Connectez-vous S'inscrire






Archives

'Un grand jour qui revêt une signification historique'

| Mercredi 25 Janvier 2006

Les Palestiniens ont débuté ce matin à voter pour élire le deuxième Conseil législatif de leur histoire. Ces élections pourraient aboutir à une entrée massive du mouvement Hamas au parlement, et par la même au gouvernement, concurrençant en cela l’omniprésent parti du Fatah.



Ouverts depuis ce matin à sept heures, les bureaux de vote en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et à Jérusalem-Est fermeront ce soir à 19 heures. Pour ces premières élections législatives pluralistes et ouvertes à tout les partis, on s’attend à un duel serré entre le mouvement Hamas, qui selon les sondages devrait obtenir 54 sièges, et le parti Fatah du président Mahmoud Abbas. Ce qui ne cesse d’inquiéter ce dernier puisque selon toutes les estimations, le prochain gouvernement pourrait se voir composer de membres du Hamas.

Mahmoud Abbas
Mahmoud Abbas
« Le vote est un droit et un devoir et j'espère que les résultats de ce scrutin refléteront honnêtement les opinions du peuple palestinien » a déclaré Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, ajoutant que « c'est un grand jour qui revêt une signification historique car il constitue une étape décisive sur la voie de notre liberté et notre indépendance ».

Afin de maintenir la sécurité aux alentours des bureaux de vote, quelques 13 000 policiers ont été mobilisés, même si à la veille du scrutin, et lors d’une conférence de presse commune, les groupes armés rattachés aux différents partis ont promis de ne pas troubler le bon déroulement du vote. Leurs militants se rendront dans les bureaux de vote en civil et non armés.




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu