Connectez-vous S'inscrire






Economie

Une hausse du SMIC en trompe l´oeil

Rédigé par Lamine C. | Mercredi 16 Juillet 2003

L´officialisation au 1er juillet de la hausse du SMIC horaire de 5.5% est séduisante. Toutefois, cette augmentation ne doit pas être comprise comme le traditionnel « coup de pouce ». En effet, plus de la moitié des titulaires du SMIC ne bénéficie que d´un très faible gain en pouvoir d´achat, voire le maintient péniblement.



L´officialisation au 1er juillet de la hausse du SMIC horaire de 5.5% est séduisante. Toutefois, cette augmentation ne doit pas être comprise comme le traditionnel « coup de pouce ». En effet, plus de la moitié des titulaires du SMIC ne bénéficie que d´un très faible gain en pouvoir d´achat, voire le maintient péniblement.

Explications:
Six SMIC ont été créés suite aux passages successifs aux 35H. Le dispositif d´harmonisation élaboré par le gouvernement Raffarin a pour objectif que l´équivalent horaire de chaque SMIC converge pour 2005. Le dispositif se traduit donc, cette année, par l´augmentation de 5.5% pour les smicards encore à 39H et à ceux qui travaillent 35H payés 35 (dans les entreprises nouvellement crées), soit environ 1 million de salariés. La revalorisation ensuite décroît selon les années de passage aux 35H, jusqu´à être nulle pour les derniers concernés, soit environ 16% de smicards. Cette année, 40% des titulaires du SMIC à 35H depuis juillet 2000 bénéficieront au mieux d´une hausse de 0.6% de gain de pouvoir achat, ceux passés après 2001 verront leurs salaires gelés jusqu´en 2005.

Un tour de passe passe:
Le gel des salaires pour ces smicards est l´expression d´une modification du mode d´indexation du SMIC horaire sur l´inflation. Par exemple, une hausse des prix de 1.5% générera une augmentation du taux horaire du SMIC de 1.5%, cette dernière ne faisant que compenser l´altération du pouvoir d´achat provoquée par l´inflation. Le pouvoir d´achat des smicards va donc stagner jusqu´en 2005, date à laquelle les différents SMIC devraient avoir convergé. De même, ce mode d´indexation du SMIC devrait disparaître. Mais cela n´est qu´une promesse de Mr Raffarin.




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu