Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Yémen: l'ambassadeur palestinien dément la fermeture de sa chancellerie

| Dimanche 24 Août 2008



L'ambassadeur palestinien au Yémen, Ahmed Al-Dick, a démenti dimanche la fermeture de sa chancellerie à Sanaa, annoncée la veille par un porte-parole de l'ambassade pour protester, selon lui, contre une "double représentation diplomatique", en allusion au bureau du Hamas. "L'ambassade de l'Etat de Palestine dans la république yéménite est ouverte et elle exerce ses activités comme d'habitude", a déclaré M. Dick dans un communiqué publiée par l'agence officielle yéménite Saba.
Les relations palestino-yéménites sont "solides et bonnes", a-t-il ajouté sans plus de précision.
La fermeture de l'ambassade avait été annoncée samedi par le porte-parole de la représentation palestinienne, Fayez Jawad. "Nous fermons l'ambassade pour protester contre la double représentation palestinienne au Yémen", avait-il déclaré à l'AFP.
Cette déclaration semblait être destinée à mettre la pression sur les autorités yéménites afin qu'elles réduisent la marge de liberté dont jouit le bureau du Hamas, rival du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas.
"Le Yémen est soucieux de l'unité des rangs palestiniens, et il n'y a rien qui puisse être présenté comme une double représentation diplomatique" des Palestiniens, a déclaré le ministre yéménite des Affaires étrangères, Abou Bakr Al-Kourbi, interrogé dimanche par l'AFP.
"Le bureau du Hamas existe depuis de longues années et ses activités se limitent aux associations caritatives, alors que l'ambassade de Palestine est l'interlocuteur officiel palestinien avec lequel nous traitons", a-t-il affirmé.
Il a ajouté que "cette position avait été signifiée à l'ambassadeur de Palestine", convoqué samedi au ministère yéménite des Affaires étrangères, après la publication des informations sur une fermeture de la chancellerie.




Loading














Recevez le meilleur de l'actu