Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Trois candidats à l'élection présidentielle signataires du Pacte civique

Rédigé par Le collectif Pacte civique | Mercredi 18 Avril 2012



Les candidats à l’élection présidentielle, à l’exception de Marine Le Pen, dont le programme est incompatible avec les exigences du Pacte civique, ont été interpellés pour adhérer au Pacte civique dont le champ d’action dépasse les clivages partisans. A ce jour, seuls François Bayrou, François Hollande et Eva Joly ont adhéré à cette démarche et aux 32 engagements qui la concrétisent.

Signer est un premier pas, s’engager dans la durée est une nécessité

Le collectif Pacte civique attend des candidats signataires :

• qu’ils appliquent les engagements individuels prévus, afin d’être eux-mêmes le changement qu’ils proposent, notamment en se donnant le temps de l’écoute et de la recherche de sens ;

• qu’ils s’engagent à mettre en œuvre avec les acteurs socioéconomiques et publics des pratiques de créativité, de sobriété, de justice et de fraternité ;

• qu’ils donnent concrètement suite aux engagements liés à l'exercice des responsabilités politiques et citoyennes pour :
- mener une lutte résolue contre les inégalités, exclusions, discriminations et maltraitances, notamment en faisant de l’emploi de qualité pour tous, à temps choisi, une priorité nationale partagée ;
- assurer une représentation plus équilibrée des femmes et des hommes et de toutes les populations, en particulier celles qui sont en situation d’exclusion ;
- améliorer la qualité démocratique, notamment en créant un Observatoire citoyen de la qualité démocratique chargé notamment de promouvoir l’éthique de la discussion et l’expression des citoyens ;
- revivifier le " vivre ensemble ", notamment en redéfinissant les finalités et les moyens d’une éducation populaire et citoyenne tout au long de la vie ;
- réorienter l’économie et la finance vers un développement responsable privilégiant les besoins essentiels et préservant les équilibres écologiques ;
- rendre l’Union européenne plus vivante, démocratique, sociale et plus active à l’extérieur, notamment en dotant le budget européen de ressources propres.

Le Pacte civique vise une action globale sur l’ensemble des territoires

L’action du collectif Pacte civique va se poursuivre tout d’abord avec l'interpellation des candidats des divers partis politiques aux élections législatives par ses collectifs locaux.

Les coopérations avec les organisations et les collectifs adhérents ou investis dans une démarche analogue vont se développer, notamment avec le Laboratoire de l'Égalité, la démarche « Tous candidats » des Colibris, le « Bing bang de la jeunesse », « Libérons les élections » et le Pacte social de la CFDT. A la fin de 2012 et en 2014, le collectif Pacte civique procédera à l’évaluation des actions engagées par les responsables politiques.

Lancé il y a près de un an, le collectif Pacte civique rassemble à ce jour plus d’une centaine d’organisations, des citoyens, des élus, des syndicalistes, des acteurs économiques et de nombreuses personnalités. Il invite les signataires à s’investir dans la durée pour améliorer la qualité démocratique et à construire dès aujourd’hui une société plus créative, plus sobre, plus juste et plus solidaire, seule apte à garantir un futur désirable pour tous.

Paris le 17 avril 2012
Le collectif Pacte civique




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu