Connectez-vous S'inscrire






Votre revue de presse

Turbulences en Iran, par Fahrad Khosrokhavar

Rédigé par princevaillant@ymail.com | Vendredi 10 Juillet 2009

Le sociologue franco-iranien vient de passer deux mois en Iran. A son retour à Paris il propose une analyse très fouillée de la situation et de la crise historique que traverse la République islamique d’Iran. Fahrad Khosrokhavar est professeur à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et l’auteur de nombreux essais dont le dernier paru est "Avoir vingt ans au pays des ayatollahs" (avec Amir Nikpey, Laffont, 2009), une passionnante étude sociologique sur la jeunesse iranienne de la "ville-sainte" de Qom.



Turbulences en Iran, par Fahrad Khosrokhavar
La crise actuelle en Iran est à la croisée de deux séries de faits indépendants : d’un côté un mouvement social avec sa logique propre, de l’autre la crise au sein du pouvoir, entre deux groupes distincts.

Le mouvement social qui s’est développé depuis un mois est la conséquence des transformations profondes qui ont affecté la société depuis les trois dernières décennies et tout particulièrement, depuis l’avènement de Khatami en 1997 comme Président de la république.

D’un côté, l’Iran est l’une des sociétés les mieux éduquées du Moyen-Orient : taux d’analphabétisme plus bas que 10%, une population universitaire de plus de 2,5 millions sur une population de moins de 70 millions, des femmes qui, à parité avec les hommes sont étudiantes dans l’enseignement supérieur… De l’autre, ce pays a l’un des systèmes juridiques les moins libéraux du Moyen-Orient, le code de la famille étant régi par une interprétation rigide de l’islam qui fait très peu de concession aux femmes.


Lire suite de l'article sur LeNouvelObs.com

Auteur : Fahrad Khosrokhavar - 08/07/2009




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Mai 2011 - 20:37 Yusuf Islam (Cat Stevens) à Paris Bercy


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu