Connectez-vous S'inscrire






Archives

Un concert-meeting contre les tests ADN mobilise à gauche comme à droite

| Lundi 15 Octobre 2007

A l'appel de SOS-Racisme, Charlie-Hebdo et Libération, un concert-meeting de contestation était organisé dimanche au Zénith de Paris, pour le retrait de l'amendement Mariani sur les tests ADN. Outre des artistes, des personnalités politiques de gauche comme de droite ont fait le déplacement, et la contestation reste vive.



Ce dimanche 14 octobre, ce sont les opposants à l'amendemant Mariani qui se sont retrouvés, artistes comme politiques avec plus de 6000 personnes, au Zénith de Paris pour un concert-meeting à l'appel de l'association SOS-Racisme, de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et du quotidien Libération.

Des politiques de gauche et de droite, des intellectuels et autres people étaient venus réitérer leur refus de l'amendement instituant des tests ADN pour les candidats au regroupement familial.

François Hollande, premier secrétaire du Parti socialiste, Laurent Fabius, le maire de Paris Bertrand Delanoë, Cécile Duflot, la secrétaire nationale des Verts ou encore le député UMP François Goulard étaient présents.

François Hollande s'est prononcé en faveur du "retrait pur et simple de l'amendement, au nom des principes de la République", tandis que le député François Goulard ajoutait : "Je soutiens le gouvernement, mais cet amendement, je ne le voterai jamais". "Il y a des choses qui nous dépassent, qui appartiennent à tous les Français, à tous les hommes et femmes de cette planète : ça s'appelle les droits de l'homme" a-t-il lancé, précisant que la manifestation n'était "pas à un meeting contre le gouvernement mais contre un amendement".

2taient présents aussi dimanche, Emmanuel Béart, Isabelle Adjani, Josiane Blasko, Amélie Nothomb, Bernard-Henri Lévy, Carla Bruni, Renaud, Philippe Torreton ou encore le chanteurs Tiken Jah Fakolly.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu