Connectez-vous S'inscrire






Religions

Une future Grande Mosquée à Rosny-sous-Bois

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Lundi 22 Avril 2013



La cérémonie officielle de la pose de la première pierre pour la future mosquée de Rosny-sous-Bois (93), samedi 13 avril.
La cérémonie officielle de la pose de la première pierre pour la future mosquée de Rosny-sous-Bois (93), samedi 13 avril.
Après Stains, ce fut à Rosny-sous-Bois, dans le même département, en Seine-Saint-Denis, qu’a été organisée, samedi 13 avril, une cérémonie de pose la première pierre en vue de la construction d’une mosquée.

Cette cérémonie, à l’initiative de l’Association des musulmans de Rosny-sous-Bois (AMR), a réuni ensemble ses responsables, le maire (UMP) de la commune Claude Capillon, Raphaël Bouton, le suppléant de la députée Elizabeth Pochon, députée de la 8e circonscription du département, ainsi que des élus locaux et des représentants de consulats. Un moment convivial partagé avec plusieurs dizaines de Rosnéens qui se sont déplacés en masse pour marquer le coup.

Le futur centre cultuel et culturel, d’une superficie totale de 3 000 m², pourra accueillir jusqu’à 1 200 fidèles pour la prière hebdomadaire du vendredi. L’AMR, qui revendique son indépendance depuis sa création en 1999, loue actuellement un local ne pouvant contenir que 250 personnes. La promiscuité du lieu de culte, le seul de Rosny, oblige de nombreux fidèles à prier à l’extérieur le vendredi, nous indique Salim Amara, le président de l’association.

Un centre culturel important

Pour les besoins du projet, l’AMR doit collecter 6 millions d'euros, dont 3 millions d’euros affectés au centre culturel, qui pourra être en partie financé par le conseil général et la municipalité, nous affirme Salim Amara.

A ce jour, c'est près de 1,2 million d’euros qui ont été amassés. Avec l'opération « Une brique pour tous », conçue par l'AMR et qui permet aux fidèles d'acheter une brique d'une valeur de 10€, l’association espère booster la collecte de dons.

« Nous vivons tous au cours de notre vie tantôt des moments d'espoir et de joie, tantôt des instants de tristesse et d'épreuves. Nous vous proposons de marquer les temps forts de votre vie en les associant à chacune des pierres de la mosquée. En somme, ayez, vous aussi, le privilège de laisser une trace indélébile de vous-même dans la charpente de ce lieu béni », explique-t-on sur le site Internet. Mariage, naissance, retour à Dieu, réussite, guérison… tout y passe.

S’il reste encore beaucoup d’efforts à faire pour réunir la somme totale, l’argent disponible peut déjà servir à commencer les travaux. Ils débuteront dès le mois de mai.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu