Connectez-vous S'inscrire






Archives

Un appel est lancé pour un débat sur Internet

| Mercredi 11 Avril 2007

A onze jours du premier tour du scrutin présidentiel, la pression se fait plus forte sur les candidats dans le but d’organiser des débats sur la Toile. De leur côtés les candidats ont tous accepté de se prêter à ces confrontations directes, sauf un : Nicolas Sarkozy.



C’est François Bayrou qui, le premier, avait proposé de débattre avec ses concurrents sur Internet, plus précisément sur le site participatif Agoravox, ce dernier n’étant pas contraint de se soumettre au règlement du Conseil supérieur de l’audiovisuel. Tous les candidats avaient alors donné leur accord, sauf le candidat de l’UMP Nicolas Sarkozy qui disait ne pas vouloir « contourner les règles » d’équité et d’égalité du CSA, règles qu’il admettait par ailleurs trouver « pas bonnes ». « Il faut laisser les Français choisir les deux candidats qui seront sélectionnés pour le second tour » avait alors déclaré Nicolas Sarkozy.


Aujourd’hui 11 avril, ce sont plusieurs médias en ligne qui appellent, dans un communiqué, à l’organisation de ce débat sur Internet lundi 16 avril 2007. « Ces quatre candidats n'ont jamais été confrontés ensemble, dans le cadre d'un débat, aux questions des électeurs collectif de médias citoyens, de médias en ligne, de blogueurs et d'acteurs d'Internet », écrit le collectif. « Cette carence est dommageable pour le déroulement normal d'une campagne électorale dans un pays démocratique. […] Nous invitons donc François Bayrou, Jean-Marie Le Pen, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy à venir débattre sur un plateau, le lundi 16 avril au matin. L'ensemble sera filmé et enregistré dans les conditions du direct, puis diffusé en vidéo en ligne, accessible à tout internaute soucieux de s'informer. »

« Cet événement, qui poursuit un but démocratique, pourra être relayé par toute personne et toute organisation voulant le diffuser à son tour. L'enregistrement sera disponible gratuitement pour tout type de rediffusion » ajoute l’appel du collectif.

Parmi les premiers signataires de cet appel, on retrouve entre autres Agoravox.fr, 20minutes, Le Monde.fr, Libération.fr, Marianne2007.info, etc. L’appel à un débat sur Internet peut être signé en écrivant à contact@agoravox.com.






Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu