Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Sur le vif

Une pétition contre les blouses d’hôpital exposant les fesses

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 8 Août 2012

           


La blouse du patient est taillée de la même manière pour tous les établissements hospitaliers. Elle est ouverte dans le dos, avec quelques boutons pression à l'arrière et en faisant découvrir les fesses au moindre mouvement, un fait qui déplaît autant aux patients qu'aux médecins. L'un de ces derniers a fini par concrétiser la revendication, en lançant une pétition en ligne.

Imposer ces chemises au patient constitue une atteinte à la pudeur, estime ce médecin.
Son objectif est de rappeler le respect de la dignité des patients qui est un principe inscrit dans la charte de la personne hospitalisée, dans le Code de santé publique et dans le Code de déontologie des médecins. Or ce problème avait déjà été soulevé en 2010 par une illustration en bande dessinée, sur le blog d'un médecin généraliste baptisé « Sous la blouse ».

Et dernièrement, notamment le 27 juillet dernier, la kinésithérapeute «Leya_MK» avait publié « Dignité, mes fesses ! » sur son blog ; une anecdote s'insurgeant contre la dignité bafouée d'une gentille dame de 85 ans « vêtue de l'informe chemise de nuit de l'hôpital », dévoilant ses parties intimes. L’initiative à la pétition ,de la part de « Farfadoc », médecin blogueur, est née de cet article.

A présent, ladite pétition continue à circuler. Ce mercredi, les signataires ont atteint les 4 477 pour un objectif de 10 000.




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Orlando le 08/08/2012 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je signale que pour une intervention chirurgicale située sur le bas du corps, il faut bien abandonner la pudibonderie. Il y a toute une équipe chirurgicale qui va regarder vos fesses. Elle en a en vu d'autres... Sinon, eh bien, on refuse, et puis après, on meurt.

2.Posté par Jp le 09/08/2012 04:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'importe quoi, entre une équipe qui voit vos fesses dans un bloc, et tt le monde Qui les voit lorsque vs êtes en chambre( voisins, famille, amis, visiteurs ...) je pense qu'il y a un fossé.
" et après on meurt" : merci dieu pour ce genre de commentaire totalement erroné .

3.Posté par araba le 09/08/2012 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Orlando, je ne voie pas pourquoi je dois exposer mes parties intimes à tout le monde : médecins, infirmiers, malades, les visteurs, à ma famille ou amis qui viennent me rendre visite à l'hopital...
Désolée, ma pudeur fait parti de ma personnalité ... je ne veux pas voire les parties intimes des autres et je ne veux non plus qu'on voit les miènnes..
Si mon cas nécessite un soin de ces parties intimes, je comprend que je dois les dévoiler à mon médecin ou infirmiers qui s'en occupe sionon, je suis désolée... je ne vais jamais accépter de jouer le rôle de la pute ou tourner un film X en live à l'hopital.... un peu de respect aux malades...

4.Posté par Orlando le 09/08/2012 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne vous demande que de vous laisser opérer. C'est tout.

5.Posté par Orlando le 09/08/2012 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excusez-moi. Je réagis par rapport aux problèmes que causent des musulmans par des interventions violentes et masculines, mettons lors de l'accouchement de leur femme, en augmentation constante, alors que les personnels ont pour mission d'aider et de soigner.

Araba , si on veut survivre, il faut parfois faire des compromis. Que vient faire votre famille la-dedans ? Je pensais aux médecins qui vont vous soigner, et aux infirmières et infirmiers, dont la fonction est de d'appliquer les soins prescrits. Sinon, on reste à la maison.

6.Posté par Orlando le 09/08/2012 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans mon intervention 4, j'ai été maladroit et insultant. Excusez-moi.

7.Posté par anita le 10/08/2012 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nul orlando, manque d' ouverture d'esprit et de compréhension envers autrui ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Depuis lundi 7 juillet, la bande de Gaza vit sous la peur constante des bombes israéliennes. En plein mois du Ramadan, l'heure est à l'urgence aussi bien humanitaire que politique. Les bilans humain et matériel s’alourdissent d'heure en heure à Gaza. Suivez ici l'évolution des événements à Gaza en temps réel. Retour sur les principaux faits de la semaine.











L'actu vue par Yace