Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

Une nouvelle antenne pour l’Institut du monde arabe au Nord-Pas de Calais

Rédigé par Fatima Khaldi | Samedi 26 Septembre 2015

L’Institut du monde arabe (IMA) poursuit la décentralisation de ses activités. Elle a inauguré, mardi 22 septembre, une nouvelle antenne dans le Nord-Pas de Calais. La structure offrira dès l’automne 2016 une riche programmation en toute indépendance.



L'installation de l'antenne Nord-Pas de Calais de l'Institut du monde arabe est actée. © IMA
L'installation de l'antenne Nord-Pas de Calais de l'Institut du monde arabe est actée. © IMA
Une nouvelle étape est franchie pour l’Institut du monde arabe (IMA). Jack Lang, son président, et Gerald Darmanin, député-maire de Tourcoing, ont signé, mardi 22 septembre, les statuts du groupement d’intérêt public actant l’installation officielle à Tourcoing de l’établissement culturel, ouvert à Paris depuis 1987.

Après trois années de test dans la région, l’antenne régionale de l’IMA est enfin indépendante de sa grande sœur parisienne. « Nous allons lui donner de nouvelles ailes, elle jouira d'une autonomie totale et servira de carte de visite pour la ville », a déclaré Jack Lang. Installée à titre provisoire depuis 2012 dans l’écoquartier de la zone de l'Union, entre Roubaix et Tourcoing, la structure pourra investir les locaux d'une ancienne école de natation tourquennois, un bâtiment historique spécialement réhabilité pour le projet.

L’Institut du monde arabe de Tourcoing, qui sera dirigé par son propre directeur, disposera de son propre budget et de sa programmation en marchant sur les pas de l’IMA Paris, pour s’établir à son tour comme un lieu incontournable de connaissance de la culture et de la civilisation arabes, tout autant qu'un espace d’échanges et de dialogue par le biais de conférences et expositions permanentes, un centre de langues, des actions éducatives renforcées et l’ouverture d’un centre de ressources documentaires. Un espace qui, comme celui de Paris, promet d’être « un lieu de tolérance, d'ouverture d'esprit qui permettra par la culture, par l’éducation, par le mariage des expériences multiples à faire reculer les préjugés, les ignorances et la violence », a assuré Jack Lang.

Pour sa part, le député-maire de Tourcoing a estimé que l’IMA était « un lieu laïc où on peut discuter, apprendre, connaître et pas simplement par le prisme du religieux. Il s'agit bien de l’institut du monde méditerranéen, arabe, oriental, et non l’Institut du monde musulman » Les fans de l’IMA devront tout de même patienter pour voir le résultat du déménagement. L’ouverture de l’antenne tourquennoise est prévue pour l’automne 2016.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu