Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un incendie criminel vise la mosquée de Mâcon

Rédigé par La Rédaction | Lundi 27 Avril 2015



Un incendie criminel vise la mosquée de Mâcon
Il est peu après 4 heures du matin dans la nuit de samedi 25 à dimanche 26 avril, quand deux hommes ont tenté de mettre le feu à la mosquée de Mâcon (Saône-et-Loire), dans le quartier de La Chanaye.

A l’aide d’essence et de papier, les malfaiteurs ont visé les portes du mur côté nord de l’édifice comme on peut le voir sur les images saisies par les caméras de surveillance. Puis, voyant que le feu ne prenait pas, les deux hommes sont revenus une vingtaine de minutes plus tard avec une chaise en plastique pour une nouvelle tentative.

Malgré tout, les flammes ne se sont pas propagées dans l'enceinte du complexe cultuel et culturel d'une surface de près de 2 000 m². Mais le mur visé et quelques fenêtres portent encore des traces de flammes.

Une première pour cette mosquée

« Nous sommes en colère et choqués », affirme Ismail Serin, le président de l’Association culturelle turque de Mâcon rapporte le Journal de Saône-et-Loire. « Nous entretenons de bonnes relations avec toutes les communautés, et pourtant une chose pareille arrive », se désole-t-il.

Une enquête de police a été diligentée pour identifier les auteurs en fuite. Dès dimanche matin, la surveillance a été renforcée. La communauté turque a reçu le même jour la visite de soutien du consul général de Turquie à Lyon Hilmi Ege Türemen. « Je suis venu exprimer nos inquiétudes au sénateur-maire de Mâcon ainsi qu’aux représentants de la police, a-t-déclaré. Ce qui est inquiétant pour nous, c’est que ces gens ont prémédité et planifié cette attaque ». Avant de marteler : « Il faut que la police retrouve au plus tôt les responsables et qu’ils soient traduits en justice. »

C’est la première fois que des faits d'une telle nature visent cette mosquée construite entre 2008 et 2011, dans une ville ou la communauté turque est très présente. Si la surveillance a été renforcée dès le lendemain de l'agression, les musulmans qui fréquentent la mosquée tentent de garder un esprit d'apaisement.

Lire aussi :
Une mosquée fréquentée par la famille Sid Ahmed Ghlam ravagée par un incendie
Projet d'attentat contre la mosquée de Montélimar : « un silence scandaleux »
Après-Charlie, les actes islamophobes explosent de 500 % en 2015
La mosquée d’Aix-les-Bains touchée par un incendie





Loading














Recevez le meilleur de l'actu