justification de la première croisade ?

A quand la construction d'une nouvelle flèche à Notre Dame d'une hauteur de 109, 9 mètres pour célébrer le bain de sang qui accompagna la prise de Jérusalem par les croisés ?







Publi-information

Isla Délice et Knorr s’associent pour soutenir l'Association ANDES avec un don de 40 000 produits halal








Votre agenda