Connectez-vous S'inscrire






Archives

Violences routières, M.Sarkozy préconise de nouvelles mesures

Rédigé par Dramé Ibrahima | Mercredi 4 Décembre 2002

Le Président de la république rendra aujourd’hui hommage aux victimes à Loriol, une cérémonie dédiée aux 5 pompiers morts fauchés par un automobiliste de 81 ans, ainsi qu’à tous les pompiers morts en service. Cet accident qualifié de « drame national » par M.Sarkozy relance le débat sur la répression des « inconscients de la route » ; et rend indispensable des mesures pour la lutte contre la violence routière.



Le Président de la république rendra aujourd’hui hommage aux victimes à Loriol, une   cérémonie dédiée aux 5 pompiers morts fauchés par un automobiliste de 81 ans, ainsi qu’à tous les pompiers morts en service. Cet accident qualifié de « drame national » par M.Sarkozy relance le débat sur la répression des ' inconscients de la route ' ; et rend indispensable des mesures pour la lutte contre la violence routière.

 

Drame de Loriol

Vendredi soir, les pompiers ont été appelés pour une simple intervention sur l’autoroute A7. Après avoir percuté un fourgon de la société des autoroutes, une Mercedes lancée à 150km/h fauche six pompiers volontaires. Trois corps ont été retrouvés sur la chaussée, deux projetés dans la rivière. L’un des corps n’a été retrouvé que samedi.  'Quand je suis arrivé là-bas c'était effrayant ; les corps étaient disloqués ; j'ai reconnu mon frère à son alliance'  lance un pompiers volontaire.

 

' L’impunité, c’est terminé '

Le ministre de l’intérieur M.Sarkozy a annoncé une série de mesure pour la lutte contre la violence routière. M.Sarkozy propose des mesures plus répressives à l’encontre des chauffards : 'es chauffards et les assassins en puissance se (disent) qu'en prenant l'autoroute, ils ont la certitude de se faire prendre, d'être sanctionnés, nous allons truffer nos autoroutes d'équipements automatiques ' a-t-il averti. Des mesures similaires aux autres pays d’Europe seront sans doute mises en place, le ministre de l’intérieur préconise un  'système automatique, pour qu'entre l'appareil qui saisit l'infraction et l'appareil qui fasse payer la contravention, il y ait la certitude que personne ne pourra intervenir pour faire sauter le procès-verbal '.

 

'Je suis absolument horrifié par le fait que les routes françaises sont les plus dangereuses d'Europe' avait déclaré le Président français, il y a quelques mois. Chaques années, la violence routière qui est devenue un enjeu politique fait près de 8000 morts. Les Français s’interrogent sur la réelle efficacité des nouvelles mesures répressives préconisées par le ministre de l’intérieur.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu