Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une agence proche des Farc qualifie Sarkozy «d'ingénu»

| Vendredi 4 Avril 2008



La mission humanitaire mise en place par la France pour tenter d'accéder à l'otage des Farc Ingrid Betancourt est arrivée jeudi à Bogota, où elle a été accueillie par un message hostile d'une agence de presse proche de la guérilla marxiste.

L'agence ANNCOL, proche des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), a qualifié jeudi «d'ingénu» le président français Nicolas Sarkozy, en commentant sa décision d'envoyer une mission humanitaire sans avoir obtenu d'accord préalable avec la guérilla.

«Il faut déplorer que le président Sarkozy soit aussi ingénu et que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) accompagne cette aventure dangereuse», a estimé ANNCOL.

«Même pour une libération unilatérale il faut que les parties s'accordent sur le mécanisme (de mise en oeuvre, ndlr) au moins en termes de sécurité», affirme encore l'agence.

Un avion français Falcon 50, qui ne disposait pas jeudi matin des autorisations de vol requises, est prêt à décoller pour se rendre à San Jose del Guaviare (sud-est), ville située dans la région où se trouverait Ingrid Betancourt, a rapporté jeudi la radio privée Caracol.





Loading












Recevez le meilleur de l'actu