Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Zidane décoré

| Jeudi 14 Décembre 2006



Mercredi, Zinédine Zidane a reçu la plus haute distinction algérienne des mains du président Abdelaziz Bouteflika, au troisième jour de sa visite en Algérie.

Zidane, costume bleu sombre, chemise claire et cravate, a été décoré par le chef de l'Etat de la médaille Al-Athir, la plus haute distinction de l'Ordre national du mérite, l'équivalent algérien de la Légion d'honneur française.

La distinction créée en janvier 1984, a été décernée à titre posthume à des combattants de la guerre d'indépendance (54-62), à de hauts responsables, ainsi qu'à des chefs d'Etat étrangers.
Elle a également été décernée à des personnes qualifiés d'"amis" de l'Algérie, dont l'acteur et réalisateur français Roger Hanin, natif du pays. Le nom de Zidane figurera dans cette liste aux côtés de la cantatrice Warda, qui fait une prestigieuse carrière au Moyen-Orient.

L'enfant de la Castellane, un quartier du nord de Marseille (sud de la France), était arrivé en compagnie de sa mère Malika et de son père Smaïl au siège de la présidence à El-Mouradia, sur les hauteurs d'Alger, où ils ont été reçu par le chef de l'Etat.

"C'est une audience symbolique, aussi bien pour moi que pour mes parents et je suis surtout heureux d'être venu en Algérie, parce que je suis l'invité du président Bouteflika. Je suis content et heureux d'avoir partagé un moment avec monsieur le président", a déclaré Zidane à la presse à l'issue de l'audience.

Zidane était assis à côté du président, dans le fauteuil réservé aux personnalités de marque.
Le président Bouteflika a ensuite offert un déjeuner en l'honneur de son hôte au Palais du peuple, la résidence des invités de l'Etat.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu