Connectez-vous S'inscrire






Monde

Une prison américaine au Maroc

Rédigé par Fouad Bahri | Vendredi 17 Février 2006

Une prison secrète de la CIA serait en cours de construction au Maroc. Les autorités marocaines ont "catégoriquement démenti" ces informations.



Une prison marocaine au service des Etats-Unis
Une prison marocaine au service des Etats-Unis
D'après le "Sunday Times" et "Le Soir", qui rapportent ces informations dans leurs éditions des 12 et 13 février derniers, un projet de construction d'une prison secrète de la CIA serait en cours de réalisation au Maroc.
Selon ces deux publications, le Maroc, serait financé par les Etats-Unis pour bâtir "un nouveau centre de détention et d'interrogatoire" à proximité de la ville de Aïn Aouda, près de Rabat. Par ailleurs, d'après le « Soir », la base militaire de Ben Guerir, à 60 km au nord de Marrakech, serait également un centre potentiel de détention de terroristes liés au réseau Al-Qaïda..
Le ministère marocain de l'Intérieur a aussitôt réfuté ces propos comme de "pures allégations dénuées de tout fondement".
Unis contre le terrorisme
Les autorités marocaines qui affirme que la lutte menée par le royaume alaouite contre le terrorisme se fait dans le cadre des impératifs de l'Etat de droit et du respect des droits et libertés des groupes et des individus, en totale harmonie avec les dispositions des instruments internationaux de protection des droits, se réservent le droit d'emprunter toutes les voies de recours pour le rétablissement de la pleine vérité, a précisé la même source.
Ce projet ne devrait pas surprendre. Dès 2003, les Etats-Unis avaient prévu de doubler leur assistance militaire. "Nous allons doubler notre assistance militaire" avec le Maroc, a déclaré le 4 février 2003, le secrétaire d'Etat américain, Colin Powell, à l'issue d'une rencontre avec le roi Mohammed VI à Marrakech, deuxième étape de sa tournée dans le Maghreb. De plus, les Etats-Unis sont, avec la France, l'un des principaux fournisseurs de l'armée marocaine. Les forces armées royales marocaines (FAR), qui bénéficient de l'assistance d'instructeurs US, participent chaque année à des manœuvres terrestres communes avec l'US Army.
La NASA dispose également d'installations sur la base aérienne de Benguerirr (60km à l'ouest de Marrakech).
Depuis les attentats -suicide de Casablanca (45 morts, le 16 mai) "nous nous sommes retrouvés unis dans la tragédie du terrorisme" , a souligné Colin Powell lors d'une conférence de presse sous haute surveillance policière à l'aéroport de Marrakech. "Nous appuyons les initiatives du Maroc pour lutter contre ce mal" , a ajouté le chef de la diplomatie US.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu