Connectez-vous S'inscrire






Religions

Un mois de novembre marqué par le dialogue islamo-chrétien

Rédigé par R.D | Lundi 3 Novembre 2008

La première plateforme de dialogue islamo-chrétien se tiendra à Rome pendant trois jours du 4 au 6 novembre. Ce premier 'Forum catholiques musulmans' constitue une étape importante, qualifiée d'historique par l'Eglise catholique, dans la recherche d'une parole commune entre ces deux religions. Sur le terrain, le Groupe d'amitié islamo-chrétien propose pour la huitième année consécutive, une série d'évènements pour faire 'l'expérience de la rencontre de l'autre' pendant tout le mois de novembre.



Benoit XVI en Turquie en novembre 2006
Benoit XVI en Turquie en novembre 2006
Ça commence par une rencontre historique au sommet. Dès demain, mardi 4 novembre, et jusqu’au jeudi 6 novembre, 24 dignitaires musulmans -12 religieux et 12 intellectuels – vont dialoguer avec leurs homologues chrétiens dans le cadre du premier Forum islamo-catholique qui se tiendra à Rome. Les débats d'ouverture seront consacrés aux fondements spirituels et théologiques des deux religions. Une audience avec le Pape Benoît XVI est prévue à la fin de ces trois journées.

Cette rencontre qualifiée d’ « historique » par l’Eglise catholique inaugure la première instance permanente de dialogue entre le Vatican et les hauts représentants de l’islam. Elle devrait avoir lieu tous les deux ans. Annoncée en mars dernier, ce forum fait suite à la lettre initiée par le prince jordanien Ghazi bin Muhammad bin Talal en réaction au discours controversé de Benoît XVI à Ratisbonne (Allemagne) en septembre 2006. Les propos du souverain pontife avaient déclenché la colère des musulmans qui lui reprochaient d’associer l’islam à la violence.

Onze mois plus tard, cette missive signée par 138 dignitaires musulmans, soutenue aujourd’hui par plus de 250 signataires, invitait les responsables de toutes les Eglises chrétiennes au dialogue pour la paix : « Musulmans et chrétiens constituent bien ensemble plus de la moitié de la population mondiale. Sans la paix et la justice entre ces communautés religieuses, il ne peut y avoir de paix significative dans le monde. L’avenir du monde dépend donc de la paix entre musulmans et chrétiens ».

Tariq Ramadan, professeur d’islamologie à Oxford, et Mustapha Chérif, penseur et islamologue algérien, participeront aux débats. Ce dernier, spécialiste du dialogue inter religieux s’était entretenu à sa demande avec Benoit XVI en plein cœur de la polémique en novembre 2006.

Rencontre entre musulmans et chrétiens dans la cité

L’échange entre ces deux religions s’incarnera, par ailleurs, dans une série d’évènements organisés par le Groupe d’amitié islamo-chrétien (GAIC). Du 14 au 23 novembre, la Semaine de rencontre islamo chrétienne (SERI) se tiendra dans plusieurs villes de France et d’Europe. Objectifs : « Œuvrer au mieux vivre ensemble » entre musulmans, chrétiens et « leur environnement en favorisant des liens de convivialité et de proximité. Aider chrétiens et musulmans à devenir partenaires d’un vivre ensemble, engagés avec d’autres dans la cité pour plus de solidarité, de justice et de paix. »

Au programme de cette huitième édition : concerts, débats, découvertes, conférences pour faire « l’expérience de la rencontre de l’autre » insiste le site du SERI. A noter qu’en Ile de France et en province, plusieurs évènements sont programmés hors des strictes dates de cette semaine d’échanges mutuels, et ce, pendant tout le mois de novembre.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu