Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Tomblaine : un charcutier condamné pour avoir déposé des lardons devant une mosquée

Rédigé par Saphirnews | Mardi 2 Août 2016



Tomblaine : un charcutier condamné pour avoir déposé des lardons devant une mosquée
Un homme a été condamné, vendredi 29 juillet, à six mois de prison avec sursis pour avoir déposé le 26 juillet, le jour même de l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray, des lardons dans la boîte aux lettres de la mosquée Assalam de Tomblaine, près de Nancy (Lorraine).

L’individu, un charcutier-traiteur au chômage âgé de 38 ans, était « plein de haine » - selon ses propres mots – contre les musulmans après l'assassinat du prêtre Jacques Hamel. Après avoir déposé les lardons, il avait ensuite « tartiné » la porte de la boîte aux lettres avec le reste des lardons.

« Notre système de vidéosurveillance a permis d'identifier clairement le véhicule ainsi que la plaque d'immatriculation. Par conséquent, nous avons décidé de déposer une plainte le même jour », a fait savoir le recteur de la mosquée Amine Nejdi. L’individu a été très rapidement interpellé par les forces de police puis jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Nancy pour « violences commises en raison de l'appartenance de la victime à une religion ».

Son avocate a qualifié ce geste de « complètement idiot. (...) Les gens réagissent à chaud puis ils le regrettent ». Selon elle, l'homme « s'est excusé, il était confus ».

Selon le recteur de la mosquée, le même individu avait également fait un signe de menace de mort en direction d'un témoin stationné dans le parking plus tôt dans la journée. Cependant, il n’a pas été poursuivi pour ce geste qu’il a nié avoir fait. « Nous saluons la réactivité dont ont fait preuve les forces de police et la sentence prononcée par les autorités judiciaires », a fait part la mosquée qui s’est dite « pleinement satisfaite de ce jugement ». Elle a décidé de ne pas faire appel.

Lire aussi :
Islamophobie : un phénomène qui évolue en 2016 mais sans comparaison avec 2015




Loading













Recevez le meilleur de l'actu