Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Un dirigeant du Centre Simon Wiesenthal condamné pour diffamation envers le CBSP

Rédigé par CBSP | Mercredi 14 Mars 2007



Le directeur des relations internationales du centre Simon Wiesenthal Europe a été condamné le jeudi 8 mars 2007, par la 17ième chambre Correctionnelle du Tribunal Grande Instance de Paris, pour diffamation envers le Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens (CBSP).

Shimon Samuels a été condamné à une amende de 1000 euros avec sursis et à verser 1 euro de dommages-intérêts au CBSP. Il envisage d’interjeter appel.

En novembre 2004, M. Samuels avait qualifié le CBSP d’ « association française qui finance le terrorisme ». Dans son jugement, le Tribunal a relevé que « l’imputation faite au CBSP de financer le terrorisme en se livrant, à cette fin, à des opérations de collecte de fonds sous couvert d’assistance humanitaire à des orphelins en Palestine, est gravement diffamatoire ».


Paris, le 8 mars 2007.


Fondé en 1990, le CBSP est la première ONG française dont l’action humanitaire est exclusivement axée sur la Palestine. Nous apportons une aide concrète au profit des Palestiniens les plus vulnérables dans des domaines aussi variés que l’aide alimentaire, la santé, l’éducation et le développement économique. Parallèlement, le CBSP place au cœur de son action le parrainage d’orphelins, de personnes handicapées et de familles démunies. Nous intervenons également dans les camps de réfugiés du Liban et de Jordanie où persiste une extrême misère.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu