Connectez-vous S'inscrire






Religions

Vatican : le 'dialogue est plus que jamais nécessaire' entre chrétiens et musulmans

| Samedi 21 Octobre 2006

Le Vatican a estimé vendredi que le "dialogue est plus que jamais nécessaire" entre chrétiens et musulmans dans un message annuel lu à l’occasion de la fête de l’Aïd al-fitr, marquant la fin du mois de Ramadan.



Le Vatican
Le Vatican

Un dialogue plus que jamais nécessaire

Au contraire des années passées, le Saint siège n'a pas communiquer le texte du message annuel du Vatican aux musulmans à l'occasion du Ramadan. C'est le cardinal Paul Poupard, en charge du dialogue inter-religieux, qui l'a lu lui-même en conférence de presse, vendredi, pour s'adresser directement aux musulmans.

Le Vatican a estimé que le monde "a besoin de chrétiens et de musulmans qui se respectent et s'estiment" dans un message aux musulmans à l'occasion de la fête de l'Aïd al-fitr qui doit marquer dans quelques jours la fin du Ramadan.

Le cardinal Paul Poupard écrit dans ce message que le "dialogue est plus que jamais nécessaire" entre chrétiens et musulmans, dans une claire allusion à la controverse ayant suivi les propos du pape Benoît XVI sur l'islam à Ratisbone en Allemagne.

"Les circonstances particulières que nous venons de traverser ensemble montrent que si le chemin d'un dialogue authentique peut être parfois ardu, il devient plus que jamais nécessaire", indique notamment le cardinal français.

Ne travaillons pas séparément

"Là où nous pouvons oeuvrer ensemble, ne travaillons pas séparément. Le monde (...) a besoin de chrétiens et de musulmans qui se respectent, s'estiment, et donnent le témoignage de s'aimer et oeuvrer ensemble à la gloire de Dieu et au bien de tous les hommes", écrit le cardinal Poupard.

"La violence et le terrorisme sont une plaie particulièrement douloureuse", selon le message qui appelle les musulmans et les chrétiens "à affronter avec courage et détermination les soucis quotidiens et les graves problèmes du monde".

Le Vatican souhaite enfin aux musulmans à l'occasion de la fête "paix, tranquillité et joie dans vos coeurs, dans vos maisons et vos pays respectifs".

Une tradition sous le pontificat de Jean Paul II

Le message du Vatican à la fin du Ramadan est devenu une tradition sous le pontificat de Jean Paul II, très attaché au rapprochement entre croyants des différentes religions monothéistes.

C’est à l'occasion de la guerre du Golfe en 1991 que Jean Paul II avait lui-même signé le message aux musulmans pour marquer l'importance qu'il y attachait .

Compte tenu des réactions indignées suscitées par les propos tenus par Benoît XVI en Allemagne, certains spécialistes du Vatican avaient pronostiqué à tort que le pape pourrait prendre l'initiative de signer à son tour exceptionnellement le message aux musulmans pour l'Aïd al-fitr.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu