Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une pénurie de docteurs en Seine-Saint-Denis

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 30 Décembre 2011



Les Français s'inquiètent de l'extension des déserts médicaux. Le journal Le Monde consacre un reportage à la désertification médicale du département de la Seine-Saint-Denis. A travers l’exemple de deux professionnels, un médecin généraliste et un kinésithérapeute, l’article montre leurs difficultés à trouver des remplaçants lors de leur départ en retraite.

Les deux praticiens de Stains s’inquiètent pour les patients qu’ils laissent sans remplaçant, une situation qu’ils mettent sur le compte de la désaffection pour la médecine générale, notamment à cause des « horaires extensibles ». A cela, il convient d’ajouter la mauvaise réputation du département auprès des professionnels de santé, alors même que la Seine-Saint-Denis affiche d’importants besoins en matière de santé.

Selon le quotidien, les communes de Stains et de Pierrefitte auraient connu dix départs de professionnels de santé, depuis 2001, sur cent libéraux. Et même si les docteurs ont déjà alerté les autorités sur la gravité de la situation, « on parle dans le vide. On nous rabâche que la solution, ce sont les maisons et les centres de santé, mais cela ne résout pas le problème des visites à domicile ». Les visites à domicile sont désormais de plus en plus rares par peur des agressions.

Pourtant, les habitants dénoncent les jeunes praticiens qui renoncent au département « avant même d’avoir essayé », alors qu’il existe bien une clientèle pour ces médecins.

Lire aussi :
Sida : accent sur la prévention en Seine-Saint-Denis
Médecin généraliste: le prix de la consultation augmente
Des médecins réactivent un coeur dormant depuis 10 ans




Loading












Recevez le meilleur de l'actu